INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos 📡Evénements 📣Divertissement 🤼‍♂ Mode de vie💡Mode👗Beauté💄Inspiration ⚖ Entretien 📻Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Zimbabwe: mandat d’arrêt contre Grace Mugabe, épouse de l’ex-président Robert Mugabe

INB1
INB1

INB1

La police sud-africaine a annoncé mercredi 19 décembre qu’un mandat d’arrêt avait été émis contre Grace Mugabe, l’épouse de l’ex-président zimbabwéen Robert Mugabe, dans le cadre d’une affaire d’agression contre un mannequin sud-africain à Johannesburg en 2017. Selon l’AFP, La police enquête là dessus et a fait une demande à la justice et le tribunal lui a délivré un mandat d’arrêt pour l’agression contre Gabriella Engels.

Le tribunal de Randburg, dans la province de Gauteng où est située Johannesburg, a émis le mandat d’arrêt contre Mme Mugabe le 13 décembre, l’accusant de « coups et blessures graves ». « Nous suivons les procédures d’Interpol et nous demandons donc une aide pour obtenir son arrestation », a ajouté M. Naidoo. Le groupe de pression AfriForum, qui suit l’affaire au nom de la victime, a salué l’émission du mandat d’arrêt.

L’ex première dame du Zimbabwe, âgée de 53 ans, est accusée d’avoir frappé Mme Engels à l’aide d’une rallonge électrique dans un hôtel de luxe du quartier des affaires de Sandton, où séjournaient ses deux fils. Le mannequin âgé de 20 ans a subi des coups au front et à l’arrière de la tête. À l’époque, Robert Mugabe était toujours au pouvoir et le gouvernement sud-africain avait accordé l’immunité diplomatique à son épouse, lui permettant de quitter l’Afrique du Sud et de regagner le Zimbabwe.

Robert Mugabe a été évincé de la présidence du Zimbabwe en novembre 2017 après un coup de force militaire provoqué par des généraux pour mettre fin à la spéculation selon laquelle le vieux président allait permettre à sa femme de lui succéder après 37 ans de pouvoir.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

South African police announced on Wednesday (December 19th) that an arrest warrant had been issued against Grace Mugabe, the wife of former Zimbabwean President Robert Mugabe, in an assault on a model. South Africa in Johannesburg in 2017. According to AFP, the police investigated this and made a request to justice and the court issued an arrest warrant for the aggression against Gabriella Engels.

The Randburg court in Gauteng province, where Johannesburg is located, issued an arrest warrant against Ms Mugabe on 13 December, accusing her of "serious bodily harm". "We are following Interpol's procedures and we are asking for help to get him arrested," said Naidoo. The AfriForum lobby, which follows the case on behalf of the victim, welcomed the issuance of the arrest warrant.

The 53-year-old former first lady of Zimbabwe is accused of beating Ms. Engels with an extension cord in a luxury hotel in Sandton's business district, where her two sons were staying. The 20-year-old man was hit on the front and back of the head. At the time, Robert Mugabe was still in power and the South African government granted diplomatic immunity to his wife, allowing him to leave South Africa and return to Zimbabwe.

Robert Mugabe was ousted from Zimbabwe's presidency in November 2017 after a military coup by generals to stop the speculation that the old president would allow his wife to succeed him after 37 years in power.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article