INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Chine: Dolce&Gabbana, accusé de raciste présente ses excuses

INB1
INB1

INB1

Les chinois ont jugés de raciste un post de la marque italienne Dolce&Gabbana sur Instagram . Ce fait est donc devenu une source de polémique. Les cofondateurs ont présenté une excuse publique ce vendredi 23 novembre 2018, suite à ce scandale.

Les deux fondateurs de la marque Dolce & Gabbana, Domenico Dolce et Stefano Gabbana se sont excusés ce vendredi 23 novembre 2018 auprès des chinois. Après leur être tombé dessus à bras raccourci avec la publication de vidéos et commentaires, les chinois les ont traités de racistes. Mais la marque se confond en excuse: « Nous souhaitons dire à tous les Chinois de par le monde, combien nous sommes désolés. Et nous prenons ces excuses et ce message  au sérieux», dixit Gabbana, styliste de la marque à travers une vidéo publiée sur le réseau social chinois Weibo.

Dolce de son côté a réitéré qu’ils sont « désolés », car ils ont assez pensé à la polémique que cette publication a dégénéré. Il a ajouté : « Nos familles nous ont toujours appris à respecter les différences culturelles et (…) nous demandons votre pardon si nous avons fait des erreurs dans l’interprétation de la vôtre »

En effet, la vidéo faisait la promotion d’un défilé qui était prévu pour se tenir à Shanghai , une ville chinoise le mercredi dernier. Cette vidéo présentait une dame aux traits asiatiques qui essayait de manger une pizza ou encore du spaghetti avec des baguettes. Ce qui a donc déclenché la colère des internautes. L’histoire a tourné au vinaigre après une conversation de Stefano Gabbana  et d’un utilisateur chinois d’Instagram. Dans cette conversation, Gabbana a émis des émojis d’excréments pour traiter la Chine d’un  « pays de m… ».  Face à tout cela, la société Dolce & Gabbana, a donc prouvé que le compte Instagram de Stefano Gabbana a été piraté. Elle a aussi dit que la Chine est un pays qu’elle respecte beaucoup.

A en croire la presse chinoise Weibo, les produits de la marque Dolce &Gabbana ont été retiré des sites chinois de commerce en ligne. « Nous tirerons les leçons de cette expérience et bien sûr, cela ne se reproduira plus« , a assuré Gabbana dans la vidéo qui se conclut par les deux responsables disant ensemble en chinois : « désolé« .

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

 

The Chinese judged a post of the Italian brand Dolce & Gabbana racist on Instagram. This fact has become a source of controversy. The co-founders presented a public excuse this Friday, November 23, 2018, following this scandal.

The two founders of Dolce & Gabbana brand, Domenico Dolce and Stefano Gabbana apologized this Friday, November 23, 2018 to the Chinese. After falling on them with the publication of videos and comments, the Chinese called them racists. But the mark is an excuse: "We want to say to all the Chinese around the world, how sorry we are. And we take this apology and this message seriously, "said Gabbana, the brand's stylist through a video posted on the Chinese social network Weibo.

Dolce on his side reiterated that they are "sorry" because they have thought enough of the controversy that this publication has degenerated. He added: "Our families have always taught us to respect cultural differences and (...) we ask your forgiveness if we made mistakes in the interpretation of yours"

Indeed, the video was promoting a parade that was planned to be held in Shanghai, a Chinese city last Wednesday. This video featured a lady with Asian features who was trying to eat pizza or spaghetti with chopsticks. This has triggered the anger of Internet users. The story turned sour after a conversation with Stefano Gabbana and a Chinese user of Instagram. In this conversation, Gabbana emitted excrement emojis to treat China as a "country of m ...". Faced with all this, the company Dolce & Gabbana, has thus proven that the Instagram account of Stefano Gabbana has been hacked. She also said that China is a country she respects a lot.

According to the Chinese Weibo press, the products of the Dolce & Gabbana brand have been removed from Chinese e-commerce sites. "We will learn from this experience and of course it will not happen again," assured Gabbana in the video that ends with the two officials saying together in Chinese: "sorry".

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article