Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Serena Williams embrasse la tête du petit Olympia alors qu'elle explore Disneyland avec Alexis Ohanian

INB1
INB1

INB1

Élevée en tant que témoin de Jéhovah, Serena Williams ne célèbre pas les anniversaires.

Cependant, cela ne signifie pas que sa fille Olympia, âgée d'un an, passe à côté, avec sa mère passionnée qui s'assure qu'elle bénéficie simplement de journées spéciales à intervalles réguliers.

Mardi, le bambin a découvert le plus beau lieu du monde, alors que la superstar du tennis Serena et son mari Alexis Ohanian avaient emmené Olympia à Disneyland en Californie.
Serena, 37 ans, portait ses cheveux attachés dans un chignon, une paire d'oreilles de souris rose pâle au-dessus de sa tête.

Le groupe a également visité le California Adventure voisin, où ils ont été vus en train de déjeuner au salon Lamplight.

Serena a prouvé qu'elle était une mère passionnée pour son fils unique, mais a été ouverte sur les difficultés de la vie en tant que mère qui travaille.

Célébrant la Journée internationale de la femme la semaine dernière, Serena a rédigé un essai émotionnel pour Fortune.
Elle était particulièrement honnête au sujet de la culpabilité d'être une mère au travail.

L'athlète a admis: «Lorsque je revenais à l'entraînement l'année dernière, j'avais besoin de beaucoup de récupération physique. Mais non seulement le travail imposait-il à mon corps de guérisseur, il était également épuisant.

"Je me sentais accablée de culpabilité chaque fois que je voulais me prendre du temps, avec le sentiment persistant que tout moment supplémentaire devrait être passé avec Olympia", at-elle poursuivi.

«J'ai tellement pleuré à propos d'Olympia que j'ai perdu le compte. J'ai pleuré quand j'ai arrêté d'allaiter. Je me suis assis avec Olympia dans mes bras, je lui ai parlé, nous avons prié à ce sujet et je lui ai dit: 'Maman doit faire ça.' J'ai pleuré quand j'ai raté les premiers pas d'Olympia parce que j'étais à l'entraînement.

 

 

( ENGLISH ) 

 

 

Raised as a Jehovah's Witness, Serena Williams does not celebrate birthdays.

However that doesn't mean her one-year-old daughter Olympia misses out, with the doting mother ensuring she simply gets to enjoy special days at regular intervals.

And on Tuesday, the toddler was introduced to The Happiest Place On Earth, as tennis superstar Serena and her husband Alexis Ohanian took Olympia to DisneyLand in California.
Serena, 37, wore her hair tied back in a bun, a pair of pale pink mouse ears atop her head.

The group also visited the neighboring California Adventure, where they were seen having lunch at the Lamplight Lounge. 

Serena has proved herself a doting mother to her only child, but has been open about the struggles of life as a working mother. 

Celebrating International Women's Day last week, Serena penned an emotional essay for Fortune.
She was particularly honest about the guilt of being a working mom.

The athlete admitted: 'When I was getting back into training last year, I needed a lot of physical recovery. But not only was the work taxing on my healing body, it was emotionally draining too.

'I felt overwhelming guilt whenever I wanted to take 'me' time, with the nagging feeling that any extra moments should be spent with Olympia,' she continued.

'I've cried over Olympia so many times that I've lost count. I cried when I stopped breastfeeding. I sat with Olympia in my arms, I talked to her, we prayed about it, and I told her, 'Mommy has to do this.' I cried when I missed Olympia's first steps because I was in training.' 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article