INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Conseils judicieux sur les vins pour Noël, ainsi que des cadeaux de dernière minute

INB1

INB1

En supposant que votre boisson de Noël soit bien triée, j’ai pensé qu’il serait peut-être intéressant de vous rappeler comment elle sera meilleure - et c’est en grande partie une question de température à laquelle vous la servez.

Comme je l’ai déjà dit, la plupart des gens servent des Blancs trop froids et des rouges - en particulier des alcools forts - trop chauds. Si vous regardez les étiquettes arrières des bouteilles de rouge, par exemple, elles ont tendance à recommander une température de boisson optimale autour de 17-18 ° C, au lieu des 22-23 ° C auxquelles, je soupçonne beaucoup d'entre nous, nous les buvons.

Les indications normales pour les blancs sont d'environ 8 à 10 ° C, ce qui équivaut à environ une heure et demie au réfrigérateur (bien qu'avec un réfrigérateur qui gémit, le temps de refroidissement peut être plus long). Si l’espace réfrigérateur est limité et que vous avez beaucoup de vin à refroidir, un seau d’eau glacée est plus efficace que la glace seule.

Les blancs plus riches comme le blanc de Bourgogne bénéficient d’un service plus chaud que les blancs croquants comme le sauvignon blanc. Les rouges plus légers - le pinot noir et le beaujolais, par exemple - sont également améliorés par un léger frisson, ou au moins par le fait qu'ils sont conservés dans une pièce non chauffée.

Devez-vous décanter vos rouges? Cela dépend du vin. Si vous pêchez une vieille bouteille précieuse, vous risquez de ne pas rendre service à la personne exposée à trop d’air. Un vin jeune qui a un goût assez boisé pourrait toutefois bénéficier d’une «double décantation», c’est-à-dire le verser dans un pichet puis dans la bouteille pour l’aérer, ce qui lui donnera un goût plus doux. Une bonne astuce consiste à verser un rouge bon marché et gai dans une carafe pour donner l’impression que c’est plus cher qu’il ne l’est.

Les ventes commencent souvent avant Noël ces jours-ci, c'est donc le bon moment pour acheter des verres de vin supplémentaires si vous en avez besoin. Même des endroits tels que Wilko ont un assez bon choix, tout comme Ikea, si vous pouvez vous y rendre le dernier week-end avant Noël. Si vous êtes tenté par des verres colorés, des verres clairs avec un bol effilé vers le bord conviennent mieux si vous voulez apprécier l’arôme et la couleur de votre vin.

Enfin, si vous faites un trolley de dernière minute dans le supermarché local et que vous avez besoin de quelques cadeaux en plus, je pense toujours que des liqueurs comme le Grand Marnier se marient bien et, bien sûr, au gin, ce que les gens préfèrent apparemment à vin chaud ces jours-ci selon une enquête par surprise - surprise, surprise - géant de l'industrie des boissons Diageo.

Moi? Je tiens au vin chaud, ou à l’excellent substitut sans alcool ci-dessous.

Quatre achats d'alcool de dernière minute pour des cadeaux

 Oliver Cromwell 1599 Petit Lot Sloe Gin

9,99 £ Aldi, 26%.

Saveur de prunelle décente. Réconfortant et charmant avec Stilton.

 Punch Bio aux Fruits Rouges Bio Rochester

4,99 £ Holland & Barrett et autres magasins de produits de santé, 0%.

Vraiment bien: difficile à distinguer de la réalité. Lay dans certains pour Janvier sec.

 Sainsbury’s Chocolate Liqueur

8 £ pour 35cl, 17%.

Goûts comme le lait de consommation de lait. Vous ne devriez pas l’aimer, mais c’est difficile de ne pas le faire. Mélangez-le avec un expresso et de la vodka pour obtenir un martini au chocolat.

 Heston caché Orange Gin de Noël

20 £ pour 50cl Waitrose, 40%.

Tu te souviens du pud de Noël «à l’orange cachée» de Heston? Eh bien, le voici sous forme de gin. Une touche attrayante d'épice de fête. Étiquette cool, aussi.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

 

Assuming you’ve got your Christmas booze sorted by now, I thought it might be worth reminding you how it will taste best – and that’s largely a question of the temperature at which you serve it. 

As I’ve said before, most people serve whites too cold and reds – especially high-alcohol ones – too warm. If you look at the back labels of bottles of red, say, they tend to recommend an optimum drinking temperature of around 17-18C, instead of the 22-23C at which I suspect a lot of us drink them.

Normal guidance for whites is about 8-10C, which equates to about an hour and a half in the fridge (though with a groaning fridge, they may take longer to cool down). If fridge space is at a premium and you’ve got a lot of wine to chill, a bucket of iced water is more effective than ice alone. 

Richer whites such as white burgundy benefit from being served a degree or so warmer than crisp whites such as sauvignon blanc. Lighter reds – pinot noir and beaujolais, for example – are also improved by a light chill, or at least from being kept in an unheated room.

Should you decant your reds? It depends on the wine. If you’re fishing out a treasured old bottle, it may actually do it a disservice to expose it to too much air. A young wine that’s tasting quite oaky, however, might well benefit from “double decanting” – that is, pouring it into a jug and then back into the bottle to aerate it, which will make it taste smoother. A good trick is to pour a cheap and cheerful red into a decanter to give the impression that it’s pricier than it is.

Sales often start before Christmas these days, so now is a good time to pick up extra wine glasses if you need them. Even places such as Wilko have a pretty good selection, as does Ikea, if you can face going there on the last weekend before Christmas. Tempted though you may be by colourful glasses, clear ones with a bowl that tapers towards the rim work best if you want to appreciate the full aroma and colour of your wine.

Finally, if you’re doing a last-minute trolley dash around the local supermarket and need to pick up a couple of extra presents, I always think liqueurs such as Grand Marnier go down well and, of course, gin, which apparently people prefer to mulled wine these days according to a survey by – surprise, surprise – drinks industry giant Diageo.

Me? I’m sticking to mulled wine, or the excellent alcohol-free substitute below.

Four last-minute booze buys for gifts

 Oliver Cromwell 1599 Small Batch Sloe Gin

£9.99 Aldi, 26%.

Decent sloe flavour. Comforting, and lovely with stilton.

 Rochester Organic Mulled Berry Punch

£4.99 Holland & Barrett and other healthfood stores, 0%.

Really good: hard to tell apart from the real thing. Lay into some for dry January.

 Sainsbury’s Chocolate Liqueur

£8 for 35cl, 17%.

Tastes like alcoholic Dairy Milk. You shouldn’t like it, but it’s hard not to. Mix with espresso and vodka for a chocolate martini.

 Heston Hidden Orange Christmas Gin

£20 for 50cl Waitrose, 40%.

Remember Heston’s ‘hidden orange’ Christmas pud? Well, here it is in gin form. An appealing hint of festive spice. Cool label, too.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article