INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos 📡Evénements 📣Divertissement 🤼‍♂ Mode de vie💡Mode👗Beauté💄Inspiration ⚖ Entretien 📻Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

VIDÉO Des jeunes se sont battus près d'une patinoire à Lebbeke et trois jeunes de 15 ans arrêtés

INB1
INB1

INB1

LEBBEKE= Un homme de 26 ans originaire de Lebbeke a été battu il y a deux jours dans le Stationsstraat à Lebbeke, un flamand de l'est. Les faits se sont déroulés près de la patinoire vers 19 h 30, mais ont été connus. L'attaque a été filmée par une fille appartenant au groupe de jeunes. Il concerne huit mineurs d'âge actuellement connus de la police. Trois jeunes de 15 ans ont été arrêtés et conduits devant le juge des mineurs. La victime était en danger pendant deux jours, mais son état est maintenant stable.

L’homme est poussé à plusieurs reprises, jusqu’à ce qu’il atterrisse sur le sol et qu’il reçoive quelques coups de poing. Quand il commence à saigner, les jeunes s'en vont et laissent l'homme derrière eux. "Ces dernières semaines, la patinoire a eu beaucoup de problèmes, j'ai été menacé par un numéro de téléphone portable anonyme pour cesser de venir", témoigne un jeune homme anonyme.

Ce sont des images hallucinatoires. Sur la vidéo, vous pouvez d'abord voir comment un homme se tient contre une vitrine du magasin de nuit situé près de la patinoire. Les jeunes se moquent un peu de lui, et l’homme ne semble pas bien le comprendre au début. Quand il part, il reçoit un premier coup et un coup frappant au milieu de la rue.

Escalier contre sa tête
Une voiture passe, mais l'homme dit très peu. À l'arrière-plan, un jeune homme boit de la bière avant de se réapprovisionner. Il frappe fort l'homme sur les jambes pour qu'il perde l'équilibre et tombe. Ensuite, plusieurs jeunes lui donnent un coup de pied dans la tête et dans le ventre. Quand la jeune fille qui filme crie soudain qu'il saigne du nez, elles rient.

L'homme aurait été retrouvé un instant plus tard et emmené à l'hôpital avec l'ambulance. Il concerne huit mineurs mineurs qui sont actuellement connus de la police. La victime était en danger pendant deux jours, mais son état est maintenant stable, nous avons appris d'une bonne source. L'enquête criminelle mène une enquête sur les faits.

Pas sur la patinoire

Les opérateurs de la patinoire de Lebbeke soulignent que le combat n’a pas eu lieu à la patinoire. "Nous avons déployé de nombreux efforts en matière de sécurité sur et autour de la patinoire et nous travaillons avec notre propre personnel de sécurité. La police patrouille aussi régulièrement ici. La bagarre a eu lieu dans une autre rue et les combattants ne venaient même pas de la patinoire. Nous sommes désolés que nous aussi nous trouvions sous un mauvais jour, alors que nous n’avons rien à voir avec cela. "

Préliminaire pour juge des mineurs
"Cela concerne trois jeunes de 15 ans qui ont déjà été identifiés", explique Sarah Demeyer du bureau du procureur. "Plusieurs témoins ont vu que la victime avait été violée par le jeune. Cela concerne les mineurs de Termonde, Lebbeke et Opwijk. Les deux premiers ont été traduits devant le juge des mineurs de Termonde, le mineur d'Opwijk devant le juge des mineurs de Bruxelles ", a déclaré le procureur.

Voir aussi:

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

LEBBEKE= A 26-year-old man from Lebbeke was beaten up two days ago in the Stationsstraat in East-Flemish Lebbeke. The facts happened close to the ice rink around 7.30 pm, but only became known. The attack was filmed by a girl who belonged to the youth group. It concerns eight underage youngsters who are currently known to the police, three 15-year-olds have been arrested and were led before the juvenile judge. The victim was in danger for two days, but his condition is now stable.

The man is pushed several times, until he lands on the ground and gets a few punches. When he starts to bleed, the young people walk away and leave the man behind. "The last few weeks there are a lot of problems with the ice rink, I was threatened by an anonymous mobile phone number to stop coming", an anonymous young man testifies.

They are hallucinatory images. On the video you can first see how a man stands against a display case of the night shop near the ice rink. The young people laugh at him a bit, and the man does not seem to understand it properly at first. When he leaves, he gets a first push and a striking blow in the middle of the street.

Stairs against his head
A car passes by, but the man says very little. In the background a young man drinks beer and then stores again. He kicks the man hard on the legs so he loses his balance and falls. Afterwards, several youngsters kick on his head and in his stomach. When the girl who films suddenly shouts that he is bleeding from his nose, they laugh away.

The man would have been found a moment later and taken to the hospital with the ambulance. It concerns eight underage youngsters who are currently known to the police. The victim was in danger for two days, but his condition is now stable, we learned from a good source. The criminal investigation is conducting an investigation into the facts.

Not on ice rink
The operators of the ice rink in Lebbeke emphasize that the fight did not take place at the skating rink. "We put a lot of effort into safety on and around the ice rink and work with our own safety personnel. The police also regularly patrol here. The fight took place in another street and the fighters did not even come from the ice rink. We are sorry that we too are now in a bad light, while we have nothing to do with it. "

Preliminary for juvenile judge
"It concerns three young people of 15 years who have already been identified," says Sarah Demeyer of the public prosecutor's office. "Several witnesses saw how the victim was being raped by the youth. This concerns minors from Dendermonde, Lebbeke and Opwijk. The first two were brought before the juvenile judge in Dendermonde, the minor from Opwijk was brought before the juvenile judge in Brussels, "said the public prosecutor.

Also watch:

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article