INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

La graisse est-elle réellement saine?

INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Je me suis récemment lancé dans un débat houleux avec ma meilleure amie au sujet du poids et de son lien avec la santé et la longévité. Tout a commencé avec la discussion de Lizzo (l'artiste américain très courbée):

Ok, alors tout d’abord, J’AIME Lizzo pour le grand artiste qu’elle est, j’écoute toutes ses chansons. Cependant, j'ai un problème avec la façon dont elle fait la promotion de son poids comme étant une bonne chose. Bien sûr, pas tout le temps; Parfois, il suffit de penser à la positivité du corps et d’être ok avec soi-même. Mais certaines de ses chansons sonnent plus comme si elle pensait réellement qu'être THICC comme elle est bien. Par exemple:

Dans ses vidéos, elle est souvent très maigre avec ses vêtements et dans quelques-unes, elle est représentée en train de manger / boire ou de cuisiner. Parfois, il semble presque que Lizzo essaye de capitaliser sur le tumulte qu'elle sait causer en favorisant l'obésité.

Le débat a donc été mon ami en désaccord avec ma perception de Lizzo, principalement sur le fait qu'elle favorise l'obésité. Mon ami pense que Lizzo promeut en fait une image corporelle saine, déformée auparavant par les célébrités et la société, en une chose malsaine. Lorsque j'ai évoqué le fait que la plupart des recherches / informations médicales que j'ai trouvées en ligne indique en fait qu'un excès de poids peut entraîner divers problèmes de santé, mon ami a applaudi en disant que la plupart de ces recherches sont obsolètes et erronées. Elle dit que la plupart des praticiens de la médecine conviendraient maintenant que les hypothèses précédentes sur la consommation excessive de gras étaient fondées sur la haine et les stéréotypes.

Je ne suis pas un expert médical ou quoi que ce soit. Et je sais que la graisse est généralement nécessaire pour que le corps d’une femme puisse fonctionner correctement. Mais j'ai toujours pensé que cela signifiait que la graisse était comprise entre 20 et 35%. Quelque chose comme ça étant le pourcentage de graisse «optimal» médian:

Leur seule justification pour parler de santé est la santé mentale, qui, même selon cette mesure, n’est pas saine.

Je peux comprendre que je souffre de dépression et que ce n’est pas dû à une faible estime de soi, mais ces pensées mentales négatives existent pour une raison. Par exemple, si votre jambe a mal parce qu'elle est cassée, alors votre problème n'est pas le fait que vous avez mal et avez besoin d'analgésiques, c'est le fait que vous avez une jambe cassée et qu'il faut la réparer… la douleur est juste. là pour vous dire qu'il y a un problème.

Honnêtement, je pense qu'il serait sage que les gens soient plus sensibles aux obèses, car utiliser le bâton sur eux ne fera qu'aggraver les choses. Comme tous les problèmes de dépendance, ils constituent tous un mécanisme d'adaptation en réponse à un type de traumatisme mental non traité. Par conséquent, leur faire se sentir moins bien sans la carotte ne fera qu'aggraver les choses et les faire se retirer le mécanisme d'adaptation encore plus.

Mais même s’il est sage de traiter ce problème avec délicatesse, il n’est pas compatissant de nourrir l’illusion qu’il est dit que le mécanisme d’adaptation est la solution et n’est pas en soi gravement préjudiciable.


Un petit pourcentage de graisse corporelle est en bonne santé (plus sain que 0%, par exemple), mais une fois que vous en êtes au stade de l'obésité, votre santé s'en ressent gravement.
Comme on dit;
"Il y a beaucoup de personnes grasses et il y a beaucoup de personnes âgées, mais il n'y a pas beaucoup de personnes âgées".

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

I have recently gotten into a heated debate with my best friend about weight and its relationship to health and longevity. It all started with us discussing Lizzo (the very curvy American artist):

Ok, so first of all, I LOVE Lizzo for the great artist she is, I listen to all of her songs. I do, however, have a problem with how she promotes her weight to be a good thing. Of course, not alllllll the time; sometimes it is just about body positivity and being ok with yourself. But some of her songs sound more like she actually thinks being THICC like her is good. For example:

In her videos she is often very skimpy with her clothing, and in a few of them she is portrayed either eating/drinking or cooking. Sometimes, it seems almost as if Lizzo it trying to capitalise on the commotion that she knows she will cause by promoting obesity.

So the debate was my friend disagreeing with my perception of Lizzo, primarily on the point that she is promoting obesity. My friend thinks that Lizzo is in fact promoting a healthy body image that has previously been distorted by celebrities and society into something unhealthy. When I brought up the fact that most medical research/info I found online actually states that excessive weight can lead to various health problems, my friend clapped back by saying that most of this research is outdated and wrong. She says that most medical practitioners would now agree that previous assumptions about extra fat being unhealthy were based on hate and stereotyping.

I am not a medical expert or anything. And I do know that fat is generally necessary so a woman’s body can function properly. But I always thought they meant fat in the range of 20-35%. Something like this being the median ‘optimal’ fat percentage:

Their only justification to call it healthy, is mental health, which not even by that metric is it healthy.

I can understand having depression and what not from poor self-esteem, but those negative mental thoughts are there for a reason. Like if your leg is in pain because it's broken, then you're problem isn't the fact you're in pain and need pain killers, it's the fact you have a broken leg and it needs fixing... the pain is just there to tell you there's a problem.

Honestly, i think it would be wise for people to have more sensitivity towards the obese, because using the stick on them is only going to make things worse. Like all addiction problems, they're all pretty much a coping mechanism in response to some type of untreated mental trauma, so making them feel worse about themselves without the use of the carrot, is only going to make things worse and make them retreat into the coping mechanism even more.

But even though it's wise to treat this issue with sensitivity, it's not compassionate to feed their delusion that said coping mechanism is the answer and isn't in itself seriously harmful.
A small percentage of body fat is healthy (healthier than say 0%), but once you get to the point of obesity, you are seriously effecting your health.
As the saying goes;
"there's a lot of fat people, and there's a lot of old people, but there aren't' many fat old people".

​​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article