Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Malin Andersson, de Love Island, a du mal à contenir ses ressources en maillot de bain plongeant alors qu'elle dévoile ses tresses rouges récemment teintes lors d'un voyage à Chypre

INB1
INB1
INB1

INB1

Elle n'est pas étrangère à montrer ses courbes dans des ensembles racés lors de ses vacances à la plage.

Et Malin Andersson s'est levée du pied alors qu'elle se détendait au bord de la piscine lors d'un voyage de remise en forme et de bien-être à la Cyprus Retreat sur l'île dimanche après-midi.

La star de Love Island, 26 ans, a eu du mal à contenir ses atouts alors qu’elle enfilait un maillot de bain à imprimé animalière tout en dévoilant ses nouvelles tresses rouges.

Laissant peu de choses à l'imagination, la personnalité de la télévision grésillait dans son ensemble échancré, dont les côtés audacieusement coupés mettaient en valeur ses jambes maigres.

La star de télé-réalité a insufflé une touche de glamour à son apparence avec une sélection de délicats bijoux en or alors qu’elle était glacée par la grande étendue d’eau.

Originaire de Bedford, Malin a souligné son teint ensoleillé par un maquillage aux tons neutres et a laissé tomber ses cheveux blonds au profit de mèches rouge ardent.

La sortie intervient alors que Malin a expliqué avoir été victime de maltraitance par des trolls des médias sociaux cruels alors qu'elle pleurait pour sa petite fille Consy, décédée en janvier à l'âge de un mois.

Consy, avec qui elle partage l'ex-Tom Kemp, est née prématurément en décembre et est restée à l'hôpital jusqu'à son décès.

S'adressant à Odd One Out, le documentaire déchirant de Jesy Nelson, Closer Magazine a déclaré: «Quelqu'un sur Twitter a écrit qu'il était heureux que mon bébé soit mort. Un autre a même créé un faux compte appelé "Baby Consy est toujours en vie" '

"Une autre fois, quand j'étais déprimée et que je disais que je n'étais pas enceinte, quelqu'un a répondu" pourquoi aviez-vous alors avorté votre bébé? "

Malin a déclaré qu'elle avait appris à "supprimer, bloquer et passer à autre chose" et à développer un extérieur robuste pour faire face à la violence, ajoutant: "Heureusement, je suis à ce point où je peux l'ignorer maintenant. Cela ne me dérange plus parce que je sais que ce sont les malades s'ils peuvent écrire des choses comme ça.

La star a également perdu son père et sa mère à la suite d'un cancer au cours des années précédentes et a utilisé sa plateforme pour aider les personnes en deuil.

Elle consacre son temps à aider à promouvoir la confiance en son corps et défend la santé mentale.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

She's no stranger to showcasing her curves in racy ensembles on her beach holidays.

And Malin Andersson kicked her feet up as she relaxed by the pool during a fitness and wellbeing trip at The Cyprus Retreat on the island on Sunday afternoon.

The Love Island star, 26, struggled to contain her assets as she slipped into an animal-print swimsuit while unveiling her newly-dyed red tresses.

Leaving little to the imagination, the TV personality sizzled in her low-cut ensemble, which daringly-cut sides to showcase her lean legs.

The reality star injected a hint of glamour into her appearance with a selection of dainty gold jewellery as she chilled by the large body of water.

Bedford native Malin highlighted her sun-kissed complexion with neutral-toned make-up, and ditched her blonde tresses in favour of fiery red locks.

The outing comes as Malin discussed being abused by cruel social media trolls as she grieved for her baby daughter Consy, who died in January at one-month-old.

Consy, who she shares with ex Tom Kemp, was born prematurely in December and remained in hospital until she passed. 

Speaking to Closer Magazine in the wake of Jesy Nelson's harrowing documentary, Odd One Out, Malin said: 'Someone on Twitter actually wrote they were glad my baby was dead. Another even set up a fake account called "Baby Consy is still alive"'

'Another time when I was depressed and said I missed being pregnant, someone replied "why did you abort your baby, then?"'

Malin said she had learned to 'delete, block and move on' and develop a tough exterior to cope with the abuse, adding: 'Luckily I'm at that point where I can ignore it now. It no longer upsets me because I know that they're the unwell ones if they can write things like that.'  

The star also lost her mother and father to cancer in the years prior, and has used her platform to help those suffering with grief.

She dedicates her time to helping promote body confidence and is a mental health awareness advocate.   

​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article