INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Des instagrammers tombent malades après avoir posé à Toxic Blue Lake

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Un certain nombre d'instincteurs sont apparemment tombés malades après avoir pris des photos au bord des eaux bleues apparemment idylliques de Monte Neme en Galice, en Espagne.

Monte Neme attire depuis longtemps déjà les instagrammeurs à la recherche de la photo parfaite, grâce à la beauté de ses eaux bleues et à son emplacement dramatique et montagneux.

Cependant, le lac est aussi connu sous le nom de "Tchernobyl en Galice" et est en fait le site d’une mine de tungstène datant de la Seconde Guerre mondiale, qui a été abandonnée dans les années 1980. L'eau bleue pittoresque est le résultat des produits chimiques dangereux laissés par la mine et peut causer de graves problèmes de santé.


Selon le point de presse Coruna COPE, un Instagrammer connu sous le nom d'Uxia a eu une réaction allergique pendant deux semaines après avoir visité le lac. Cependant, ils ont également dit au point de vente qu’il était «un peu mauvais, oui, mais la photo en valait la peine».

Alors que la publication espagnole Publico s’adressait à un autre "auteur de programmes", celui-ci expliquait avoir pris un bain dans une eau attrayante, car "c’était très joli" et "ils ne virent aucun signe" qui l’avertissait de ne pas le faire.

Cependant, le pendage photogénique dans les eaux a provoqué une irritation de la peau et des vomissements.

Manuel Ferreiro, médecin adjoint au service des urgences de l’hôpital universitaire de Coruna, a déclaré à COPE que, si les gens avaient piqué une tête dans les eaux dangereuses de Monte Neme, ils devraient prendre un bain propre dès que possible. Les affections les plus susceptibles de se manifester seraient une peau irritée, des yeux irritants, des vomissements et éventuellement une diarrhée.

 


Salvemos Cabana, un groupe de pression environnemental local, demande maintenant aux législateurs du comté d’informer le public des dangers de l’eau de Monte Neme, ainsi que de leur demander de limiter l’accès à la zone.

La mine a été abandonnée dans les années 1980, mais était auparavant utilisée pour extraire le tungstène - un composant utilisé dans la fabrication d’ampoules électriques et d’acier - pendant la Seconde Guerre mondiale, selon The Independent.

Et bien que ce soit devenu un haut lieu de la région pour les amateurs de selfies, les experts avertissent ceux qui recherchent leur meilleur angle dans l’aqua séduisant de ne pas plonger dans le bleu profond.

Une personne a posté une photo d’elle-même prenant un «bain matinal» dans les eaux de Monte Neme, affichant une légende qui semblait ignorer les avertissements entourant les eaux dangereuses, qualifiant tout de «canular».

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

A number of Instagrammers have apparently fallen ill after posing for photos by the seemingly idyllic blue waters of Monte Neme in Galicia, Spain.

Monte Neme has been attracting Instagrammers looking for the perfect picture for some time now, thanks to its beautiful blue waters and dramatic, mountainous location.

However, the lake is also known among locals as the ‘Galician Chernobyl’, and is actually the site of a World War II tungsten mine, which was abandoned in the 1980s. The picturesque blue water is the result of the hazardous chemicals left behind from the mine, and can cause serious health issues.


According to Coruna news outlet COPE, an Instagrammer known as Uxia suffered an allergic reaction for two weeks after visiting the lake. However, they also told the outlet it was ‘a little bad, yes, but the photo was worth it’.

While Spanish publication Publico spoke to another ‘grammer, who explained they took a swim in the attractive waters because ‘it was very pretty’ and ‘they didn’t see any signs’ which warned them not to.

However, the photogenic dip in the waters resulted in irritated skin and vomiting.

Manuel Ferreiro, deputy doctor at the university hospital’s emergency department in Coruna, told COPE that if people have had a dip in the dangerous waters of Monte Neme, they should take a clean bath as soon as possible. The most likely conditions to emerge would be irritated skin, itchy eyes, vomiting and possibly diarrhoea.

Salvemos Cabana, a local environmental lobby group, are now asking lawmakers in the county to inform the public about the dangers of Monte Neme’s water, as well requesting them to limit access to the area.

The mine was abandoned in the 1980s, but was previously used to extract Tungsten – a component used in the manufacture of light bulbs and steel – during the Second World War, according to the Independent.

And while it’s become a local hotspot for selfie-seekers, experts are warning anyone looking for their best angle in the alluring aqua not to take a dip in the deep blue.

One person posted a picture of themselves taking a ‘morning bath’ in Monte Neme’s waters, posting a caption that seemed to shrug off the warnings surrounding the dangerous water, calling it all a ‘hoax’.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article