Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Rwanda : vers l'unité nationale après le génocide

INB1

Il y a près de 25 ans, le Rwanda sortait des ruines d’un génocide. Près d’un million de personnes, dont une majorité de Tutsis, ont été tuées et une crise de réfugiés inquiétante avait vu le jour.

En l’espace d’une génération, le pays est devenu un pôle de stabilité politique. Il a connu une croissance économique et a retrouvé une certaine cohésion sociale. Mais Jean-Damascène Bizimana, secrétaire général de la Commission nationale de lutte contre le génocide, affirme que le travail de réconciliation du pays n’est pas encore terminé.

“Au cours des 25 dernières années, le plus grand défi du Rwanda a été de reconstruire l’unité nationale. Parce que, lorsqu’un génocide a été commis ; un génocide qui est l’extermination d’une catégorie, d’un élément de la population, en l’occurrence les Tutsi, cet acte mortel, brise profondément l’unité du pays”, a-t-il souligné.

Le 7 avril, le Rwanda commémorera le 25e anniversaire du génocide de 1994. Le traumatisme qu’il a causé est encore loin d‘être effacé malgré tous les progrès réalisés en un quart de siècle. Comme c’est la norme depuis 24 ans, les Rwandais feront le vœu de ne “plus jamais” occasionner un génocide dans leur pays.

 

 

( ENGLISH ) 

 

 

 

Nearly 25 years ago, Rwanda emerged from the ruins of genocide. Nearly one million people, most of them Tutsis, were killed and an alarming refugee crisis was born.

Within a generation, the country has become a pole of political stability. It has experienced economic growth and has regained some social cohesion. But Jean-Damascene Bizimana, secretary-general of the National Commission to Fight Genocide, says the country's work of reconciliation is not over yet.

"Over the past 25 years, Rwanda's biggest challenge has been rebuilding national unity. Because, when genocide has been committed; a genocide that is the extermination of a category, a part of the population, in this case the Tutsi, this deadly act, deeply shatters the unity of the country, "he said.

On 7 April, Rwanda will commemorate the 25th anniversary of the 1994 genocide. The trauma it has caused is still far from being erased despite all the progress made in a quarter of a century. As has been the norm for 24 years, Rwandans will vow to "never again" cause genocide in their country.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article