Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Forte explosion de gaz dans une boulangerie parisienne: quatre morts et douze blessés graves

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Ce matin, vers 9 heures, au centre de Paris, rue de Trévise, une lourde explosion de gaz a eu lieu. Douze personnes ont été sérieusement blessées par la lourde explosion dans une boulangerie. Quatre personnes, dont deux pompiers et deux civils, sont décédées. Cela ressort clairement du nouvel équilibre officiel des pompiers. Plus de deux cents pompiers et agents ont été déployés.

Un grand chaos peut être vu sur les photos sur les médias sociaux. Une partie d'un bâtiment a été complètement époustouflée. D'autres bâtiments ont également été gravement endommagés. Les résidents des logements à l'étage ont été aidés avec des échelles. Sur la place de l'Opéra, deux hélicoptères sont prêts à emmener les blessés.

Selon la police, une explosion de gaz a provoqué un incendie dans une boulangerie du neuvième district. La boulangerie était fermée au moment de l'incendie.

De nombreuses victimes ont été tuées lors de l'explosion dans le centre de Paris, a déclaré le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Selon lui, certaines victimes sont toujours sur place. Parmi les blessés se trouvent trois pompiers, selon l'agence de presse ANP. Ils étaient déjà sur place pour éteindre l'incendie de la boulangerie lorsque la supposée explosion de gaz a eu lieu.

Un témoin raconte à la télévision française le "bruit accablant" de l'explosion et les cris des personnes qui étaient coincées dans les bâtiments environnants. L'explosion se situe à proximité du célèbre théâtre Folies-Bergère et non loin d'un quartier commerçant animé.

La police et les pompiers appellent pour éviter la zone et offrent aux services d'urgence le libre passage. Les camions de pompiers sont partout dans les rues.

Le Premier ministre français Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le maire de la capitale française Anne Hidalgo sont sur place.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

This morning, around 9 o'clock in the center of Paris, in the Rue de Trévise, a heavy gas explosion took place. Twelve people were seriously injured by the heavy explosion in a bakery. Four people, including two firefighters and two civilians, have died. This is evident from a new, official balance of the fire brigade. More than two hundred firefighters and agents have been deployed.

A large chaos can be seen on photos on social media. Part of a building has been completely blown away. Other buildings were also severely damaged. Residents of the upstairs dwellings were helped down with ladders. On the Place de l'Opéra two helicopters are ready to take away the wounded.

According to the police, a fire in a bakery in the ninth district arose as a result of a gas explosion. The bakery was closed at the time of the fire.

Many victims have been killed by the explosion in the center of Paris, said Interior Minister Christophe Castaner. According to him, some victims are still on the spot. Among the wounded are three firefighters, according to press agency ANP. They were already on site to put out the fire in the bakery when the supposed gas explosion took place.

A witness tells on French television about the "overwhelming sound" of the explosion and the cries of people who were stuck in the surrounding buildings. The location of the explosion is around the corner from the well-known theater Folies-Bergère and not far from a busy shopping area.

The police and fire brigade call to avoid the area and provide emergency services free passage. Fire trucks are everywhere in the streets.

The French Prime Minister Edouard Philippe, the Minister of the Interior Christophe Castaner and the mayor of the French capital Anne Hidalgo are on the spot.

Brandweermannen voeren een gewonde af.
 AFP Brandweermannen voeren een gewonde af.
 AP
 AFP
 AFP
 AFP
 AFP
 AFP
 AFP
 AFP
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article