INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Niger : comment Mahamadou Issoufou prépare la relève

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Comme le prévoit la Constitution, le chef de l’État Mahamadou Issoufou ne se représentera pas en 2021, mais il a déjà désigné son dauphin. À ses détracteurs, qui lui reprochent d’avoir sacrifié le développement économique au profit des dépenses sécuritaires, il oppose un bilan positif dont il s’enorgueillit.

«Une image vaut mille mots », aurait dit en son temps le Chinois Confucius. Mohamed Bazoum, qui enseigna plusieurs années la philosophie, s’en est-il rappelé, le 7 août, alors qu’il sillonnait la région de Tahoua au côté du président Mahamadou Issoufou ? Le ministre de l’Intérieur est souriant, comme le chef de l’État. Le premier, en habit jaune pâle, lève la main droite pour saluer la population rassemblée pour les accueillir.

Le second, revêtu d’un blanc immaculé, préfère la gauche. La symétrie est quasiment parfaite. Et pour cause, depuis février 2019, Mohamed Bazoum a obtenu l’investiture du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir) pour la présidentielle de 2021. Il tentera alors de succéder à Mahamadou Issoufou, qui ne peut constitutionnellem

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

As provided by the Constitution, the head of state Mahamadou Issoufou will not represent in 2021, but he has already designated his dauphin. To his detractors, who criticize him for sacrificing economic development for the sake of security spending, he opposes a positive balance of which he is proud.

"A picture is worth a thousand words," said the Chinese Confucius. Mohamed Bazoum, who taught philosophy several years, he remembered, on August 7, while crisscrossing the region of Tahoua alongside President Mahamadou Issoufou? The Minister of the Interior is smiling, like the Head of State. The first, dressed in pale yellow, raises his right hand to greet the population gathered to welcome them.

The second, dressed in an immaculate white, prefers the left. The symmetry is almost perfect. And for good reason, since February 2019, Mohamed Bazoum has obtained the inauguration of the Nigerian Party for Democracy and Socialism (PNDS, in power) for the presidential election of 2021. He will then try to succeed Mahamadou Issoufou, who can not constitutionally

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article