Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

8 morts au Brésil, deux anciens élèves portant des armes à feu ouvrent le feu sur des étudiants

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

8 personnes sont mortes, dont 5 étudiants, après que des hommes armés aient ouvert le feu sur une école du sud-est du Brésil

La fusillade a eu lieu à l'école du professeur Raul Brasil de Suzano, une ville satellite de São Paulo, vers 9 h 30, heure locale (12 h 30 GMT), lorsque les élèves étaient en pause à l'école publique.

Les hommes armés ont tué 8 personnes et blessé au moins neuf autres étudiants. Sur les 8 tués, 5 avaient environ 15 ans. Deux employés de l'école et le propriétaire d'un magasin de location de voitures à proximité - à qui les assaillants ont volé une voiture - sont également morts. Les hommes armés ont tiré sur le propriétaire de la voiture de location pour se rendre à l'école.

Après le saccage, les hommes armés, âgés de 17 et 25 ans, se sont tous deux tués.
 
La police affirme avoir trouvé un revolver, un arc et des flèches et des objets qui semblaient être des explosifs.

Il a maintenant été révélé que les hommes armés étaient d'anciens élèves de l'école, ont indiqué des responsables.

On ne sait pas encore pourquoi les anciens élèves ont attaqué l'école.

Après sa visite à l’école, João Doria, gouverneur de São Paulo, a déclaré: "C’est la scène la plus triste à laquelle j’ai assisté dans toute ma vie."

João Doria a déclaré trois jours de deuil après l'attaque.

Marcelo Salles, commandant des forces de police à São Paulo, a expliqué que les hommes armés sont entrés dans l'école et ont abattu la coordinatrice de la victime, Marilena Ferreira Umezo, 59 ans, avant de tuer un autre employé. Ils ont ensuite tué et blessé mortellement cinq étudiants et plusieurs autres avant de se suicider dans un couloir.

Les assaillants portaient des masques lors de l'attaque et étaient armés d'une arme de poing équipée d'un chargeur automatique, d'une arbalète, d'une hachette et de faux explosifs, a annoncé la police.

Seuls les élèves du secondaire étaient à l'école au moment de la fusillade. La police est arrivée huit minutes après avoir été appelée et n'a pas affronté les hommes armés.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

8 people have died, 5 of whom were students, after gunmen opened fire at a school in south-eastern Brazil

The shooting happened at the Professor Raul Brasil school in Suzano, a satellite city of São Paulo, at about 09:30 local time (12:30 GMT) when the students were on a break at the state school.

The gunmen killed 8 people and injured at least nine other students. Of the 8 killed, 5 were about 15 years old. Two school employees and the owner of a nearby car rental shop - from whom the attackers stole a car - also died. The gunmen shot the car rental owner on their way to the school.

After the rampage, the gunmen, aged 17 and 25, both killed themselves.


 
Police say they found a revolver, a bow and arrow, and items that appeared to be explosives.

It has now been revealed that the gunmen were former pupils of the school, officials say.

It is not yet known why the former pupils attacked the school.

The São Paulo governor, João Doria, said after visiting the school: "It’s the saddest scene I’ve witnessed in my whole life."

João Doria declared three days of mourning following the attack.

Narrating how the attack unfolded, Marcelo Salles, commander of police forces in São Paulo, said the gunmen entered the school and shot dead co-ordinator Marilena Ferreira Umezo, 59, before killing another employee. They then killed and fatally wounded five students and injured several others before killing themselves in a hallway.

The attackers wore masks during the attack and were armed with a handgun outfitted with an automatic reloader, a crossbow, a hatchet and fake explosives, the police said.

Only secondary students were at the school at the time of the shooting. Police arrived eight minutes after being called and did not confront the gunmen.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article