INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos 📡Evénements 📣Divertissement 🤼‍♂ Mode de vie💡Mode👗Beauté💄Inspiration ⚖ Entretien 📻Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Nigéria: un homme arrêté pour avoir bécoté une princesse en public

INB1

INB1

Un homme a été arrêté au Nigeria pour avoir embrassé la fille d’un roi nigérian dans un lieu public. L’homme est accusé d’avoir agressé la princesse.
Identifié au nom Fidelis Michael,  âgé de 28 ans serait sur la corde raide. Selon certaines sources, Michael aurait été arrêté et inculpé de voies de fait devant un tribunal. Ce dernier a été par la suite placé en détention provisoire pour avoir bécoté une princesse en public.

D’après les rapports de la police, Michael et la princesse Dolapo ont fait connaissance dans un marché de la région d’Ejigbo à Lagos et ont décidé de se mettre à l’aise. C’est après que le roi eut vent de leur baiser public, il ordonna immédiatement à ses collaborateurs d’arrêter l’homme et le livrer ensuite à la police de la division d’Ejigbo aux fins d’enquête.

L’agence P.M Express a rapporté que Fidelis avait alors été traduit devant le tribunal de première instance d’Ejigbo pour avoir soi-disant agressé la princesse. Le président, MLK.J. Layeni, a demandé a l’accusé une caution de 50 000 nairas.
Pour l’heure, l’accusé est placé en détention provisoire dans l’attente de sa mise en liberté sous caution. L’affaire a été ajournée au 3 décembre 2018.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

A man was arrested in Nigeria for kissing the daughter of a Nigerian king in a public place. The man is accused of assaulting the princess.
Identified by the name Fidelis Michael, 28 years old would be on a tightrope. According to some sources, Michael was arrested and charged with assault in court. The latter was later placed in pretrial detention for nicking a princess in public.

According to police reports, Michael and Princess Dolapo met in a market in the Ejigbo area of ​​Lagos and decided to make themselves comfortable. After the king had heard of their public kiss, he immediately ordered his aides to arrest the man and then hand him over to the Ejigbo Division police for investigation.

P.M Express reported that Fidelis was then tried in Ejigbo Court of First Instance for allegedly assaulting the princess. The President, MLK.J. Layeni, asked the accused a deposit of 50,000 nairas.
For the time being, the accused is being held in custody pending release on bail. The case was adjourned until December 3, 2018.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article