Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Burkina : une attaque contre le poste de police de Yendéré repoussée

INB1
INB1
INB1

INB1

Des individus non identifiés ont perpétré une attaque contre le poste de police de Yendéré situé à la frontière de la Côte d’Ivoire dans la nuit du lundi au mardi 15 janvier 2019. Le bilan s’élève à un blessé et des dégâts matériels non moins négligeables.

Plus de peur que de mal. Des assaillants ont attaqué aux environs de 23h00 le poste de police de Yendéré qui s’occupe des formalités policières du côté burkinabè pour les passagers en partance ou de retour de la Côte d’Ivoire. Mais très vite, ils se sont  confrontés à une opposition des occupants des lieux et ont donc pris la fuite. 

Pour l’heure, aucune réaction ni bilan officiel n’est disponible. Cependant, selon des sources locales, le bilan de l’attaque fait état d’un civil blessé, d’un véhicule et d’une moto incendiés.

Yendéré est une commune rurale située dans le département de Niangoloko de la province de Comoé dans la région des Cascades au Burkina Faso).

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

Unidentified individuals perpetrated an attack on the Yendéré police station on the Côte d'Ivoire border on the night of Monday to Tuesday, January 15, 2019. The death toll is one wounded and material damage not less negligible.

More fear than harm. Attackers attacked around 23:00 the Yendéré police station which deals with police formalities on the Burkinabe side for passengers leaving or returning from Côte d'Ivoire. But very quickly, they faced opposition from the occupants of the area and so fled.

For now, no reaction or official report is available. However, according to local sources, the record of the attack shows a wounded civilian, a vehicle and a motorcycle burned.

Yendéré is a rural commune located in the department of Niangoloko in the province of Comoé in the Cascades region of Burkina Faso).

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article