Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

France: Marine Le Pen en tournée dans l’Outre-mer

INB1

INB1

La patronne du parti d’extrême droite Marine Le Pen est arrivée ce mardi 26 mars à Mayotte pour une tournée de quelques jours en outre-mer. En prélude aux européennes, la liste La République en marche fait la course en tête dans les sondages, mais elle est talonnée par le Rassemblement national. Cette tournée sonne comme un appel à la mobilisation pour soutenir son jeune candidat Jordan Bardella, tête de liste de la RN.

A deux mois des européennes, le Rassemblement national (RN) joue la carte de l’outre-mer. « Je viens mobiliser », a d’ailleurs déclaré Marine Le Pen alors qu’elle recevait ce mardi matin le traditionnel collier de jasmin à la descente de l’avion. Il faut dire qu’en 2017, presque les deux millions d’électeurs ultramarins l’avaient placée en tête au premier tour.

A lire aussi : France: la ministre Nathalie Loiseau rend sa démission
Une question saute à l’esprit: pourquoi Marine Le Pen a-t-elle choisi de débuter sa tournée d’outre-mer à Mayotte où elle n’était arrivée que deuxième ? Parce que ce petit archipel concentre en fait plusieurs difficultés sur lesquelles prospère le RN. Mayotte, c’est d’abord le plus pauvre des 101 départements français, un territoire oublié au taux de chômage endémique. C’est aussi le département français qui compte le plus d’étrangers, autour de 40%, dont la moitié d’illégaux, selon les dernières estimations.

Pour illustrer son discours de fermeté sur la question migratoire, Marine Le Pen a prévu deux visites marquantes mardi après-midi : celle de la maternité où naissent chaque année 10 000 enfants, dont les trois quarts nés de mères étrangères, l’occasion de parler du droit du sol, et enfin, la visite du centre de rétention administratif, le plus grand de France. Le RN peut surfer sur la jeunesse de son candidat ( tête de liste) pour ratisser large surtout que les grands mouvements de contestations actuellement en France sont portés par des jeunes.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

The boss of the far-right party Marine Le Pen arrived this Tuesday, March 26 in Mayotte for a tour of a few days overseas. As a prelude to the European, the list The Republic in march is the race in the lead in the polls, but it is followed by the National Rally. This tour sounds like a call to mobilize to support his young candidate Jordan Bardella, top of the list of the RN.

At two months of the European, the National Rally (RN) plays the card of the overseas. "I come to mobilize," said Marine Le Pen while she received this Tuesday morning the traditional necklace of jasmine at the descent of the plane. It must be said that in 2017, almost two million ultramarine voters had placed in the lead in the first round.

See also: France: Minister Nathalie Loiseau resigns
One question jumps to mind: why did Marine Le Pen choose to start her overseas tour in Mayotte where she only came in second? Because this small archipelago concentrates in fact several difficulties on which the RN prospers. Mayotte is first and foremost the poorest of the 101 French départements, a territory forgotten at the endemic unemployment rate. It is also the French department that has the most foreigners, around 40%, half of them illegal, according to the latest estimates.

To illustrate her strong speech on the issue of migration, Marine Le Pen has scheduled two memorable visits Tuesday afternoon: the maternity where 10,000 children are born every year, three quarters of them born to foreign mothers, the opportunity to speak the law of the soil, and finally, the visit of the administrative detention center, the largest in France. The RN can surf on the youth of its candidate (head of list) to rake wide especially that the big movements of contests currently in France are carried by young people.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article