INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Un mari d'Indien de 82 ans,Femme, 73 ans, qui a donné naissance à des jumeaux a un accident vasculaire cérébral

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Les médecins ont décrit les jumelles comme un "miracle médical". Ils ont été livrés après qu'Erramatti et son mari eurent eu un traitement de FIV réussi à concevoir.

Malheureusement, le mari d’Erramatti, Sitarama Rajarao, âgé de 82 ans, a été victime d’un accident vasculaire cérébral juste le lendemain de la naissance des jumelles.

Sitarama Rajarao a déclaré à BBC Telugu quelques heures seulement après sa naissance que son épouse et lui étaient "incroyablement heureux".

Le lendemain, Rajarao a été victime d'un accident vasculaire cérébral et est actuellement soigné à l'hôpital.


Lorsqu'on lui a demandé qui s'occuperait des enfants au cas où quelque chose arriverait aux parents en raison de leur âge avancé, le père, âgé de 82 ans, a répondu: «Rien n'est entre nos mains. Tout ce qui devrait arriver arrivera. Tout est entre les mains de Dieu.

Il ajouta:

C’est grâce à la grâce de Dieu et des médecins que je suis maintenant devenu un fier père de deux petites filles. Dieu a répondu à nos prières. C'est la période la plus heureuse de ma vie.

Les filles jumelles ont été accouchées par césarienne à l’hôpital Ahalya, dans l’état de l’Andhra Pradesh, dans le sud de l’Inde, le jeudi 5 septembre. Erramatti a été emmenée en soins intensifs pour être surveillée après l’accouchement, bien que les médecins lui aient dit qu'elle était «saine et sauve».

Le Docteur Umasankar, de l’hôpital Ahalya, expliquant la procédure à suivre par FIV en raison de l’âge avancé du couple, a déclaré:

Comme elle est âgée, elle ne peut pas libérer d'œufs. Nous avons donc reçu les œufs d'un donneur et recueilli le sperme de son mari.

Heureusement, elle a conçu dès le premier cycle et on a découvert qu'elle était enceinte en janvier.

C'était lisse, car il n'y avait pas de complications de santé. Chaque bébé pèse environ 2 kg et les deux bébés sont en bonne santé.

Je ne pense pas qu’elle aura de gros problèmes de santé après l’accouchement.

Cependant, elle ne peut pas allaiter les bébés. Mais pas de soucis. Nous pouvons nourrir les bébés avec du lait provenant de la banque de lait.

La naissance des jumelles a soulevé des questions quant à savoir si les médecins devraient fournir un traitement de FIV au-delà d'un certain âge, en particulier en Inde où la pratique n'est pas strictement réglementée.

Erramatti et Rajarao sont mariés depuis 1962, mais n’ont jamais pu concevoir un enfant. Selon Erramatti, d’autres femmes de son village l’appelleraient «une femme sans enfant» et se sentaient stigmatisées à cause de cela.

Le couple avait presque cessé d'espérer concevoir un enfant, mais lorsqu'un de ses voisins est tombée enceinte en utilisant la FIV à 55 ans, ils ont consulté un médecin et ont décidé d'essayer elle-même.

Selon MailOnline, environ 2 000 cliniques non réglementées ont été ouvertes sur le marché de la fécondité en Inde au cours des dernières années. Les autorités envisageraient une limite d'âge supérieure pour le traitement par FIV.

 

 

 

 

( ENGLISH ) 

 

 

 

 

Doctors described the twin girls as a ‘medical miracle’. They were delivered after Erramatti and her husband successfully underwent IVF treatment to conceive.

Sadly, Erramatti’s husband, 82-year-old Sitarama Rajarao, suffered a stroke just a day after the birth of the twin girls.

Speaking to BBC Telugu just hours after the birth, Sitarama Rajarao said he and his wife were ‘incredibly happy’.

The next day, Rajarao suffered a stroke, and is currently being treated in hospital.

When asked who would care for the children in case anything happened to the parents due to their advanced age, the 82-year-old father said: ‘Nothing is in our hands. Whatever should happen will happen. It is all in the hands of God.’

He added:

It is due to the grace of God and doctors that I have now become a proud father of two baby girls. God has answered our prayers. This is the happiest time of my life.

The twin girls were delivered via caesarean section at Ahalya Hospital, in the southern Indian state of Andhra Pradesh on Thursday, September 5. Erramatti was taken to intensive care for monitoring after the delivery, though doctors said she is ‘safe and healthy’.

Explaining the procedure, which had to be done via IVF due to the couple’s advanced age, Doctor Umasankar, from Ahalya Hospital, said:

As she is old, she cannot release eggs so we got eggs from a donor and collected sperm from her husband.

Luckily, she conceived in the first cycle itself and she was found to be pregnant this January.

It was smooth, as there were no health complications. Each baby is weighing approximately 2kgs and both the babies are healthy.

I don’t think she will have any major health issues in the post-delivery period.

However, she cannot breast-feed the babies. But no worries. We can feed the babies with milk obtained from the milk bank.

The birth of the twin girls has raised questions over whether doctors should provide IVF treatment over a certain age, particularly in India where the practice is not strictly regulated.

Erramatti and Rajarao have been married since 1962, but have never been able to conceive a child. According to Erramatti, other women in her village would call her ‘a childless lady’, and felt stigmatised because of it.

The pair had almost given up hoping of conceiving a child, but when a neighbour became pregnant using IVF at age 55, they consulted a doctor and decided to try it themselves.

According to MailOnline, an increasing fertility market in India has seen around 2,000 unregulated clinics open over the past few years. Authorities are said to be considering an upper age limit for IVF treatment.

INB1

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article