INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

L’horreur de l’homme alors que la "corne du diable" se développe hors de sa tête

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Shyam Lal Yadav s'est cogné la tête il y a environ cinq ans. Peu de temps après, il a commencé à remarquer une croissance mystérieuse.

Cet agriculteur de 74 ans du village de Rahli, dans le Madhya Pradesh, a été confié à son coiffeur pendant des années. Cependant, quelle que soit la fréquence à laquelle il était rasé, il persistait à se développer - atteignant finalement 10 cm au-dessus de la tête du monsieur âgé.

C’était devenu trop long et difficile à gérer - Shyam n’avait pas d’autre choix que de faire appel à un chirurgien à l’hôpital.

Tout allait bien cependant: des neurochirurgiens de l’hôpital Bhagyoday Tirth de Sagar, en Inde, ont rapidement retiré la "corne du diable" de la tête de l’homme et celui-ci est en convalescence.

Le chirurgien Dr Vishal Gajbhiye a déclaré:

Il y a environ cinq ans, le patient s'était blessé à la tête, après quoi une masse avait commencé à se développer. Au début, il l'ignora car cela ne causait aucun malaise. En outre, il a eu la croissance réduite par le barbier local.

Mais, lorsque la masse s'est durcie et a commencé à grossir davantage, il s'est approché de l'hôpital de Sagar.

Afin de déterminer quel traitement était nécessaire, Shyam avait préalablement passé un scanner. Les chirurgiens ont retiré la corne avec un rasoir et la peau a été greffée sur la plaie. Cependant, ils doivent traiter la cause de la croissance pour l'empêcher de germer à l'avenir.

Cet étrange phénomène médical, souvent appelé «corne du diable», est techniquement appelé corne sébacée.

Le Dr Gajbhiye a expliqué:

En termes médicaux, ce type de croissance rare est appelé corne sébacée (corne du diable). Comme la corne est composée de kératine, le même matériau que celui que l'on retrouve dans les ongles, elle peut généralement être retirée avec un rasoir stérile.

Cependant, la condition sous-jacente devra toujours être traitée. Les cornes sébacées sont principalement des lésions bénignes, mais il faut toujours garder à l’esprit la possibilité d’un potentiel malin. Les traitements varient, mais ils peuvent inclure une chirurgie, une radiothérapie et une chimiothérapie.

Les croissances sont plus fréquentes chez les personnes âgées de 60 à 70 ans.

Bien que les causes spécifiques des cornes soient inconnues, les scientifiques ont déjà trouvé des liens avec l'exposition aux rayons UV et aux rayons UV. D'autres catalyseurs sont notamment les verrues virales, le carcinome épidermoïde ou la kératose actinique à croissance squameuse.

Les médecins ont déclaré que les détails de l'affaire avaient été envoyés à l'International Journal of Surgery en raison de la rareté de ce type de croissance.

 

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

 

 

Shyam Lal Yadav bumped his head around five years ago. Soon after, he began to notice a mysterious growth.

The 74-year-old farmer from Rahli village in Madhya Pradesh had his barber take care of it for years. However, no matter how often it was shaved down, it persisted to grow – eventually towering 10cm above the elderly gentleman’s head.

It became too long and hard to handle – Shyam had no choice but to seek a surgeon’s help at the hospital.

All was well, though: neurosurgeons at Bhagyoday Tirth Hospital in Sagar city, India, swiftly removed the ‘devil horn’ from the man’s head and he is now recovering.

Surgeon Dr Vishal Gajbhiye said:

Around five years ago the patient had hurt his head after which a lump started growing. Initially, he ignored it as it did not cause any discomfort. Also, he got the growth cut by the local barber.

But, when the lump hardened and started growing further, he approached the hospital at Sagar.

In order to determine what treatment was necessary, Shyam had a CT beforehand. Surgeons removed the horn with a razor and skin was grafted on the wound – however, they need to treat the root cause of the growth to prevent it from sprouting in the future.

This strange medical phenomenon, often referred to as a ‘devil’s horn’, is technically called a sebaceous horn.

Dr Gajbhiye explained:

In medical terms this type of rare growth is called sebaceous horn (devil’s horn). As the horn is composed of keratin, the same material found in fingernails, the horn can usually be removed with a sterile razor.

However, the underlying condition will still need to be treated. The sebaceous horns are predominantly benign lesions however the possibility of malignant potential should always be kept in mind. Treatments vary, but they can include surgery, radiation therapy, and chemotherapy.

The growths are most common between people aged between 60 and 70 years old.

While the specific causes of the horns are unknown, scientists have previously found links to radiation and UV exposure – other catalysts include viral warts, squamous cell carcinoma or the scaly growth actinic keratosis.

Doctors said details of the case have been sent to the International Journal of Surgery because of how rare this type of growth is.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article