INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Une femme qui a purgé une peine de quinze ans d'emprisonnement pour avoir tué un homme après la traite à des fins sexuelles

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Brown a été libérée aujourd'hui, le 7 août, après que le gouverneur de Tennessee, Bill Haslam, lui ait accordé sa grâce en janvier. Elle restera sous surveillance conditionnelle pendant 10 ans tant qu’elle occupera un emploi et ne violera aucune loi.

Brown a été condamné à la prison à vie en 2004 pour le meurtre de Johnny Allen, agent immobilier de Nashville âgé de 43 ans. Elle a dit que Allen l'avait prise et l'avait emmenée chez lui pour faire l'amour, mais craignait pour sa vie quand elle pensait qu'il cherchait une arme.

Selon des documents judiciaires, Brown aurait fui sa famille adoptive à Nashville en 2004. Après avoir vécu dans un hôtel, elle a été victime d'un trafic à des fins sexuelles et forcée à la prostitution par un homme appelé «Cut Throat» qui a verbalement, physiquement et sexuellement l'a agressée.

Dans une déclaration publiée le lundi 5 août, Brown a déclaré qu'elle souhaitait aider d'autres femmes victimes de maltraitance et d'exploitation.

Comme indiqué par Mail Online, la déclaration se lit comme suit:

Je remercie le gouverneur et la première dame Haslam de leur vote de confiance en moi et, avec l’aide du Seigneur, je les rendrai fiers, ainsi que le reste de mes partisans.

Je suis chanceux d’avoir une famille et des amis très encourageants pour me soutenir dans les jours à venir. J'ai hâte d'utiliser mes expériences pour aider d'autres femmes et filles victimes de maltraitance et d'exploitation.

Brown a déjà dit qu'Allen avait insisté pour la ramener chez lui. Il aurait dit être un ancien tireur d'élite de l'armée et voulait montrer sa sélection d'armes à feu

Elle a dit que son comportement la rendait nerveuse, surtout après l'avoir "saisie" avec force entre ses jambes.

Dans un documentaire de 2011, Me face à la vie: L'histoire de Cyntoia, Brown a déclaré:

Il m'a juste donné ce regard. C’était un air très féroce… mais ensuite, il se retourne, comme s’il tend la main vers le bord du lit ou quelque chose du genre. Donc, je me dis, "il ne va pas me frapper, il va avoir une arme à feu".

Après avoir tiré sur Allen et l’avoir tué, Brown a pris 172 dollars et deux fusils d’Allen, puis s’est enfui dans son camion.

La Cour suprême des États-Unis s’est prononcée contre les peines de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle pour mineurs, mais dans l’affaire Brown, les tribunaux du Tennessee ont soutenu que la décision n’enfreignait aucune loi, étant donné qu’elle serait admissible à une libération conditionnelle après 51 ans.

Kim Kardashian West, Rihanna et d’autres célébrités avaient fait pression pour obtenir la libération de Brown, inspirant le hashtag viral #FreeCyntoiaBrown.

Rihanna publiée sur les médias sociaux en 2017:

Imaginez, à l'âge de 16 ans, être victime de trafic sexuel par un souteneur appelé "égratignure". Après avoir été drogué et violé à plusieurs reprises par plusieurs hommes, il a été acheté par un prédateur d'enfant de 43 ans qui vous a emmené utilisez-vous pour le sexe. Vous finissez par trouver assez de courage pour riposter, tirer et le tuer.

La gouverneure Haslam a accordé sa grâce après avoir examiné l'affaire, estimant qu'elle était trop dure compte tenu de ses conditions de vie adolescentes et des mesures qu'elle a prises pour reconstruire sa vie: gagner sa GED et terminer ses études à la Lipscomb University.

La clémence est «un acte de miséricorde ou de clémence qui soulage certaines conséquences d’une condamnation pénale», selon l’unité de la clémence de l’État.


Le département d'État des services correctionnels a déclaré que Mme Brown passerait quelque temps dans un centre de transition et poursuivrait ses études à l'Université Lipscomb après sa libération. Le groupe de documentaires Odyssey Impact et Daniel H. Birman Productions Inc ont également annoncé dans un communiqué de presse qu’ils planifiaient un film sur le cas de Brown.

Si vous avez été affecté par l'un des problèmes décrits dans cet article et souhaitez parler à une personne de confiance, contactez le service d'assistance téléphonique de Rape Crisis England and Wales au 0808 802 9999 (12-2: 30 et 7-9: 30). Sinon, vous pouvez contacter l'assistance aux victimes au 08 08 16 89 111.

Si vous êtes concerné par l'un de ces problèmes et souhaitez parler à une personne de confiance concernant le bien-être d'un enfant, contactez la NSPCC au 0808 800 5000. Si vous êtes un enfant à la recherche de conseils et d'assistance, appelez Childline gratuitement au 0800 1111 .

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

Brown was released today, August 7, following Tennessee Governor Bill Haslam granting her clemency in January. She will remain on parole supervision for 10 years as long as she holds a job and doesn’t violate any laws.

Brown was sentenced to life in prison in 2004 for the murder of 43-year-old Nashville real-estate agent Johnny Allen. She said Allen picked her up and took her to his house to have sex, but feared for her life when she thought he was reaching for a weapon.

According to court documents, Brown had run away from her adoptive family in Nashville in 2004. After living in a hotel, she was sex trafficked and forced into a life of prostitution by a man known as ‘Cut Throat’ who verbally, physically and sexually assaulted her.

In a statement released on Monday, August 5, Brown said she wants to help other women who have suffered abuse and exploitation.

As reported by Mail Online, the statement reads: 

I thank Governor and First Lady Haslam for their vote of confidence in me and with the Lord’s help I will make them as well as the rest of my supporters proud.

I’m blessed to have a very supportive family and friends to support me in the days to come. I look forward to using my experiences to help other women and girls suffering abuse and exploitation.

Brown has said previously that Allen had insisted on taking her back to his house. He reportedly said he was an ex-Army sharpshooter and wanted to show off his selection of firearms

She said that his behaviour made her nervous, especially after ‘grabbing’ her forcefully between the legs.

In a 2011 documentary, Me Facing Life: Cyntoia’s Story, Brown said: 

He just gave me this look. It was, like, a very fierce look… but then, he rolls over, like he’s reaching to the side of the bed or something. So I’m thinking, ‘he’s not going to hit me, he’s going to get a gun’.

Afterward shooting Allen and killing him, Brown took $172 and two of Allen’s rifles, and then fled in his truck.

The US Supreme Court has ruled against life sentences without parole for juveniles, however, in Brown’s case, Tennessee courts argued the ruling didn’t violate any laws as she would be eligible for parole after 51 years.

Kim Kardashian West, Rihanna and other celebrities had lobbied for Brown’s release, inspiring the viral hashtag #FreeCyntoiaBrown.

Rihanna posted on social media in 2017: 

Imagine at the age of 16 being sex-trafficked by a pimp named ‘cut-throat.’ After days of being repeatedly drugged and raped by different men you were purchased by a 43-year-old child predator who took you to his home to use you for sex. You end up finding enough courage to fight back and shoot and kill him.

Gov. Haslam granted her clemency after assessing the case, finding that it was too harsh considering the conditions she was in as a teenager and the steps she has taken to rebuild her life: earning her GED and completing studies with Lipscomb University as an inmate.

Clemency is “an act of mercy or leniency providing relief from certain consequence of a criminal conviction,” according to the state’s Executive Clemency Unit.

The state Department of Correction said that Brown will spend some time in a transition centre and continue her studies with Lipscomb University following her release. Documentary film group Odyssey Impact and Daniel H. Birman Productions Inc also said in a news release that they are planning a film about Brown’s case.

If you have been affected by any of the issues in this article and wish to speak to someone in confidence contact the Rape Crisis England and Wales helpline on 0808 802 9999 (12-2:30 and 7-9:30). Alternatively you can contact Victim Support on 08 08 16 89 111.

If you’ve been affected by any of these issues, and want to speak to someone in confidence regarding the welfare of a child contact the NSPCC on 0808 800 5000. If you are a child seeking advice and support call Childline for free on 0800 1111.

INB1

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article