INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)

Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)
Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)
Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)
Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)
Inondation au sud du Maroc : au moins 7 morts (source officielle)

INB1

La crue subite d’une rivière a fait au moins sept morts mercredi dans le village de Tizert, dans la région de Taroudant (sud du Maroc), a-t-on appris auprès des autorités locales.

Les victimes sont un jeune de 17 ans et six hommes âgés qui assistaient à une partie de foot dans le cadre d’un tournoi local, selon la même source.

Les opérations de recherche ont permis de secourir un homme plus âgé qui a été blessé pendant cette inondation provoquée par de fortes averses, selon les autorités locales.

Les opérations se poursuivent pour retrouver une autre personne portée disparue, selon la même source. Tizert, le village touché, est situé dans la région de Taroudant (sud).

La rivière a débordé et a submergé le terrain où se jouait un tournoi amateur de football, selon un habitant joint par l’AFP.

Huit hommes qui s‘étaient réfugiés dans les vestiaires ont été emportés par les flots, selon ce témoin oculaire qui a requis l’anonymat.

Des images impressionnantes

“Nous sommes le choc, j’ai 64 ans et jamais dans ma vie je n’ai vu un tel déluge”, a dit ce témoin qui a requis l’anonymat.

Des images impressionnantes, filmées par téléphone portable et diffusées sur les réseaux sociaux, montrent des eaux boueuses sortir du lit de la rivière et inonder le terrain en quelques minutes. Une partie des spectateurs, venus en famille, se réfugie sur une colline tandis que d’autres se retrouvent bloqués sur le toit d’un bâtiment rapidement submergé par les flots.

Un bulletin spécial de la Direction de la météorologie marocaine (DMN) avait alerté mercredi en fin de journée des risques d’averses orageuses “de niveau orange” dans plusieurs provinces du royaume.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame et définir les responsabilités, ont précisé les autorités locales.

La montée des eaux a été d’autant plus violente que les pluies diluviennes font suite à une période de sécheresse, selon les médias locaux.

Des inondations regulières dans le pays

Des inondations frappent régulièrement les régions isolées du Maroc. En 2014, de violentes crues liées à de pluies torrentielles avaient fait une cinquantaine de morts et des dégâts considérables dans le sud du pays.

Une étude publiée en 2015 avait pointé de multiples défaillances au niveau de l’entretien des infrastructures, de la prévention, de l’alerte et de la gestion des urgences.

Le Maroc a enregistré 35 épisodes d’inondations entre 1951 et 2015, avec des “crues soudaines capables de transformer les lits secs des “Oueds” (rivières) en “torrents violents et destructeurs”, selon cette étude du groupe “Zurich Insurance”.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

The sudden flood of a river killed at least seven people Wednesday in the village of Tizert, in the region of Taroudant (southern Morocco), we learned from local authorities.

The victims are a 17-year-old and six elderly men attending a football game at a local tournament, according to the same source.

The search operations helped rescue an older man who was injured during the flood caused by heavy showers, according to local authorities.

Operations continue to find another missing person, according to the same source. Tizert, the affected village, is located in the region of Taroudant (south).

The river overflowed and overwhelmed the field where an amateur football tournament was playing, according to a resident joined by AFP.

Eight men who had taken refuge in the locker room were swept away by the waves, according to this eyewitness who requested anonymity.

Impressive images

"We are shock, I am 64 years old and never in my life have I seen such a deluge," said the witness who requested anonymity.

Impressive images, filmed by mobile phone and broadcast on social networks, show muddy waters out of the riverbed and flood the ground in minutes. Some of the spectators, who come with their family, take refuge on a hill while others find themselves stuck on the roof of a building quickly submerged by the waves.

A special bulletin issued by the Moroccan Meteorological Directorate (DMN) warned Wednesday late in the day of the risk of stormy showers "orange" in several provinces of the kingdom.

An investigation was opened to determine the circumstances of the tragedy and to define the responsibilities, specified the local authorities.

The rising waters have been all the more violent as the torrential rains follow a period of drought, according to local media.

Regular floods in the country

Floods regularly hit isolated areas of Morocco. In 2014, violent floods linked to torrential rain had caused some fifty deaths and considerable damage in the south of the country.

A study published in 2015 pointed to multiple failures in infrastructure maintenance, prevention, warning and emergency management.

Morocco recorded 35 episodes of floods between 1951 and 2015, with "flash floods capable of turning the dry beds of" Oueds "(rivers) into" violent and destructive torrents ", according to this study by the group" Zurich Insurance ".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article