INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Un homme noir arrêté par la police pour «apparence suspecte» à une femme blanche

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Une diffusion en direct sur Facebook a été diffusée sur des agents de police de Royal Oak, dans le Michigan, interrogeant un homme noir qui aurait «regardé de manière suspicieuse» une femme blanche.

Les images, prises par Kimiko Adolph, résident de Royal Oak, montrent Devin Myers, 20 ans, interrogé par plusieurs policiers qui l’entourent et ne l’autorisent pas à poursuivre sa route.

Selon Adolph, Myers s’apprêtait à chercher de la nourriture lorsqu’une femme blanche - surnommée ‘Sidewalk Annie’ - a appelé les policiers qui l’avaient regardée avec méfiance. Cette femme aurait été assise dans une voiture blanche de l'autre côté de la rue lorsque l'incident s'est déroulé.

En filmant l'incident, Adolph a relaté les événements dont elle avait été témoin:

Il a été arrêté pour aller manger, soupçonné d'être noir et regardant la femme de race blanche,

Ils l'ont encerclé. Donc, je ne vais pas laisser le frère ici.

 


Dans la vidéo, on peut entendre Myers dire aux policiers qu'il se rendait au Inn Season Cafe pour rencontrer sa petite amie lorsque l'accusation a été portée.

La gérante de l'Inn Season Cafe, Erin Frey, est restée aux côtés de Myers tout au long de son épreuve, disant à plusieurs reprises aux policiers que leur réaction à la situation avait été inappropriée.

Après que Myers ait finalement pu s'en aller, Frey - une femme blanche - a dit aux officiers:

Elle a appelé parce qu'il est un gars noir,

Si c’était moi qui marchais de l’autre côté de la rue, cela ne se produirait pas.

Mallory McMorrow, sénateur de la 13e circonscription électorale du Michigan, a fait la déclaration publique suivante sur Facebook:

Je suis fier de représenter chaque jour 8 villes merveilleuses du comté d’Oakland, mais c’est en partie parce que j’ai été pressé de briguer un poste à la suite d’une vidéo de collégiens scandant «Construisez ce mur» à un autre élève peu après la Élection de 2016 - au collège même qui était mon bureau de vote quelques jours auparavant. Cela m'a absolument brisé le coeur.

J’ai entendu d’innombrables histoires de gens de notre communauté qui se sont sentis mal accueillis - ou même effrayés - à cause de la couleur de leur peau, de leur apparence différente de celle de nombreux autres résidents autour d’eux. Nous pouvons - et nous devons - faire mieux.

Nous sommes meilleurs quand nous ne nous craignons pas. Nous sommes meilleurs lorsque nous parlons ouvertement et honnêtement de nos origines, que nous remettons en question nos propres préjugés et que nous travaillons chaque jour pour être plus accueillants, pour diriger avec gentillesse et curiosité, pour apprendre à se connaître et créer une communauté riche et diversifiée.

UNILAD a contacté le département de police de Royal Oak pour obtenir ses commentaires et a été informé que l’incident faisait actuellement l’objet d’une enquête.

 

 

 

( ENGLISH )

 

A Facebook Live Stream has gone viral which shows police officers in Royal Oak, Michigan, questioning a black man for reportedly ‘looking suspiciously’ at a white woman.

The footage, taken by Royal Oak resident Kimiko Adolph, shows 20-year-old Devin Myers being questioned by multiple police officers who surrounded him and would not allow him to continue on his way.

According to Adolph, Myers had been on his way to get food when a white woman – dubbed ‘Sidewalk Annie’ – called police officers he had been looking at her suspiciously. This woman had reportedly been sat in a white car across the street as the incident unfolded.

While filming the incident, Adolph narrated the events she had witnessed:

He has been pulled over walking to go to eat for suspicion of being black and looking at the Caucasian woman,

They got him surrounded. So I’m not going to leave the brother out here.

In the video, Myers can be heard telling the officers he had been heading to the Inn Season Cafe to meet his girlfriend when the accusation was made.

Inn Season Cafe manager Erin Frey stayed by Myers’ side throughout his ordeal, repeatedly telling officers their response to the situation had been inappropriate.

After Myers was eventually able to walk away, Frey – who is a white woman – told officers:

She called because he is a Black guy,

If that were me walking across the street and walking in, this would not be happening.

Senator to Michigan’s 13th State Senate district, Mallory McMorrow, has made the following public statement on Facebook:

I’m proud to represent 8 wonderful cities in Oakland County every single day, but part of the reason I was spurred to run for office was in reaction to a video of middle school students chanting “Build That Wall” at another student shortly following the 2016 election – at the very middle school that was my polling place just a few short days prior. It absolutely broke my heart.

I’ve heard countless stories from people in our community who have felt unwelcome – or even afraid – because of the color of their skin, or because they might look or sound different from many of the other residents around them. We can – and we must – do better.

We are better when we do not fear each other. We are better when we speak openly and honestly about our backgrounds, challenge our own biases, and work every day to be more welcoming, to lead with kindness and curiosity, to learn about each other to build a rich, diverse community.

UNILAD have reached out to the Royal Oak Police Department for comment, have been advised the incident is currently under investigation.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article