INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Le corps d’un éléphant de 70 ans caché en costume de festival

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Tikiiri, âgée de 70 ans, sera obligée de travailler aux côtés de 60 autres éléphants lors du festival Perahera au Sri Lanka cette année, où son corps fragile et son état de santé fragile seront dissimulés sous des costumes de cérémonie.

Le festival bouddhiste de 10 jours verra les animaux décorés et une foule d’interprètes, notamment des danseurs, des jongleurs, des cracheurs de feu et des musiciens.

Tikiiri se joint au défilé tôt tous les soirs jusqu'à tard dans la nuit pendant dix nuits consécutives, au milieu du bruit, des feux d'artifice et de la fumée.

Elle parcourt plusieurs kilomètres chaque nuit pour que les gens se sentent bénis pendant la cérémonie.

Bien que Tikiiri ait l'air bien pour les festivaliers, ses robes glamour de tout le corps cachent une réalité horrible.

La fondation continua:
Personne ne voit son corps osseux ou son état affaibli à cause de son costume.

Personne ne voit les larmes dans ses yeux, blessé par les lumières brillantes qui décorent son masque, personne ne la voit difficile de faire un pas alors que ses jambes sont courtes entravées pendant qu'elle marche.

Comment pouvons-nous appeler cela [le festival] une bénédiction, ou quelque chose de sacré, si nous faisons souffrir d'autres vies?

Selon la fondation, le pauvre éléphant affamé travaille pour le "Temple de la dent à Kandy City" et l'organisation prie les gens d'écrire au "Premier ministre du Sri Lanka pour qu'il mette fin à cette cruauté".

La fondation a conclu:

Nous ne pouvons pas apporter un monde pacifique à l'éléphant si nous pensons toujours que cette image est acceptable.

Aimer, ne pas faire de mal, suivre un chemin de bonté et de compassion, telle est la Voie du Bouddha. Il est temps de suivre.

Le message, qui a été partagé des centaines de fois, a été inondé de commentaires de personnes horrifiées par le sort de ces pauvres éléphants.

C'est plus que terrible - j'ai les larmes aux yeux. Cette belle dame a besoin d'un sanctuaire pour vivre ses jours restants. Cela me brise le coeur.

Un porte-parole de la Sacred Tooth Relic, un temple bouddhiste qui accueille le festival, a déclaré à Metro qu'ils "se soucient toujours des animaux", affirmant que Tikiiri avait été vu par un médecin des éléphants.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

70-year-old Tikiiri’s will be forced to work alongside 60 more elephants during the Perahera Festival in Sri Lanka this year, where her frail body and ailing health will be hidden by fancy dress costumes.

The 10-day Buddhist festival will see the decorated animals and a host of performers including dancers, jugglers, fire-breathers and musicians.

Tikiiri joins in the parade early every evening until late at night every night for ten consecutive nights, amidst the noise, the fireworks, and smoke.

She walks many kilometres every night so that people will feel blessed during the ceremony.

Although Tikiiri looks fine to festival-goers, her glamorous full-body robes hide a horrifying reality beneath.

The foundation continued:
No one sees her bony body or her weakened condition, because of her costume.

No one sees the tears in her eyes, injured by the bright lights that decorate her mask, no one sees her difficulty to step as her legs are short shackled while she walks.

How can we call this [the festival] a blessing, or something holy, if we make other lives to suffer?

According to the foundation, the poor starving elephant works for the ‘Tooth Temple in Kandy City’ and the organisation is pleading with people to ‘write to Prime Minister of Sri Lanka to end this cruelty.’

The foundation concluded:

We cannot bring a peaceful world to the elephant if we still think that this image is acceptable.

To love, to do no harm, to follow a path of kindness and compassion, this is the Way of Buddha. It is time to follow.

The post, which has now been shared hundreds of times, was inundated with comments from people horrified by the plight of these poor elephants.

This is beyond awful – I have tears in my eyes. This beautiful lady needs to a sanctuary to live out her remaining days. This breaks my heart.

A spokesperson for the Sacred Tooth Relic, a Buddhist temple that hosts the festival, told Metro they ‘always care about the animals’, insisting Tikiiri has been seen by an elephant doctor.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article