INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Lille: une nouvelle bière à base de bactéries Vaginales

INB1

INB1

La première bière réalisée à base de bactéries vaginales vient d’être mise sur le marché Lillois par une Start-up. Cette bière qui a une saveur épicée existe en brune et en blonde.
La Pologne, qui est un autre pays de la bière, héberge désormais dans les locaux d’Euratechnologies, à Lille, une start-up dénommée Praline et Priape qui vendent du n’importe quoi sur son site web. Maxime et Elodie, les deux fondateurs ont découvert une nouvelle bière importée de la Pologne. Cette bière est réalisée à base de  bactéries prélevées dans le vagin de deux mannequins polonais. Cette bière qui a une saveur épicée existe en brune et en blonde.

A en croire Elodie, cette bière n’a pas le goût que l’on pouvait imaginer. Elle poursuit en  notifiant, qu’il y a effectivement une part très concrète de féminité dans ce produit qui provient de la Pologne. Cette partie de féminité a été nommé « The order of Yoni, ce qui signifie en français  »L’ordre de la vulve » », par ses inventeurs. Puisque le terme « Yoni » est une terminologie qui est souvent utilisé dans l’hindouisme pour désigner l’organe génital féminin, selon la jeune dame.

A Lire Aussi: Kanye West à propos de l’esclavage: Kim Kardashian maladroit en voulant prendre sa défense

En effet, les inventeurs de cette bière ont mis deux bonnes années pour fignoler et perfectionner leur procédé de fabrication et également trouver un laboratoire ainsi qu’une brasserie avant de sortir les premières bouteilles. « Monika et Paulina, deux célèbres mannequins dont le prérequis n’était pas au départ lié au sexe, ont été payées afin que le prélèvement vaginal soit effectué sur chacune d’elle », explique Elodie dans les colonnes du site 20minutes. Elle poursuit en soulignant que les échantillons qui ont été ensuite nettoyés ont été envoyés au laboratoire. Et par la suite, le procédé de fermentation a été mis en place dans la brasserie par le biais de ces bactéries.

Au finish, deux produits ont été obtenus : « Une blonde et une brune de type triple à 8° au goût épicé. Dans la Monika il y a une touche de champagne. Dans la Paulina, une touche de Muscat », détaille Elodie à travers la même source. Le pack de bouteilles de 50 cl de ces boissons est vendu à 15,90 euros.  Il faut noter que 3.000 bouteilles sont écoulées par semaine.

A Lire Aussi: Kylian Mbappé dévoile un nouveau look(photo)

Par ailleurs, pour Elodie, la dignité de la femme qui est bafouée dans cette conception ne l’indigne guère. « Je suis une femme et ça ne me choque pas, proteste Elodie. Les concepteurs de la bière, eux, mettent l’accent sur le côté sexy. Ce n’est pas notre cas. Nous voulons plutôt mettre en avant le procédé de fabrication qui est unique », rassure Elodie.  Cependant, elle annonce la toute prochaine sortie d’une autre dont le prélèvement sera effectué sur des hommes.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

The first beer made with vaginal bacteria has just been put on the market in Lille with a Start-up. This beer has a spicy flavor exists in brown and blonde.
Poland, which is another country of beer, now hosts a start-up called Praline and Priape ​​in Euratechnologies, Lille, which sells anything on its website. Maxime and Elodie, the two founders discovered a new beer imported from Poland. This beer is made from bacteria taken from the vagina of two Polish models. This beer has a spicy flavor exists in brown and blonde.

To believe Elodie, this beer does not have the taste that one could imagine. She goes on to say that there is indeed a very concrete part of femininity in this product from Poland. This part of femininity was named "The order of Yoni, which means in French" The order of the vulva "", by its inventors. Since the term "Yoni" is a terminology that is often used in Hinduism to refer to the female genital organ, according to the young lady.

Read More: Kanye West about slavery: Kim Kardashian clumsy in wanting to take up his defense

Indeed, the inventors of this beer took a good two years to polish and perfect their manufacturing process and also find a laboratory and a brewery before releasing the first bottles. "Monika and Paulina, two famous models whose prerequisites were not initially related to sex, were paid so that vaginal sampling is performed on each of them," says Elodie in the columns of the site 20minutes. She went on to point out that the samples that were subsequently cleaned were sent to the laboratory. And subsequently, the fermentation process was set up in the brewery through these bacteria.

At the finish, two products were obtained: "A blonde and a triple type brunette at 8 ° spicy taste. In the Monika there is a touch of champagne. In the Paulina, a touch of Muscat, "details Elodie through the same source. The pack of bottles of 50 cl of these drinks is sold at 15.90 euros. It should be noted that 3,000 bottles are sold per week.

Read Also: Kylian Mbappé unveils a new look (photo)

Moreover, for Elodie, the dignity of the woman who is flouted in this conception does not outrage him. "I'm a woman and that does not shock me, protests Elodie. Beer designers focus on the sexy side. This is not our case. We want to highlight the manufacturing process that is unique, "reassures Elodie. However, she announces the next outing of another which will be levied on men.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article