INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Brother Of Man Shot By Amber Guyger Reveals Reason Why He Hugged Her

INB1
INB1
INB1

INB1

Le frère du Botham Jean, âgé de 18 ans, qui a été abattu par Amber Guyger, ancienne policière de Dallas, a révélé pourquoi il avait décidé de la prendre dans ses bras devant le tribunal.

Après deux jours de témoignage, Guyger a été condamnée cette semaine à 10 ans de prison pour le meurtre de son voisin noir non armé en septembre 2018.

La femme de 31 ans a affirmé avoir tué Jean après avoir pensé à tort qu'elle se trouvait dans son propre appartement et qu'il était un intrus.

Écoutez le frère de Jean, Brandt, expliquer sa décision de la prendre dans ses bras:

Bien qu’il soit responsable de la mort de son frère, le jeune homme de 18 ans en a surpris beaucoup en embrassant Guyger et en lui disant: «Je vous aime en tant que personne».

À la barre, Brandt a également admis qu’il voulait ce qu’il y avait de mieux pour l’ancien policier, ajoutant qu’il ne voulait même pas qu’elle aille en prison.

Il a continué:

Je veux le meilleur pour vous parce que je sais que c'est exactement ce que Botham voudrait… et le meilleur serait de donner votre vie à Christ.

Regardez l'échange émotionnel ci-dessous:

La réaction de l'adolescent a été choquante pour beaucoup, mais il a expliqué ses actions lors d'une apparition à Good Morning America aujourd'hui (4 octobre), affirmant que "dans les cas habituels, les mots signifient quelque chose", il ne pensait pas que ses commentaires à la barre étaient suffisants. montre à Guyger qu'il lui a pardonné.

En parlant de sa décision de la prendre dans ses bras, Brandt poursuivit:

C'était juste mon geste… de lui faire savoir que je lui pardonne vraiment. Personne d’autre ne prend ma décision.

Chacun a sa marche à suivre pour arriver là où il pardonne. J'ai probablement traversé ça plus vite que les autres… Si vous essayez de lui pardonner, comprenez qu'elle est un être humain. Elle mérite toujours l'amour. Elle a commis une erreur qu'elle regrette probablement vraiment.

J’ai attendu un an pour entendre «Je suis désolé» et j’en suis reconnaissant.

La décision de condamner Guyger à 10 ans de prison a suscité des protestations immédiates. Cependant, lorsque les jurés ont appris que l'affaire avait été prise entre Brandt et Guyger, ils auraient déclaré que cela les mettait à l'aise.

Deux des jurés ont confié à Good Morning America que décider de la punition de Guyger était «l’une des choses les plus difficiles» qu’ils aient eu à faire.

Brandt a poursuivi en affirmant qu’il n’avait pas l’intention de passer le reste de sa vie à haïr Guyger et que le pardon était «ce qu’il [devait] faire pour se libérer».

La sœur de Botham et Allisa Findley, de Brandt, a publié une déclaration par l’avocat de la famille, dans laquelle elle affirmait qu’elle admirait ce que son jeune frère avait fait devant un tribunal.

Il lit en partie:

J'admire vraiment ce que Brandt a fait.

Je prie tous les jours pour arriver au pardon et il est déjà là. C’est un poids qui lui a été enlevé. Il a étreint le meurtrier de notre frère pour se libérer et je me tiens à ses côtés à 100%.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

The 18-year-old brother of the Botham Jean, who was shot dead by former Dallas police officer Amber Guyger, has revealed why he decided to hug her in court. 

Following two days of testimony, Guyger was sentenced this week to 10 years in prison for the murder of her unarmed black neighbour in September 2018.

The 31-year-old argued she killed Jean after mistakenly thinking she was in her own flat and that he was an intruder.

 

Listen to Jean’s brother, Brandt, explain his decision to hug her here:

Despite being responsible for the death of his brother, the 18-year-old surprised many when he gave Guyger a hug and told her ‘I love you as a person’.

While on the stand, Brandt also admitted he wanted the best for the former police officer, adding he didn’t even want her to go to jail.

He continued:

I want the best for you because I know that’s exactly what Botham would want … and the best would be, give your life to Christ.

Watch the emotional exchange below:

The teen’s reaction was shocking to many but he explained his actions during an appearance on Good Morning America today (October 4), saying while ‘in usual instances the words mean something’, he didn’t think his comments on the stand were enough to show Guyger he forgave her.

Speaking of his decision to give her a hug, Brandt continued:

That was just my gesture… of letting her know I truly forgive her. No one else’s way, just my decision.

Each and everyone has steps to get to where it’s forgiving. I probably went through those faster than other people… If you are trying to forgive her, understand she is a human being. She still deserves love. She made a mistake that she probably truly regrets.

I waited one year to hear ‘I’m sorry’ and I’m grateful for that.

The decision to sentence Guyger to 10 years in prison was met with immediate protests, however when the jurors on the case learned about the hug between Brandt and Guyger they reportedly said it made them feel comfortable with their decision.

Two of the jurors told Good Morning America deciding on Guyger’s punishment was ‘one of the hardest things’ they’ve had to do.

Brandt went on to say he didn’t plan to spend the rest of his life hating Guyger and that forgiveness was ‘what [he] had to do to set [himself] free’.

Botham and Brandt’s sister, Allisa Findley, released a statement through the family’s attorney saying she admired what her younger brother did in court.

It read in part:

What Brandt did, I truly admire.

I pray everyday to get to the point of forgiveness and he is already there. That’s a weight lifted from him. He hugged our brother’s killer to free himself and I stand behind him 100 per cent.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article