Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Nigeria : les bâtiments vétustes dans le viseur des autorités de Lagos

INB1

La pelleteuse devrait fonctionner à plein régime ces prochaines semaines dans la principale ville du Nigeria.

Le gouvernement de l‘État de Lagos a annoncé qu’il va intensifier ses efforts afin de démolir les immeubles en mauvais état qui peuplent la ville.

Une décision qui intervient quelques jours après l’effondrement d’un bâtiment de quatre étages qui abritait une école.

Les infrastructures concernées par les prochaines démolitions sont d’ores et déjà identifiées une croix et les propriétaires appelés à quitter les lieux.

« Il y a tellement d’enfants, ils étaient très nombreux, se lamente Damola Abasa, une résidente du quartier Ita-Faji. Nous voulons que le gouvernement fasse quelque chose pour nous. Nous voulons qu’il vérifie toutes les maisons alentours. Les mauvaises doivent être détruites. Le gouvernement doit faire quelque chose pour nous les pauvres ».

Le bilan après l’effondrement de l’immeuble varie entre un et huit morts d’une part et entre 37 et 50 personnes retrouvées vivantes. Jeudi, le porte-parole de l’agence nationale des urgences a indiqué que certaines victimes présumées mortes avaient pu être réanimées et que les chiffres restaient fluctuants.

En attendant le début des démolitions, le gouverneur de l‘État de Lagos Akinwumi Abode se dit être au chevet des victimes.

« En ce qui concerne le gouvernement, vous savez que nous ferons tout ce qui doit être fait. Les factures d’hospitalisation ou toutes les mesures nécessaires pour sauver des vies seront prises. Et nous verrons également comment prendre en charge les rescapées afin qu’ils aient les meilleurs soins ».

Des riverains racontent que de nombreux immeubles se sont effondrés dans le quartier ces dernières années. Ils indiquent que certains de ces bâtiments déclarés inaptes à accueillir des habitants ont été rafraîchis en apparence par les propriétaires qui les ont ensuite remis en location.

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

The excavator is expected to be running at full speed in the coming weeks in Nigeria's main city.

The state government of Lagos has announced that it will step up its efforts to demolish the poor buildings in the city.

A decision that comes a few days after the collapse of a four-story building that housed a school.

The infrastructures concerned by the upcoming demolitions are already identified by a cross and the owners are called to leave the premises.

"There are so many children there were so many," laments Damola Abasa, a resident of the Ita-Faji neighborhood. We want the government to do something for us. We want him to check all the houses around. The bad ones must be destroyed. The government must do something for us poor people. "

The balance sheet after the collapse of the building varies between one and eight deaths on the one hand and between 37 and 50 people found alive. On Thursday, the spokesman for the national emergency agency said that some victims presumed dead could be resuscitated and that the figures remained fluctuating.

While awaiting the beginning of the demolitions, the governor of Lagos State Akinwumi Abode is said to be at the bedside of the victims.

"As for the government, you know we will do everything that needs to be done. Hospital bills or all necessary measures to save lives will be taken. And we will also see how to take care of the survivors so that they have the best care. "

Residents say that many buildings have collapsed in the neighborhood in recent years. They indicate that some of these buildings declared unfit to accommodate residents were apparently refreshed by the owners who then rented them out.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article