INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Un festival de musique exclusivement féminin suédois reconnu coupable de discrimination

INB1
INB1

INB1

Un événement suédois présenté comme «le premier festival de musique majeur au monde réservé aux femmes, aux non-binaires et aux transgenres» a été découvert en violation de la loi par le médiateur suédois pour les questions de discrimination.

Le festival inaugural de déclaration a eu lieu à Göteborg en août, après une campagne de financement participatif fructueuse qui a permis de recueillir 533 120 SEK (46 555 £). Le DO a ouvert une enquête sur le festival en juillet.

Une nouvelle décision de l'OD a déclaré que, bien que les organisateurs du festival n'aient pas appliqué la règle du «sans homme», «aucune différenciation basée sur le sexe n'étant faite entre les visiteurs à l'entrée», les déclarations que la société a publiées avant l'événement «découragent un certain groupe de assister à l’événement », en violation d’une loi interdisant la discrimination fondée sur le sexe.

Le DO a conclu que les restrictions imposées par le festival n’avaient causé aucun préjudice et qu’aucune pénalité ne serait infligée.

Les organisateurs de Statement ont répondu sur Facebook: «Il est regrettable que ce que 5 000 femmes, non-binaires et transgenres ont vécu comme un festival qui a bouleversé leur vie a fait complètement perdre à quelques hommes cis. Le succès du festival Statement montre que c’est exactement ce dont nous avons besoin et que le verdict de la DO ne change rien à ce fait. Sinon, nous n'avons aucun commentaire. Nous sommes en train de changer le monde. "

 Déclaration fondatrice du festival, humoriste et animatrice de télévision Emma Knyckare.
Facebook Twitter Pinterest
 Déclaration fondatrice du festival, humoriste et animatrice de télévision Emma Knyckare. Photographie: Frida Winter / AFP / Getty Images
L'officier de presse de la classe de classe Lundstedt a déclaré: «Il est important de souligner ce qu'est une infraction. Ces [infractions] concernent des déclarations faites avant le festival, écrites sur leur site web. Néanmoins, nous n’avons pas été en mesure de prouver qu’une personne aurait fait l’objet d’une discrimination en rapport avec la mise en œuvre ou qu’une personne aurait été rejetée. "

Abonnez-vous au courriel Sleeve Notes: actualités musicales, critiques audacieuses et extras inattendus
 Lire la suite
«Nous pensons clairement que les abus sexuels, en particulier dans les festivals, constituent un problème grave. Nous sommes donc impatients d’essayer de remédier à cela », a déclaré Lundstedt. "Cependant, cela ne devrait pas se produire de manière à violer la loi, ce que leurs déclarations dans les médias et sur leur site Web [ont fait]."

Le festival Statement a été fondé par le comédien Emma Knyckare après une série d'agressions sexuelles dans des festivals de musique suédois, dont quatre viols et 23 agressions sexuelles lors de l'édition 2017 du plus grand festival de musique du pays, Bråvalla, qui a entraîné l'annulation de l'événement en 2018.

Les organisateurs ont décrit Statement comme «un espace sûr pour les personnes souhaitant assister à un festival sans craindre pour leur sécurité personnelle», et ont déclaré qu'il resterait un espace protégé «jusqu'à ce que TOUS les hommes apprennent à se comporter eux-mêmes».

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

A Swedish event billed as “the world’s first major music festival for women, non-binary and transgender only” has been found in breach by Sweden’s discrimination ombudsman (DO).

The inaugural Statement festival was held in Gothenburg in August following a successful crowdfunding campaign that raised 533,120SEK (£46,555). The DO opened an investigation into the festival in July.

A new DO ruling said that although festival organisers did not enforce the “man-free” rule, since “no differentiation based on sex was made between visitors at entry”, the statements the company issued prior to the event “discouraged a certain group from attending the event”, breaching a law banning gender discrimination.

The DO found that nobody suffered damage from the festival’s restrictions and no penalties will be imposed.

The organisers of Statement responded on Facebook: “It’s sad that what 5,000 women, non-binaries and transgender experienced as a life-changing festival made a few cis men lose it completely. The success of the Statement festival shows that is exactly what we need and the DO’s verdict doesn’t change this fact. Otherwise, we have no comments. We are busy changing the world.”

 Statement festival founder, comedian and TV host Emma Knyckare.
Facebook Twitter Pinterest
 Statement festival founder, comedian and TV host Emma Knyckare. Photograph: Frida Winter/AFP/Getty Images
DO press officer Class Lundstedt said: “It is important to point out what an infringement is. These [infringements relate to] statements made before the festival, that they wrote on their website. Still, we haven’t been able to prove that someone would have been discriminated against in connection with the implementation or that someone would have been rejected.”

Sign up for the Sleeve Notes email: music news, bold reviews and unexpected extras
 Read more
“Clearly, we believe that sexual abuse, especially at festivals, is a serious problem. So we are looking forward to trying to correct this,” said Lundstedt. “However, it shouldn’t happen in a way that violates the law, which their statements in the media and their website [did].”

Statement festival was founded by comedian Emma Knyckare after a series of sexual assaults at Swedish music festivals, including four rapes and 23 sexual assaults at the 2017 edition of the country’s biggest music festival, Bråvalla, which led to the event’s cancellation in 2018.

Organisers described Statement as “a safe space for the people who want to attend a festival without feeling scared for their personal safety”, and said it would remain a protected space “until ALL men learn how to behave themselves”.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article