INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

"Keep America Great In Space": Trump et Melania accueillent les astronautes d'Apollo 11 Buzz Aldrin, Michael Collins et les fils de Neil Armstrong à la Maison Blanche à la veille du 50e anniversaire du débarquement de la Lune

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Le président Trump a eu une séance de photos à la Maison Blanche vendredi à l'occasion des commémorations de l'alunissage de 1969
Parmi les invités figuraient Buzz Aldrin, pilote du module lunaire pour Apollo 11, et Michael Collins, pilote de commandement
Neil Armstrong, le commandant de mission, est décédé en 2012 et était représenté par ses fils.
Trump a qualifié la mission de «l'une des plus grandes réalisations de son histoire» lors de la célébration du 50e anniversaire
Dans le passé, le président a parlé d'atteindre Mars et déclare vouloir créer une "force spatiale"

Le président Donald Trump a pris part à la fièvre anniversaire d'Apollo 11 en accueillant les deux astronautes vivants qui ont participé à la mission historique de 1969 sur la lune.

Buzz Aldrin, pilote du module lunaire pour Apollo 11, et Michael Collins, pilote du module de commandement, ont tous deux assisté à une séance photo organisée par le bureau ovale, que la Maison-Blanche a ouverte à la presse à la dernière minute vendredi.

«Quelle carrière tu as eu. De belles carrières », a déclaré Trump lors de ses remarques répétées au cours desquelles il a interrogé les astronautes sur le programme spatial moderne.

Trump a qualifié la mission lunaire de «l'une des plus grandes réalisations de tous les temps».

Il a ajouté: «Demain, ce sera 50 ans à partir du moment où nous aurons planté un magnifique drapeau américain sur la lune.

«Ce sont des hommes incroyables. Et, honnêtement, j'ai appris à connaître certaines des femmes de la famille. Ce sont de grandes femmes, de grands hommes et franchement de grands gènes. Mais demain est un grand jour, demain un jour où, 50 ans.

"La NASA est de retour" dit Trump. "Nous avons des gens riches qui l'utilisent et nous paient le loyer", a déclaré Trump, en connectant également son projet de "Space Force".

Aldrin a amené sa compagne, Anca Faur, tandis que Collins a emmené deux filles et petits-enfants.

Neil Armstrong, ancien aviateur de la guerre de Corée et pilote d'essai de la Marine qui avait dirigé la mission, est décédé en 2012. Il était représenté par deux fils, Eric Armstrong et Marc Armstrong.

Au cours d'une conversation avec les astronautes pendant que les caméras tournaient, Trump a demandé à Collins: "Quelle est la différence avec - il y a longtemps - avec cela et avec ce qu'ils font aujourd'hui?

Collins a répondu en parlant d'investissements privés dans les vols spatiaux.

"Je pense que c'est merveilleux", a déclaré Collins. Plus on est de fous, plus on rit. L'argent que [Elon] Musk et [Jeff] Bezos tirent de leur poche qu'ils ont mise dans le minou fédéral, c'est tout en un en ce qui me concerne ... Je pense que c'est d'autant plus qu'on est de fous, plus on rit dit, mentionne le chef de l’Amazone et l’ennemi de Trump, Jeff Bezos.

'Voyez-vous un grand progrès d'il y a tant d'années avec Apollo 11? Vous voyez un progrès formidable? Trump a demandé à Collins.

«Comme Elon Musk, je vois où ses systèmes de propulsion reviennent sur Terre. Je n'avais jamais vu cela auparavant », a-t-il ajouté.

Collins a répondu: «C'est la nouvelle idée la plus dramatique: la réutilisabilité. Combien de choses dans notre vie nous utilisons une fois dans notre vie et ensuite jetons. Trop. Peut-être que cette doctrine de réutilisabilité pourrait être un peu plus répandue dans le reste de notre économie. '

Ils apportèrent un sourire de Trump, qui répondit: «C'est un très bon point. C'est un très bon point. Le site Web de la campagne de Trump a commencé à vendre des pailles en plastique «réutilisables» en traquant un peu le mouvement de la paille en papier.

«Les pailles en papier libérales ne fonctionnent pas», a écrit dans un article à ce sujet le directeur de la campagne de Trump, Brad Parscale.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

President Trump had a photo-op at the White House Friday amid commemorations of the 1969 moon landing 
Guest included Buzz Aldrin, the Lunar Module pilot for Apollo 11, and Michael Collins, who served as command pilot 
Neil Armstrong, the mission commander, passed away in 2012 and was represented by his sons 
Trump called the mission 'one of the great achievements ever' at the 50th anniversary celebration
The president has spoken in the past of reaching Mars and says he wants to create a  'Space Force'   

President Donald Trump joined in some of the Apollo 11 anniversary fever by hosting the two living astronauts who helped carry out the historic 1969 mission to the moon.

Buzz Aldrin, the Lunar Module pilot for Apollo 11, and Michael Collins, who served as command module pilot, both attended an Oval Office photo-op that the White House opened to the press at the last minute on Friday.

'What a career you've had. Great careers,' Trump said, during back-and-forth remarks where he quizzed the astronauts about the modern space program.

Trump called the Moon mission 'one of the great achievements ever.'

He added: 'Tomorrow will represent 50 years from the time we planted a beautiful American flag on the moon.

'These are incredible men. And, honestly, I've gotten to know some of the women in the family. These are great women, great men, and frankly great genes. But tomorrow's a big day, tomorrow's a day where, 50 years.'

'NASA's back' Trump said. 'We're having rich guys use it and pay us rent,' Trump said, also plugging his planned 'Space Force.' 

Aldrin brought his companion, Anca Faur, while Collins brought two daughters and grandchildren.

Neil Armstrong, the former Korean War aviator and Navy test pilot who commanded the mission, died in 2012. He was represented by two sons, Eric Armstrong and Marc Armstrong.

During remarks with the astronauts while the cameras rolled, Trump asked Collins: 'What's the difference with - it's a long time ago - with that and with say what they're doing today?

Collins responded by speaking about private investment in space flight. 

'I think that's wonderful,' said Collins. The more the merrier. The money that [Elon] Musk and [Jeff] Bezos take out of their own pocket they put into the federal kitty, it's all one lump as far as I'm concerned...I think it's just the more the merrier,' he said, mention Amazon chief and Trump nemesis Jeff Bezos. 

'Do you see a big advancement from so many years ago with Apollo 11? You see a tremendous advancement?' Trump asked Collins.

'Like Elon Musk I see like where his propulsion systems come back to Earth. I had never seen that before,' he added. 

Collins responded: 'That is the most dramatic new idea – reusability. How many things in our life to we use once in our life and then throw away. Too many. Maybe that reusability doctrine could be a little more widespread in the rest of our economy.'

The brought a smile from Trump, who replied: 'Pretty good point. That's a very good point.' Trump's campaign web site has begun selling 'reusable' plastic straws in a bit of trolling of the paper straw movement.

'Liberal paper straws don't work,' Trump campaign manager Brad Parscale wrote in a post about them.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article