INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Un Gar rampe dans une fenêtre de service au volant pour combattre le personnel après la vente de sandwichs au poulet

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Il y a faim, puis ramper à travers une vitre pour se battre, car il n’ya plus de sandwich au poulet. Un client de Popeyes a apparemment choisi ce dernier.

La scène dramatique a été filmée par une personne dans la voiture derrière celle dont l'homme en colère était sorti.

La scène a ensuite été partagée sur Facebook avec une légende expliquant que la cliente s’était fâchée parce qu’il ne restait plus de sandwichs au poulet.

Vérifiez-le:

Le populaire restaurant fast food a lancé son sandwich au poulet, composé d'un morceau de poulet frit sur un pain brioché au beurre avec des cornichons, plus tôt ce mois-ci.

Bien sûr, cette combinaison d’ingrédients n’est pas si époustouflante; la plupart des chaînes de restauration rapide ont des versions similaires. Cependant, Popeyes a clairement fait quelque chose de bien parce que, pour une raison quelconque, son nouveau plat a pris d'assaut les États-Unis, à tel point qu'il est devenu fondamentalement un mème.


Selon les utilisateurs des médias sociaux, certains clients font la queue depuis des heures pour tenter de mettre la main sur le repas et le sandwich au poulet s'est avéré si populaire que de nombreux endroits ont commencé à se vendre.

Des panneaux annonçant qu'il n'y avait plus de sandwiches au poulet ont commencé à apparaître dans les magasins des États-Unis dans le but de prévenir les clients et de les empêcher de tenter de passer leur commande, pour ne pas être déçus.

Cependant, je ne pense pas qu’un signe aurait suffi à arrêter la colère de l’homme de cette vidéo.

Ce n’est pas tout de suite ce qui a déclenché la bagarre, mais des images ont montré que le client se tenait à la fenêtre du service au volant et criait contre les personnes à l’intérieur, tandis que les employés essayaient de le faire reculer en agitant un balai dans sa direction.

Dès qu'il en eut eu l'occasion, l'homme se leva par la fenêtre et commença à se bagarrer avec deux des travailleurs avant d'être ramené à l'extérieur par deux autres personnes.

Je ne peux pas imaginer que le personnel de Popeyes aurait été trop désireux de servir à l'homme n'importe quel repas après sa crise de colère, de sorte qu'il se soit tiré une balle dans le pied au moment de mettre la main sur le dîner, même s'il ne s'était intéressé qu'à la sandwich au poulet, quand même.

La popularité de ce plat a commencé lorsque la chaîne rivale Chick-fil-A a tweeté une subtile attaque en faisant référence à sa recette de sandwich au poulet frit comme étant "l’original".

Cependant, Popeyes a réagi avec insolence en écrivant simplement "… tout va bien?", Et les utilisateurs des médias sociaux ont adoré.

L’échange a incité d’autres chaînes de restauration rapide, notamment Wendy’s et Bojangles ’, à émettre des tweets sur leurs propres sandwichs au poulet.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

There’s hunger, and then there’s crawling through a drive-thru window to fight someone because there’s no chicken sandwiches left. One Popeyes customer apparently chose the latter. 

The dramatic scene was captured on camera by someone in the car behind the one the angry man had emerged from.

The scene was later shared on Facebook with a caption explaining the customer ‘got mad’ because there were no chicken sandwiches left.

Check it out:

The popular fast food restaurant launched its chicken sandwich, made up of a piece of fried chicken on a buttered brioche bun with pickles, earlier this month.

Of course, this combination of ingredients isn’t really that mind-blowing; most fast food chains have similar versions of their own. However, Popeyes have clearly done something right because for some reason their new dish has taken the US by storm – so much so that it’s basically become a meme.

According to social media users, some customers have been queuing for hours in an attempt to get their hands on the meal and the chicken sandwich has proven so popular that many locations started selling out.

Signs announcing there were no more chicken sandwiches began popping up at stores around the US in an attempt to warn customers and stop them from attempting to place their order only to be disappointed.

However, I don’t think a sign would have been enough to stop the man in this video getting angry.

It’s not immediately clear what started the fight but footage showed the customer stood at the window of the drive-thru and shouting at the people inside, while the employees attempted to get him to back off by waving a broom in his direction.

As soon as he got the chance the man hoisted himself up through the window and started brawling with a couple of the workers before being dragged back outside by two other people.

I can’t imagine Popeyes staff would have been too keen to serve the man any food after his angry outburst so he might have shot himself in the foot when it came to getting his hands on dinner, though he might have only been interested in the chicken sandwich, anyway.

The popularity around the dish began when rival chain Chick-fil-A tweeted a subtle jab referencing its fried chicken sandwich recipe as ‘the original’.

However, Popeyes hit back with a sassy response, simply writing ‘… y’all good?’, and social media users loved it.

The exchange prompted other fast food chains, including Wendy’s and Bojangles’, to chime in with tweets about their own chicken sandwiches.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article