INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Le prince William et Kate Middleton arrivent au monument national du Pakistan dans un Tuk Tuk: le duc porte un sherwani traditionnel pour prononcer un discours louant le développement du pays - pendant que sa femme revêt une robe scintillante émeraude de Jenny Packham

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

La duchesse éblouit en robe de soirée couleur vert bouteille tandis que William porte un Sherwani noir accrocheur au Pakistan
Le couple est arrivé en pousse-pousse décoré pour marquer la visite royale et également muni de lumières avant l'événement
Réception du haut-commissaire britannique, Thomas Drew, les a vus rencontrer la société pakistanaise
Lors du discours liminaire, William a évoqué la visite de sa grand-mère la reine il y a environ cinquante ans.
William et Kate ont visité une école et le Premier ministre Imran Khan aujourd'hui dans le cadre de la visite royale de cinq jours au Pakistan

La duchesse de Cambridge éblouie en robe de soirée couleur vert bouteille alors qu'elle et le prince William faisaient une entrée impressionnante pour la brillante réception à Islamabad ce soir dans un tuk tuk - lors duquel le duc de Cambridge souligna le développement du pays dans un discours liminaire.

Le duc portait un Sherwani noir accrocheur - un long manteau qui ressemblait à un manteau et qui était long jusqu'au genou et qui était porté habituellement pour des occasions formelles ou un mariage - avec un pantalon assorti au Monument national du Pakistan.

Le couple est arrivé dans le pousse-pousse décoré à l’occasion de la visite royale et muni de lumières avant l’événement organisé par le Haut Commissaire britannique Thomas Drew afin de leur permettre de faire la connaissance des grands et des bien de la société pakistanaise.

Lors de son discours liminaire, le prince William a mis en exergue la relation entre le Royaume-Uni et le Pakistan. Il a également évoqué la visite de sa grand-mère la reine il y a plus de cinquante ans: "Restée ici avec ce magnifique monument derrière moi, je suis frappée par la grande Le Pakistan a progressé depuis sa naissance, il y a soixante-douze ans.

«La vue de cette colline aurait été assez différente lorsque ma grand-mère, la reine, s’est rendue pour la première fois il ya plus d’un demi-siècle. En regardant dehors, on aurait vu les débuts d'une ville en construction, qui n'est pas encore devenue la grande capitale qu'elle est aujourd'hui.

«Et avec les visites successives de ma mère et de mon père, cette vision a continué de changer, la ville grandissant constamment et l'affection de ma famille pour le Pakistan».

Le duc a également soulevé la question du changement climatique dans son discours, affirmant que les glaciers du pays étaient menacés et que son approvisionnement en eau en résultait.

«Pour un pays aussi jeune, le Pakistan a traversé de nombreuses épreuves, faisant d'innombrables pertes en victimes du terrorisme et de la haine. Ce soir, je veux rendre hommage à tous ceux qui ont enduré de tels sacrifices et ont contribué à la construction du pays que nous voyons aujourd'hui », a-t-il déclaré.

«Que ce soit au Pakistan, au Royaume-Uni ou ailleurs sur notre planète, nous sommes confrontés à des défis mondiaux communs. Les effets du changement climatique menacent le présent et l'avenir - et exigent donc un effort concerté de tous.

«Au Pakistan, vos glaciers spectaculaires - et ceux de la région plus large de Hindu Kush-Himalaya - servent de réserve d’eau critique pour un quart de milliard de personnes; et plus de 1,6 milliard de personnes dépendent des grands fleuves qui coulent des montagnes de cette partie du monde.

«Cependant, en raison des effets du réchauffement planétaire en altitude, une augmentation de la température d’un degré et demi en général pourrait entraîner un réchauffement de plus de deux degrés Celsius pour les plus hautes montagnes du nord du Pakistan.

"Cela pourrait entraîner la perte de plus d'un tiers de ces glaciers vitaux en moins d'un siècle, avec des impacts énormes non seulement sur la disponibilité de l'eau, mais également sur l'agriculture et la production d'énergie hydroélectrique."

La deuxième ligne du manteau boutonné sherwani du trône était celle de la créatrice Naushemian, basée à Karachi, tandis que Kate était séduite par une robe Jenny Packham aux couleurs nationales: vert foncé et boucles d'oreilles Onitaa, originaires du Pakistan. William portait également une paire de pantoufles en cachemire fabriquées par Arthur Sleep dans son usine de Londres.

Les boucles d'oreilles de 290 £ de Kate étaient en plaqué or avec des pierres de cristal non taillées et étaient conçues spécialement pour la duchesse.

Leur arrivée en tuk tuk a toutefois posé quelques problèmes, les chauffeurs d'Islamabad s'étant rendus à Twitter pour signaler un blocage de routes principales ce soir afin de permettre aux membres de la famille royale de traverser librement la ville. .

Le couple a rencontré des personnalités du monde des affaires, des arts créatifs, de la musique et du cinéma, ainsi que des membres du gouvernement au monument sur les collines occidentales de Shakarparian.

L'événement a présenté la musique et la culture pakistanaises et un discours du duc a montré le soutien du Royaume-Uni au pays du Commonwealth, qu'il a qualifié de "partenaire et ami clé".

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

 

Duchess dazzles in bottle green evening gown while William wears eye-catching black Sherwani in Pakistan
The couple drove up in rickshaw decorated to mark the royal visit and also fitted with lights ahead of event
Reception by British High Commissioner, Thomas Drew, saw them meet great and good of Pakistan society
During keynote speech, William referred to when his grandmother the Queen visited around fifty years ago  
William and Kate have visited a school and PM Imran Khan today as part of five-day royal visit to Pakistan  

The Duchess of Cambridge dazzled in a bottle green evening gown as she and Prince William made an impressive entrance for the glittering reception in Islamabad tonight in a tuk tuk - at which the Duke of Cambridge highlighted the country's development in a keynote speech.

The Duke wore an eye-catching black Sherwani - a long coat-like jacket that is knee length and usually worn for formal occasions or weddings - with matching trousers at the National Monument of Pakistan.

The couple drove up in the rickshaw decorated to mark the royal visit and fitted with lights ahead of the event hosted by British High Commissioner Thomas Drew for them to meet the great and the good of Pakistan society. 

During his keynote speech, Prince William highlighted the relationship between the UK and Pakistan - and also referred to when his grandmother the Queen visited more than fifty years ago, saying: 'Stood here with this magnificent monument behind me, I am struck by the great strides Pakistan has made since its birth seventy-two years ago.

'The view from this hill would have been quite different when my grandmother, The Queen, first visited over half a century ago. Looking out, one would have seen the beginnings of a city under construction, yet to become the great capital that it is today.

'And with successive visits by my mother and my father, this view has continued to change, with the city constantly growing and with it my family's affection for Pakistan.'  

The Duke also raised the issue of climate change in his speech, saying that the country's glaciers were under threat and as a result its water supply. 

'For a country so young, Pakistan has endured many hardships, with countless lives lost to terror and hatred. Tonight I want to pay tribute to all those who have endured such sacrifice and helped to build the country that we see today,' he said.

'Whether in Pakistan or the UK or elsewhere on our planet – we face shared global challenges. The effects of climate change threaten the present and the future – and therefore demand a concerted effort by everyone.

'In Pakistan, your spectacular glaciers – and those of the wider Hindu Kush-Himalaya region – serve as a critical water store for a quarter of a billion people; and over 1.6 billion people rely on the great rivers that flow from the mountains in this part of the world.

'Yet, because the effects of global warming at altitude, a one and a half degree Celsius temperature increase overall could mean warming of over two degrees Celsius for northern Pakistan's highest mountains.

'This could lead to a loss of over a third of these vital glaciers in less than a century, with enormous impacts not only on the availability of water, but on agriculture and hydropower generation.'

The second in line to the throne's sherwani buttoned coat was by Karachi-based designer Naushemian, while Kate wowed in a Jenny Packham dress in the national colours of dark green and Onitaa earrings, sourced from Pakistan. William also sported a pair of cashmere slippers made by Arthur Sleep at its factory in London.

Kate's £290 earrings were gold plated with uncut crystal stones and were made especially for the duchess. 

Their tuk tuk arrival did cause some issues however, with drivers in Islamabad taking to Twitter to report a blockage of key roads tonight to allow the royals free passage across the city, with videos showing huge jams that left families stuck in their cars during rush hour.  

The couple met with well-known individuals from business, the creative arts, music and film industry, and members of Government at the monument on the western Shakarparian Hills.

The event showcased Pakistani music and culture, and a speech by the Duke showed the UK's support for the Commonwealth country, which he called a 'key partner and friend'.  

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article