INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos 📡Evénements 📣Divertissement 🤼‍♂ Mode de vie💡Mode👗Beauté💄Inspiration ⚖ Entretien 📻Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Togo: les Eglises évangéliques demandent le report des élections

INB1

INB1

Les Églises évangéliques presbytérienne et méthodiste appellent au dialogue et demandent aux autorités de reporter les élections législatives du 20 décembre. Ceci, en raison de la situation sociopolitique défavorable du pays.

Après l’Eglise Catholique qui a à maintes reprises brisée le silence pour inviter les acteurs politiques à divers niveaux à aller à la table de négociation, c’est autour des Églises évangéliques presbytérienne et méthodiste de se prononcer sur la situation politique inquiétante du pays. 

En effet, si tout est officiellement prêt pour les élections du 20 décembre, cela n’exclue pas pour autant l’inquiétude des Eglises évangéliques presbytérienne et méthodiste qui ont appelé par le biais de leur modérateur Daniel Mawussi Akotia le mardi dernier, au report des élections législatives prévues pour le jeudi 20 décembre 2018 : 

« Nous voudrions, au nom de la primauté de la paix, appeler les autorités compétentes à privilégier la recherche de solutions consensuelles et durables de la crise actuelle et à repousser de quelques mois les élections législatives prévues le 20 décembre». Ce point de vue des religieux intervient 24h après le lancement des campagnes dans le pays.

Cependant, elle ne fait pas l’unanimité au sein de la société. Si d’aucun partage cette intervention ce n’est pas le cas chez Isaac Tchiakpé de l’Union des forces de changement qui estime que les religieux n’en ont ni l’expertise ni la connaissance des tenants et des aboutissants : « J’aurais préféré qu’en amont, ils jouent leur rôle de pasteur et agissent dès le départ pour toucher les cœurs», a-t-il fait savoir sur Apr.

Il faut souligner que la campagne électorale intervient dans un contexte où le Togo traverse une crise aiguë caractérisée par le bras de fer entre le gouvernement et la coalition des 14 partis de l’opposition qui récemment a dénoncé la mauvaise foi de l’Etat dans la résolution de la crise que traverse le pays et a par ailleurs affirmé qu’elle ne présenterait pas de candidat aux élections législatives.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

The Evangelical Presbyterian and Methodist churches call for dialogue and ask the authorities to postpone the December 20 legislative elections. This is because of the country's unfavorable socio-political situation.

After the Catholic Church, which has repeatedly broken the silence to invite political actors at various levels to go to the negotiating table, it is around the Evangelical Presbyterian and Methodist churches to decide on the country's troubling political situation.

Indeed, if everything is officially ready for the elections of December 20, this does not exclude the concern of the evangelical churches Presbyterian and Methodist who called through their moderator Daniel Mawussi Akotia last Tuesday, the postponement of legislative elections scheduled for Thursday, December 20, 2018:

"We would like, in the name of the primacy of peace, to call on the competent authorities to favor the search for consensual and lasting solutions to the current crisis and to postpone by a few months the legislative elections scheduled for December 20." This religious point of view intervenes 24 hours after the launching of the campaigns in the country.

However, it is not unanimous within society. Although this intervention is not shared by Isaac Tchiakpé of the Union of Forces for Change, he believes that religious have neither the expertise nor the knowledge of the ins and outs: "I would have preferred that upstream, they play their role of pastor and act from the start to touch the hearts, "he said on Apr.

It should be noted that the electoral campaign comes in a context in which Togo is going through an acute crisis characterized by the standoff between the government and the coalition of 14 opposition parties which recently denounced the bad faith of the state in the resolution of the crisis that the country is going through and has also stated that it will not present a candidate for the legislative elections.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article