Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Des milliers de personnes dans les rues de New York protestent contre Trump

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Cette fois, rapporte EFE, les participants ont été divisés en deux manifestations en raison d’un conflit entre les dirigeants du mouvement.

Dans les environs de Central Park, les organisateurs des manifestations qui se sont déroulés dans la ville en 2017 et 2018 ont organisé une nouvelle manifestation pour revendiquer l'égalité et manifester leur opposition à la politique de Donald Trump.

Sur des pancartes qui lisent des phrases telles que "Respecte mon existence ou attend moi une résistance", "Les femmes sont le mur et Trump le paiera" ou "Notre corps, notre esprit, notre puissance", ont déclaré les participants. de Central Park au centre-ville de Manhattan, passez devant la tour baptisée du nom du président et où il résida jusqu'à son élection.

Un peu plus loin, sur la pointe sud de Manhattan, une autre manifestation a eu lieu, conduite par le groupe local de l'organisation de protestation nationale à Washington.

Le groupe, qui a organisé sa propre manifestation cette année à New York cette année, n’a pas réussi à s’associer à l’organisation de l’autre manifestation, en dépit de plusieurs discussions tenues au cours des derniers mois.

Des accusations d'antisémitisme ont été lancées contre des dirigeants du mouvement national, notamment l'américaine Linda Sarsour, une Palestinienne très critique à l'égard de la politique du gouvernement israélien, et Maika Mallory, qui soutenait publiquement le mouvement Nation of Islam, Louis Farrakhan, connu pour ses déclarations controversées contre les Juifs.

Cela a conduit des organisations juives et d'autres groupes à se démarquer à New York des initiatives.

Certaines personnes, y compris des politiciens locaux, ont choisi de participer aux deux manifestations qui se sont déroulées aujourd'hui.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

This time, reports EFE, the participants were divided into two demonstrations due to a conflict between the leaders of the movement.

In the vicinity of Central Park, organizers of the demonstrations in the city in 2017 and 2018 led a new protest to demand equality and show opposition to Donald Trump's policies.

With placards that read phrases like 'Respect my existence or expect me resistance', 'Women are the wall and Trump will pay it' or 'Our bodies, our minds, our power', the participants marched from Central Park to downtown Manhattan, past the tower named after the president and where he resided until he was elected.

Some distance away, on the southern tip of Manhattan, another demonstration took place, driven by the local group of the national protest organization in Washington.

The group, which this year held its own protest in New York this year, failed to join forces with the organization of the other demonstration, despite several talks in recent months.

At the heart of the rift were accusations of anti-Semitism against some leaders of the national movement, notably Palestinian-American Linda Sarsour, who was very critical of Israeli government policies, and Maika Mallory, who publicly supported the head of the Nation of Islam movement, Louis Farrakhan, known for controversial statements against the Jews.

This has led Jewish organizations and other groups to distance themselves in New York from initiatives.

Some people, including local politicians, have chosen to participate in the two protests that have taken place today.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article