INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos 📡Evénements 📣Divertissement 🤼‍♂ Mode de vie💡Mode👗Beauté💄Inspiration ⚖ Entretien 📻Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Le Real Madrid sombre dans sa défaite 3-0

INB1

INB1

Eibar a remporté sa première victoire contre le Real Madrid de manière spectaculaire pour offrir à Santiago Solari sa première défaite à la barre des géants espagnols lors de son premier match en tant que responsable permanent.

Solari avait pris le meilleur départ de tous les gérants de l’histoire du Real avec quatre victoires successives après une succession de remplaçants. Il a obtenu un contrat permanent jusqu’en 2021, pendant la pause internationale.

Le Real Madrid nie que Sergio Ramos n'ait pas respecté la réglementation antidopage
 Lire la suite
Mais toute idée de prolonger sa lune de miel a été catégoriquement fermée, alors que les buts de Gonzalo Escalante, Sergi Enrich et Kike condamnaient le Real à une défaite 3-0 au municipal de Ipurua.

Le résultat n’a en aucun cas impressionné les hôtes, qui en avaient perdu huit et avaient inscrit deux de leurs dix derniers matches contre le club de la capitale, alors qu’ils tenaient à la promesse de leur entraîneur José Luis Mendilibar de promener le match au Real.

"C’est un résultat difficile auquel nous ne nous attendions pas et nous devons travailler pour améliorer et ajuster certaines choses que nous n’avons pas bien fait, mais elles sont corrigibles", a déclaré Solari après le match. «Nous n’étions pas bons et c’est notre faute, nous devons travailler pour corriger les erreurs. Ils ont été bons, ça leur a plu et nous devons féliciter Eibar. ”

Les visiteurs ont accueilli les défenseurs de retour, Raphaël Varane et Marcelo, tandis que Dani Ceballos remplaçait le milieu de terrain brésilien blessé, Casemiro, et Marco Asensio remplaçait Lucas Vázquez.

Sergio Ramos a également commencé un jour après avoir été fermement défendu par le Real suite à un rapport selon lequel il était impliqué dans une infraction au règlement antidopage. Eibar a bien débuté alors que l'ancien attaquant de Middlesbrough, Kike, déchaînait une frappe féroce à distance qui ternissait l'angle de la trille.

Gareth Bale a pensé qu'il avait réussi à sortir de l'impasse quelques instants plus tard lorsqu'il a dégagé le ballon hors de portée de Asier Riesgo. Seul le gardien hors-jeu l'a démenti, tandis que Jose Angel libérait le but après que Asensio eut frappé le gardien de but de Eibar.

Après un début de match palpitant, Escalante a donné l'avantage à Eibar à la 18e minute. Il a ensuite suivi le rebond après que le centre de Marc Cucurella, l'attaquant de Barcelone en prêt emprunté, ait contré le centre du ballon.

La finition était maussade et Escalante était initialement indiqué pour hors-jeu, mais la décision fut correctement annulée par l'arbitre assistant vidéo. Enhardi par la percée de bonne heure, Eibar a continué sur sa lancée, bien que Bale se soit rapproché avant la pause, son coup franc tiré par Riesgo autour du poteau.

La Liga pourrait apprendre à la Premier League à être compétitive
 Lire la suite
Real avait manqué de hâte en première mi-temps et leur approche passive avait été punie sept minutes après l'intervalle, lorsque Enrich avait doublé l'avance de Eibar. Álvaro Odriozola a été dépossédé dans une zone dangereuse, ce qui a amené l’influent Cucurella à retrouver Enrich, qui s’était composé avant de percer Courtois.

Les deux joueurs d’Eibar se sont retrouvés cinq minutes plus tard. Le centre de Cucurella a atteint Enrich, qui a demandé à Kike de marquer sur le score et de laisser le Real complètement choqué.

 

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

Eibar claimed their first ever win over Real Madrid in spectacular fashion to hand Santiago Solari his first defeat at the helm of the Spanish giants on hi first game in charge as permanent manager.

Solari had made the best start by any manager in Real’s history with four successive victories after taking over on an interim basis and he was given a permanent deal until 2021 during the international break.

Real Madrid deny Sergio Ramos failed to comply with anti-doping regulations
 Read more
But any notion of extending his honeymoon period was emphatically closed as goals from Gonzalo Escalante, Sergi Enrich and Kike condemned Real to a 3-0 defeat at the Municipal de Ipurua.

The result in no way flattered the hosts, who had lost eight and drawn two of their previous 10 fixtures against the capital club, as they delivered on boss José Luis Mendilibar’s pre-match promise to take the game to Real.

“It’s a tough result that we didn’t expect and we have to work to improve and adjust certain things that we didn’t do well, but they are remediable,” Solari said after the game. “We were not good and that’s on us, we have to work to correct the mistakes. They were good, it went for them and we have to congratulate Eibar.”

The visitors welcomed back defenders Raphaël Varane and Marcelo while Dani Ceballos came in for injured Brazilian midfielder Casemiro and Marco Asensio replaced Lucas Vázquez, who dropped to the bench.

Sergio Ramos also started a day after he was staunchly defended by Real following a report which alleged he was involved in a breach of anti-doping regulations. Eibar started well as former Middlesbrough striker Kike unleashed a fierce strike from distance that cannoned off the angle of the goalframe.

Gareth Bale thought he had broken the deadlock moments later when he rifled past Asier Riesgo from outside the area, only to be denied by the offside flag while Jose Angel cleared off the line after Asensio had chipped over the Eibar goalkeeper.

In a pulsating end-to-end start, Escalante put Eibar ahead in the 18th minute, following up on the rebound after Kike’s shot from on-loan Barcelona forward Marc Cucurella’s cross had been parried by Thibaut Courtois.

It was a scruffy finish and Escalante was initially flagged for offside but the decision was correctly overturned by the video assistant referee. Emboldened by the early breakthrough, Eibar continued on the front foot although Bale went close before the break, with his free-kick tipped around the post by Riesgo.

La Liga could teach the Premier League about being competitive
 Read more
Real had lacked any sense of haste in the first half and their passive approach was punished seven minutes after the interval when Enrich doubled Eibar’s lead. Álvaro Odriozola was dispossessed in a dangerous area, leading to the influential Cucurella finding Enrich, who composed himself before drilling past Courtois.

The two Eibar players linked up again five minutes later, Cucurella’s cross reaching Enrich, who touched on for Kike to get on the scoresheet and leave Real thoroughly shell-shocked.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article