Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Double denim! Meghan Markle reçoit une paire de jeans stylés et des salopettes pour Archie alors qu'elle se rend au studio d'art de Johannesburg sans son fils ou le prince Harry

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Meghan aperçue en conversation avec un groupe de personnes alors qu'elle visitait les Victoria Yards à Johannesburg
Elle était sans Archie et Harry, qui plus tôt aujourd'hui s'est essayé à la photographie et a lancé une campagne
Meghan, vêtue d'une robe bleu marine mi-longue, s'est mêlée et a discuté avec des artistes lors de la huitième journée de la tournée royale en Afrique

Meghan Markle a reçu aujourd'hui une paire de jeans griffés et des salopettes pour Archie alors qu'elle se rendait dans un studio d'art de Johannesburg sans son fils ou le prince Harry.

La duchesse de Sussex a été vue en pleine conversation avec des artistes, alors qu'elle visitait le Victoria Yards à Johannesburg, un projet de régénération qui héberge des studios de design, des galeries d'art et un marché alimentaire mensuel très prisé.

Il est entendu que Meghan, vêtue d'une robe de chemise mi-longue Wilfred By Aritzia et de chaussures plates à bretelles rouges signées Everlane, a laissé son fils Archie sous la garde de sa nourrice afin qu'elle puisse goûter à l'ambiance créative de la ville.

Meghan a semblé être renversée lorsqu'elle a récupéré la paire de jeans de designer commandée à l'une des marques émergentes d'Afrique du Sud.

Elle ne pouvait que dire «oh mon dieu» quand elle a vu le jean slim - et quand une minuscule salopette faite pour son fils Archie a été remise, elle s'est exclamée «très mignonne».

Lesedi Masemola, responsable du showroom de Tshepo, qui présente les ateliers et les studios de la société, a déclaré: «D'après ce que nous avons vu sur Internet, elle est le genre de personne qui aime la coupe skinny et c'est ce que nous avons créé.

«Quand elle a vu le jean, les mots qu'elle a prononcés étaient:" Oh mon Dieu "elle a été très impressionnée par le fait qu'elle adorait le jean, elle a dit qu'elle était impatiente de l'essayer et a dit" waouh ".

"Et quand elle a vu les salopettes, elle a dit" très mignonne ", je pense qu'ils sont très, très adorables."

Le jean de Meghan coûte 2 100 rands sud-africains (113 £), mais pour les salopettes d'Archie, M. Masemola a déclaré: "C'était une commande spéciale que nous n'avions jamais passée auparavant, je ne pouvais donc pas vous en donner le prix".

La mère de l'un des enfants a ensuite été assaillie par des enfants stupéfaits qu'elle a embrassé avec joie, tandis qu'un garçon vêtu de rouge vêtu juste derrière elle a montré son choc en voyant un membre de la famille royale.

Meghan, qui avait l'air animée et souriait tout au long du voyage, a ensuite bavardé avec les jeunes et a jeté un coup d'œil aux dessins de ces artistes en herbe.

Meghan portait également une paire de boucles d'oreilles noires cloutées qu'elle avait ramassées au Cap auprès d'un designer ‘éthique’ local, Pichulik, pour seulement 46 £.

La marque s’inspire des «traditions anciennes, du mythe et de l’expérimentation de matériaux» et «célèbre les récits féminins autonomisants», parfaite pour la duchesse féministe.

Le compte officiel Instagram de la duchesse a déclaré: 'Alors qu'elle se trouvait aujourd'hui à Johannesburg, la duchesse de Sussex a visité Victoria Yards, qui célèbre le pouvoir de la communauté en réunissant artisans et «artisans» locaux pour reconstruire, se soutenir et apprendre les uns des autres à un niveau holistique.

«Ce fut un après-midi exceptionnel où la duchesse a eu la chance de rencontrer les enfants et fondateurs du programme phénoménal pour le développement des enfants, Tombouctou, dans la vallée.

«Elle a également été frappée par le designer de denim local, fondateur de la marque éponyme Tshepo, qui a partagé cette information sur le logo de sa ligne:« La couronne sur mon jean représente les trois dames qui m'ont élevée. Profitez de porter cette couronne. Un sentiment si beau et touchant!

«Les artistes, artisans, sculpteurs, serruriers et charpentiers font tous partie du tissu de Victoria Yards, mais ils utilisent également le programme The DICE, qui soutient plusieurs autres organisations locales dans leur travail auprès des jeunes et des femmes marginalisés.

Parmi ceux-ci: 94 Colors (animés par les guides de la duchesse du jour, Hector et Sibusiso), CDP (programme de développement destiné aux jeunes femmes sans emploi et marginalisées offrant une formation au démarrage d’entreprises créatives), Enke (rétablissant la confiance conviction des jeunes au chômage grâce à leur formation et à leur expérience pratique), 26'10 South (un cabinet d'architecture concevant un centre de jeunesse local) et ReimagiNation (travaille avec des étudiants de l'enseignement secondaire local pour créer un esprit d'entreprise créatif et social). '

Pendant ce temps, le duc de Sussex a partagé une image des baobabs qu’il a pris lors d’une visite au parc national de Liwonde, au Malawi, le huitième jour de la tournée royale en Afrique.

Une image partagée sur le compte Instagram du National Geographic montrait Harry allongé sur le sol, tenant l'appareil photo, et l'autre l'image qu'il avait capturée des arbres ci-dessus.

 

 

 

 

 

( ENGLISH ) 

 

 

 

 

Meghan spotted in conversation with a group of people while she toured the Victoria Yards in Johannesburg
She was without Archie and Harry, who earlier today tried his hand at photography and launched a campaign
Meghan, wearing midi-length navy dress, mingled and chatted with artists on eighth day of royals Africa tour

Meghan Markle got a pair of designer jeans and some dungarees for Archie today as she visited a Johannesburg art studio without her son or Prince Harry.

The Duchess of Sussex was spotted deep in conversation with artists, while she toured the Victoria Yards in Johannesburg, a regeneration project that is home to design studios, art galleries and a popular monthly food market.

It is understood that Meghan, wearing a navy midi-length Wilfred By Aritzia shirt dress and red slingback flats by Everlane, left son Archie in the care of his nanny so she could sample some of the city's creative vibes.

Meghan appeared to be bowled over when she collected the pair of designer jeans commissioned from one of South Africa's up-and-coming brands.

She could only say 'oh my, oh my' when she was saw the skinny fit jeans - and when a tiny pair of dungarees, made for her son Archie, were handed over she exclaimed 'very cute'.

Lesedi Masemola, manager of Tshepo's showroom, that features the company's workshops and studios, said: 'From what we've seen on the internet she's the type of person who loves skinny fit so that's what we made.

'When she saw the jeans the words she said were 'oh my, oh my' she was very impressed she loved the jeans she said she couldn't wait to try them on and said 'wow'.

'And when she saw the dungarees she said 'very cute', I think they are very, very lovely.'

Meghan's designer jeans cost 2,100 South African Rand (£113) but for the Archie's dungarees Mr Masemola said: 'that was a special order we've never done before so I couldn't give you a price'. 

The mother-of-one was later mobbed by awestruck children who she gleefully hugged, while a boy dressed in red just behind her showed his shock at seeing a member of the Royal Family.

Meghan, who looked animated and smiled throughout the trip, then chatted to the youngsters and had a look at some of the budding artists own drawings.

Meghan was also wearing a distinctive pair of studded black earrings she had picked up in Cape Town from a local ‘ethical’ designer, Pichulik, for just £46. 

The brand takes its inspiration from ‘ancient traditions, myth and an experimental use of materials’ and ‘celebrates empowering feminine narratives’ - perfect for the feminist duchess. 

The duchess's official Instagram account said: 'While in Johannesburg today, The Duchess of Sussex visited Victoria Yards, which celebrates the power of community, bringing local artisans and 'makers' together to rebuild, support and learn from each other on a holistic level.

'It was an exceptional afternoon where The Duchess had the chance to connect with the children and founders of the phenomenal programme for kids' development Timbuktu in The Valley. 

'She was also struck by the local denim designer who founded eponymous brand Tshepo who shared this info about the logo for his line: 'The crown on my jeans represents the three ladies who raised me. Enjoy wearing this crown.' Such a beautiful and touching sentiment!

'Artists, artisans, sculptors, metal workers and carpenters are all part of the fabric of Victoria Yards, but it also utilizes the power of The DICE programme which supports several other local organisations in their work with marginalised youth and women. 

'These include: 94 Colours (run by The Duchess' guides for the day, Hector and Sibusiso), CDP (a development programme for young unemployed and marginalised women that provides training to start creative enterprises), Enke (rebuilds the confidence and self-belief of unemployed youth through training and practical experience), 26'10 South (an architecture firm designing a local youth centre) and ReimagiNation (works with local secondary school students to create a social and creative enterprising mindset).'

Meanwhile The Duke of Sussex shared an image of Baobab trees he took during a visit to Liwonde National Park, Malawi on the eighth day of the royal tour of Africa.

One picture shared to the National Geographic's Instagram account showed Harry lying on the floor holding the camera, and the other the picture he captured of the trees above.

​​​​​​

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article