INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Pourquoi les millénaires n’ont-ils pas plus de sexe? Peut-être sommes-nous trop stressés

INB1

INB1

Dans une nouvelle enquête menée par la BBC auprès d'un peu plus de 2 000 personnes, 45% des adultes ont déclaré avoir subi un impact négatif sur leur vie sexuelle en raison du stress; 32% des personnes ont déclaré que leur santé physique était un facteur; 26% ont cité des problèmes de santé mentale comme cause. Vous pensez peut-être que cela ne concerne que les personnes âgées, mais cela fait suite à d'autres études, telle qu'une étude réalisée en 2015 par le Dr Jean Twenge, qui a révélé que la génération du millénaire avait moins de relations sexuelles, moins de partenaires sexuels, par rapport à la génération de nos parents de notre âge. . Un autre sondage, datant de septembre, a révélé que 25% des couples dans la trentaine avaient une relation «sans sexe» - mais 77% des 30 à 34 ans déclarent que leur partenaire aimerait avoir plus de relations sexuelles.

Alors, pourquoi ne nous déchirons-nous pas les vêtements de la génération X et des baby-boomers? Après tout, nous sommes ceux qui luttons pour devenir plus libérés sexuellement: nous nous éloignons de la honte et nous parlons davantage de ce à quoi devrait ressembler le consentement dans et en dehors de la chambre à coucher. De plus, nous avons même été surnommés la génération du “hook-up” - peut-être une seule personne sans personne avec qui nouer des liens.

La vérité, pour beaucoup d’entre nous, c’est que nous sommes simplement stressés et débordés d’esprit, avec un million de choses en tête qui pourraient interférer avec notre libido. Nous sommes inquiets de la recherche d’un emploi stable, de notre dette liée aux emprunts à l’université, du déménagement de la maison de nos parents, etc. Ne laissez pas l’esthétique des couleurs de nos mises en page Instagram vous tromper, nous paniquons un peu et nous ne l’avons pas vraiment ensemble.

Lorsque vous avez tellement à l’esprit, il y a de grandes chances que votre désir sexuel n’excède pas le plafond. Notre corps crée des hormones de stress telles que le cortisol, et lorsque nous essayons de nous en débarrasser, les mécanismes sexuels de notre corps se cachent pratiquement, ce qui nous permet de nous attaquer aux problèmes les plus graves qui font vivre, en abaissant notre libido.


Get Society Weekly: notre bulletin d’information pour les professionnels de la fonction publique
 Lire la suite
Plus tôt cette année, je me suis retrouvé dans cette position. En tant que personne très active sexuellement dans ma relation, j'ai remarqué un plongeon dans ma libido. Le sexe n'était-il plus aussi excitant pour moi? Avais-je besoin d'être viné et dîné? Ce n'était ni. Mon anxiété avait joué un rôle, m'obligeant à m'isoler sexuellement. La pensée d'être touché me laissait un nœud dans l'estomac et l'initiation au sexe était la dernière chose à laquelle je pensais.

Ce n’est pas que du stress. Il y a une multitude de raisons pour lesquelles le sexe chez les millénaires et la jeune génération est dans une spirale descendante. Certains experts ont suggéré que la consommation excessive de porno pouvait conduire à une «anorexie sexuelle» chez les hommes, à une baisse générale de la libido et à des difficultés pour obtenir une érection. Une étude réalisée en 2011 a également révélé que la pornographie pouvait jouer un rôle dans la non-sexualité de certains hommes.

Il est facile de supposer qu’une baisse de la libido intervient lorsque vous vieillissez. Mais les plus jeunes de la génération du millénaire font également face à des pressions visant à réprimer leur libido, qu'il s'agisse d'essayer d'accéder à la propriété, d'avoir de jeunes enfants ou de problèmes de santé mentale. Il est important que nous promouvions le fait d’être libéré sexuellement et d’être positif, mais la faible libido millénaire est un tabou que nous devons également surmonter.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

In a new survey of just over 2,000 people for the BBC, 45% of adults said they had experienced negative impact on their sex life due to stress; 32% of people said their physical health was a factor; while 26% named mental health issues as the cause. You might think this just affects older people, but it follows other studies, such as a 2015 study by Dr Jean Twenge, which found millennials were having less sex, with fewer sexual partners, in comparison with our parents’ generation when they were our age. And another survey, from September, found 25% of couples in their 30s have a “sexless” relationship – but 77% of those aged 30 to 34 say their partner would like to have more sex.

So exactly why aren’t we ripping each others clothes off like Generation X and the baby boomers once did? After all, we are the ones who put up the fight to become more sexually liberated: we’re moving away from slut-shaming, and talking more about what consent should look like in and outside of the bedroom. What’s more, we’ve even been dubbed the hook-up generation – perhaps just one with no one to hook up with.

The truth, for many of us, is that we’re simply stressed out and at our wits’ end, with a million things on our minds that could be interfering with our libidos. We’re worried about finding a stable job, our university loan debt, moving out of our parents’ homes and more. Don’t let the colour aesthetic of our Instagram layouts fool you – we’re slightly freaking out and don’t really have it together.

When there’s so much on your mind, there’s a huge chance that your sex drive won’t exactly go through the roof. Our bodies create stress hormones such as cortisol, and as we try to get rid of them, the sex mechanisms in our bodies practically go into hiding, allowing us to tackle the more serious problems for survival, lowering our libido.


Get Society Weekly: our newsletter for public service professionals
 Read more
Earlier this year, I found myself in that position. As someone who was quite sexually active in my relationship, I noticed a dip in my libido. Was sex not as exciting for me any more? Did I need to be wined and dined? It was neither. My anxiety had played a part, forcing me to sexually shut down. The thought of being touched left a knot in my stomach, and initiating sex was the last thing on my mind.

It’s not just stress. There are a multitude of reasons why sex among millennials and the younger generation is on a downward spiral. Some experts have suggested that excessive porn consumption could be leading to “sexual anorexia” in men, leading to a general drop in libido and then difficulties getting an erection. There is also a study in 2011 which highlighted that porn could be playing a part in why some men may not be having a healthy sex life.

It’s easy to assume a lower libido is something that sets in when you get older. But younger millennials face libido-quashing pressures too, from trying to get on the property ladder, to having young kids, to mental health issues. It’s important we promote being sexually liberated and positive, but low millennial libido is a taboo we also need to break.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article