INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Des passagers terrifiés après qu'un homme ivre essaie d'ouvrir la porte de l'avion

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Les passagers en état d'ébriété sur un vol peuvent être assez énervants, alors quand on tente d'ouvrir la porte de l'avion en milieu de vol, on peut imaginer à quelle vitesse «ennuyeux» se transformerait en «terrifiant».

C’est la situation dans laquelle certains se sont retrouvés récemment alors qu’ils volaient dans un avion bondé en direction de la Thaïlande, quand un «hooligan sauvage» a commencé son saccage.

La situation a tellement dégénéré qu'il a fallu sept personnes, touristes et membres d'équipage, pour retrouver le passager russe en état d'ébriété, en utilisant même un film plastique pour le maîtriser.

Vous pouvez regarder la réponse d’un passager à l’incident ci-dessous:

L’homme, qui était également accusé d’avoir maltraité des agents de bord femmes, a finalement été remis à la police après avoir été retenu par le personnel dans une passerelle avant que le pilote ne soit contraint de faire un atterrissage d’urgence.

Les troubles ont commencé plusieurs heures après le décollage de l'avion depuis Moscou, lorsque les passagers ont regardé avec horreur l'homme en état d'ébriété tenter d'ouvrir une porte de secours à 33 000 pieds.

Elena Demidova, une journaliste de la télévision, a déclaré dans une vidéo filmée à bord de l'avion:

La première moitié du vol était normale, mais j'ai ensuite remarqué une activité étrange chez les hôtesses de l'air. Les gens dans la cabine se murmuraient qu'un médecin avait été appelé pour quelqu'un.

Puis, à l'interphone, ils ont demandé si quelqu'un avait un emballage plastique. Tout à coup, le panneau «attachez vos ceintures» a commencé à clignoter. Pourquoi? Quelques minutes plus tard, le commandant de bord a expliqué qu'un passager à l'arrière de l'avion était ivre et tapageur.

Un médecin a essayé de le calmer. Ensuite, des mesures plus sévères ont été prises. Ils ont essayé d'utiliser un film plastique pour l'attacher. Sept personnes le tenaient dans ses bras, mais rien n'y fit.

La police des transports russe a confirmé que la «police aérienne» avait été remise à la police ouzbèke à Tachkent, en compagnie d’un responsable du département d’enquête des transports multirégionaux de Moscou, Elena Markovskaya, confirmant que cet homme avait «rendu le vol vraiment inconfortable pour les autres passagers».

Après quatre heures de retard à Tachkent, le vol s'est poursuivi - mais non sans autre problème. Une fois que le vol a décollé pour Phuket, il y a eu deux autres incidents de sécurité dans l'avion.

Une bagarre enflammée entre deux passagers "en état d'ébriété" a abouti à leur séparation forcée, tandis qu'un autre homme tenait à violer la loi et à fumer dans les toilettes. Il a ensuite été remis à la police thaïlandaise lorsque la compagnie aérienne Nordwind Boeing 777 a atteint sa destination finale.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Drunk passengers on a flight can be annoying enough as it is, so when one attempts to open the plane door mid-flight you can imagine how quickly ‘annoying’ would turn to ‘terrifying’.

This is the situation some people found themselves in recently as they were flying on a packed plane to Thailand, when a ‘wild hooligan’ began his rampage.

The situation got so out of hand that it took seven people – including tourists and the crew – to pin down the drunk Russian passenger, even using cling film in an attempt to restrain him.

You can watch one passenger’s response to the incident below:

The man, who was also accused of abusing female flight attendants, was eventually handed over to police after being held by staff in a gangway before the pilot was forced to do an emergency landing.

The trouble began several hours after the plane took off from Moscow, when passengers watched in horror as the intoxicated man attempted to open an emergency door at 33,000 feet.

Elena Demidova, a TV reporter on the flight, said in a video filmed on board the plane:

The first half of the flight was normal, but then I noticed strange activity among stewardesses. People in the cabin were whispering to each other that a doctor was called for somebody.

Then on the intercom they asked if anybody had plastic food wrap. Suddenly the sign ‘fasten your seat belts’ began to flash. Why? Minutes later the captain explained a passenger in the rear of the plane was drunk and rowdy.

A doctor tried to calm him. Then tougher measures were taken. They tried to use plastic food wrap to tie him. Seven people were holding him, but nothing helped.

Russian transport police confirmed the ‘air hooligan’ was handed over to Uzbek police in Tashkent, with an official for the Moscow Multi-Regional Transport Investigative Department, Elena Markovskaya, confirming the man had ‘made the flight really uncomfortable for other passengers’.

After a four hour delay in Tashkent, the flight continued – but not without further issues. Once the flight took off again for Phuket, there were two further security incidents on the plane.

A blazing row between two ‘drunk’ passengers led to them being forcibly separated, while another man insisted on breaking the law and smoking in the toilet – leading to him being handed over to Thai police when the Nordwind Airline Boeing 777 reached its final destination.

​​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article