INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Une végétaliene qui a tenté de sauver des lapins de la ferme a causé la mort de 100 lapins

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

La militante, qui s’appelle ‘Mythical Mia’, affirme avoir été attaquée par une foule en colère au cours de la supposée mission de sauvetage dans une ferme près d’Osono en Espagne dimanche dernier.

Selon le journal espagnol La Vanguardia, cinq lapines enceintes et sur le point d'accoucher ont été tuées pendant le chaos du «sauvetage» et plusieurs autres ont été laissées avec des piquants cassés.

Un certain nombre de lapins pris par Mia auraient été enceintes ou allaitantes, ce qui signifie que leur progéniture, environ 90 lapins, a dû être euthanasiée après avoir été abandonnée, a indiqué le journal, faisant référence à une évaluation effectuée par un vétérinaire local.

Les mères lapines qui ont survécu mais qui ont été laissées auraient été obligées d'avorter.

Citant sa mission de «sauvetage» sur Instagram, Mia a écrit:


C’est ce qui vient de nous arriver, regardez, je suis en train de documenter le tout.

Je suis couvert de sang. C'est ce que les agriculteurs ont fait. Ils ont tiré à travers notre fenêtre et nous ont poursuivis sur l'autoroute. Oh mon Dieu, je suis littéralement couvert de sang.

Après que la police soit arrivée et ait ordonné au groupe de partir, Mia a déclaré que les agriculteurs les avaient poursuivis sur l'autoroute à 200 km / h avant de les suivre sur une route secondaire.

Mettant en ligne des mises à jour des lapins «sauvés» sur les médias sociaux, elle écrit:

Ces 16 sont les plus chanceux. Après de telles actions, nous rentrons chez nous, mais pour eux, il n’ya pas d’issue. Nous n'avions réussi à trouver une maison que 16 à l'avance, nous avons donc dû laisser des milliers de mères et de bébés derrière nous. Ils resteront enfermés dans ces cages toute leur vie. Ils ne pourront s'enfuir que lorsqu'ils seront envoyés dans un abattoir où ils seront assassinés pour leur chair et leur fourrure.

Des lapins comme ceux-ci sont également maltraités pour des tests sur des animaux, torturés à vie avant d'être finalement assassinés. Ils sont aussi régulièrement gardés comme «animaux de compagnie» souvent en isolement cellulaire et dans des conditions inappropriées, souffrant d’ennui et de multiples autres problèmes de santé.

Ce que nous faisons aux animaux doit prendre fin immédiatement. Cette injustice dure depuis trop longtemps. Nous continuerons à entrer dans ces installations pour exposer ces horreurs et libérer les êtres emprisonnés à l'intérieur aussi longtemps qu'il le faudra. Nous n'allons nulle part. Rejoignez-nous dans notre combat, soyez végétaliens, soyez actifs et mettons fin à cela une fois pour toutes.

L'élevage de lapins est extrêmement populaire en Espagne. Selon un rapport de l'Office des publications de l'Union européenne, l'élevage de lapins est fortement concentré dans trois pays, représentant 83% de la production totale de l'UE.

L'Espagne est le plus grand producteur avec 48,5 millions de lapins abattus en 2016 seulement, suivie de la France avec 29 millions de lapins abattus et de l'Italie avec environ 24,5 millions.

Le nombre d’exploitations agricoles en Espagne a diminué de 40% au cours des 10 dernières années, principalement en raison de la tendance à une "professionnalisation accrue", dans laquelle les exploitations sont de plus en plus grandes et spécialisées, ce qui signifie que de nombreuses petites exploitations sont incapables de suivre.

 

 

 

 

 

ENGLISH )

 

 

 

 

The activist, who calls herself ‘Mythical Mia’, claims she was attacked by an angry mob during the alleged rescue mission on a farm near Osono in Spain last Sunday.

According to Spanish newspaper La Vanguardia, five rabbits, which were pregnant and about to give birth, were killed during the chaos of the ‘rescue’ and several others were left with broken spines.

A number of the rabbits taken by Mia were said to have been pregnant or lactating, which meant that their offspring, around 90 bunnies, had to be euthanised after being abandoned, the paper states, referencing an assessment from a local vet.

The mother rabbits who survived but were left behind reportedly were forced to have abortions.

Citing her ‘rescue’ mission on Instagram, Mia wrote:

This is what has just happened to us, look, I’m documenting the whole thing.

I’m covered in blood. This is what the farmers have done. They shot through our window and chased us down the motorway. Oh my God, I’m literally covered in blood.

After the police arrived and told the group to leave, Mia said the farmers chased them down the motorway at 200kmph (124mph) before following them down a side road.

Posting updates of the ‘rescued’ rabbits on social media, she wrote:

These 16 are the lucky ones. After actions like this we get to go home but for them there is no way out. We only managed to find a home for 16 beforehand, so had to leave thousands of mothers and babies behind. They will be trapped inside those cages for their entire lives, their only escape is when they are shipped off to a slaughterhouse to be murdered for their flesh and fur.

Rabbits like these are also abused for animal testing, tortured for a lifetime before eventually getting murdered too. They are also regularly kept as ‘pets’ often in solitary confinement and inappropriate conditions suffering from boredom and multiple other health issues.

What we do to the animals need to end immediately. This injustice has gone on far too long. We will continue to enter in these facilities to expose these horrors and liberate the beings trapped inside for as long as it takes. We are not going anywhere. Join us in our fight, be vegan, be active and let’s put an end to this once and for all.

Rabbit farming is extremely popular in Spain; a report by the Publications Office of the European Union found rabbit farming is highly concentrated in three countries, which represent 83 per cent of total EU production.

Spain is the largest producer with 48.5 million rabbits slaughtered in 2016 alone, followed by France with 29 million rabbits slaughtered and Italy with approximately 24.5 million.

The number of farms in Spain decreased by 40 per cent in the last 10 years, primarily due to a move towards ‘greater professionalisation’, in which farms are becoming bigger in size and more specialised – meaning many smaller farms are unable to keep up.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article