INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Un cycliste enseigne au chauffeur de Lamborghini une leçon sur l'écriture

INB1
INB1
INB1

INB1

On aperçoit le conducteur de la voiture de sport de luxe en train de sortir de la fenêtre avant de jeter des déchets dans la rue et de s’en aller dans une vidéo qui est apparue à la suite de l’incident. Le cycliste n’a alors plus qu’à le constater immédiatement et à redresser son tort.

En se rendant à la voiture alors qu’elle s’arrêtait dans la circulation, l’homme s’est dirigé vers la fenêtre du conducteur avant de jeter les ordures dans la Lamborghini et de s’en aller.

La vidéo a été partagée sur les réseaux sociaux par Jeremy Vine, qui a posé la question suivante: "Est-il justifié de la rejeter?" Le présentateur a ensuite demandé à ses suiveurs de retweet s'ils estimaient que les actions du cycliste étaient justifiées ou s'ils ne pensaient pas. ils étaient.

Sans surprise, près de quatre fois plus de personnes ont tweeté le tweet de Vine (13,5k retweets contre 3,6k goûts), reconnaissant que le cycliste avait raison de rejeter la litière dans la voiture.

Une personne a demandé pourquoi cela devait même être une question, ajoutant: "Le type à vélo fait ce que nous devrions tous faire", une autre a déclaré qu'ils étaient "malades à mort" de personnes ruinant des villes et des campagnes dans cette région. façon.


D'autres ont qualifié le cycliste inconnu de «héros», beaucoup d'entre eux racontant leur propre récit de la même manière. Ils ont maintenant donné envie de garder l'œil ouvert sur les occasions qui pourraient se présenter pour moi de faire la même chose.

Une personne en particulier a déclaré avoir autrefois déposé un sac de poisson-frites par la fenêtre de quelqu'un après l'avoir jeté dans la rue, ainsi qu'un mégot de cigarette qu'ils avaient jeté par terre. "Il était encore allumé, il a paniqué !!!", a ajouté l'homme.

Un motocycliste a déclaré qu'ils avaient fait exactement la même chose lorsqu'une cigarette allumée - jetée par un autre conducteur dans une voiture en mouvement - a atterri sur leurs genoux alors qu'elle était assise aux feux de signalisation. Après avoir jeté la cigarette dans la voiture, la personne a déclaré que le conducteur «n’a pas aimé ça du tout».

Il n’est peut-être pas surprenant que de nombreuses personnes aient cité des exemples de mégots de cigarettes vers eux; une étude récente a révélé que les mégots de cigarette sont l’article le plus jeté dans le monde et qu’ils sont en réalité plus nocifs que les pailles en plastique.

L’étude, menée par des chercheurs de l’Université Anglia Ruskin, a révélé qu’environ 4 500 milliards de mégots de cigarettes sont jetés chaque année, ce qui en fait la principale cause de pollution plastique dans le monde, en raison des filtres contenant des mégots composés de fibres d’acétate de cellulose, type de bioplastique.

La pollution plastique, que David Attenborough a qualifiée de "catastrophe en plein essor" dans un rapport récent dirigé par l’organisme de bienfaisance Tearfund, a un impact dévastateur sur notre environnement, la vie marine et la faune.

Avec 350 millions de tonnes de plastique produites chaque année dans le monde - un chiffre qui ne fait qu'augmenter, selon Plastic Oceans UK -, on estime que 8 millions de tonnes de plastique pénètrent dans l’océan chaque année, les scientifiques prévoyant que ce chiffre doublera d’ici 2025.

Si nous espérons un jour réduire la pollution et les déchets plastiques en général, il est nécessaire de mettre un terme aux déchets, maintenant, avant qu’il ne soit trop tard.

Je pense que le cycliste vu dans cette vidéo essayait de contribuer à l’application, et que tout le monde pourrait jouer un rôle si nous y prêtions une attention particulière.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

The driver of the luxury sports car can be seen reaching out of their window before littering on the street and driving away in a video which has emerged of the incident, only for the cyclist to notice immediately and right their wrong.

Cycling up to the car as it stopped in traffic, the man steered himself towards the driver’s window before throwing the rubbish back into the Lamborghini and riding away.

The video was shared on social media by Jeremy Vine, who pondered the question: ‘Is throwing it back in justified?’ The presenter then asked his followers to retweet if they believed the cyclist’s actions were justified, or like if they didn’t think they were.

Perhaps unsurprisingly, nearly four times as many people retweeted Vine’s tweet – 13.5k retweets compared to 3.6k likes – agreeing that the cyclist was right to throw the litter back into the car.

While one person asked why this even needed to be a question, adding: ‘Guy on [the] bike is doing what all of us should do,’ another said they were ‘sick to death’ of people ruining cities and the countryside in this way.

Others referred to the unknown cyclist as a ‘hero,’ with many sharing their own stories of when they had taught litterers a lesson in similar ways – stories which have now made me want to keep my eyes peeled for any opportunities which might arise to allow me to do the same.

One person in particular said they once posted a bag of fish and chips back through somebody’s window after they’d disposed of it in the street, as well as a cigarette butt they had thrown on the floor. ‘It was still alight, he panicked!!!’, the man added.

A motorcyclist said they did exactly the same when a lit cigarette – thrown out of a moving car by another driver – landed in their lap while sat at traffic lights. After throwing the cigarette back into the car, the person said the driver ‘didn’t like it one bit’.

It’s perhaps not surprising that multiple people referenced examples of having cigarette butts thrown towards them; a recent study revealed cigarette butts are the most littered item worldwide and are actually more harmful than plastic straws.

The study, conducted by researchers at the Anglia Ruskin University, found approximately 4.5 trillion cigarette butts are discarded each year – making them the leading cause of plastic pollution in the world, due to the butts containing filters which are comprised of cellulose acetate fibre, a type of bioplastic.

Plastic pollution, which David Attenborough described as an ‘unfolding catastrophe’ in a recent report led by charity Tearfund, is having a devastating impact on our environment, marine life, and wildlife.

With 350 million tonnes of plastic being produced worldwide each year – a number which is only increasing, according to Plastic Oceans UK – it’s estimated 8 million tonnes of plastic enter the ocean every year, with scientists predicting this figure will double by 2025.

If we ever hope to reduce plastic pollution and waste in general, it’s necessary to put a stop to littering now – before it’s too late.

Something I think the cyclist seen in this video was attempting to help enforce, and which I think everybody could play a part in if we pay close attention to it.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article