Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

La Maison Blanche et Capitol sont verrouillés alors qu'un "avion non autorisé" entre dans l'espace aérien de Washington D.C.

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

La Maison Blanche et Capitol ont été mis sous clé alors qu'un "avion non autorisé" pénétrait dans l'espace aérien de Washington D.C.

Des agents des services secrets ont émis un ordre de blocage à la Maison Blanche mardi matin, citant un ordre de "refuge sur place" pour une "urgence" d'une durée supérieure à une demi-heure.

Une source de la police du Capitole américain a déclaré peu avant 9h00 qu'il y avait un "avion non autorisé" près de Washington, DC Le contrôle de la circulation aérienne avait perdu le contact avec l'avion, a déclaré la source, qui ne savait pas quel type d'avion avait déclenché les alertes du gouvernement. .

Selon CNBC, les avions de combat ont été brouillés à la suite de l'incident.

Un journaliste de The Independent a rapporté avoir vu un mouvement sur un site de lancement de missile près du Capitole américain, où des ordres de verrouillage similaires ont été émis.

CNN a rapporté que le Pentagone avait convoqué une "conférence nationale", bien que l'avion n'ait pas été jugé "hostile". Les conférences d'événements nationales sont des équipes spéciales interinstitutions mises sur pied à tout moment pour faire face aux urgences en constante évolution de la sécurité nationale ou de la santé publique.

Les journalistes de la salle de presse de la Maison-Blanche ont été priés de rester à l'intérieur pendant le drame et la porte était verrouillée de l'extérieur.

Les ouvriers du bâtiment qui construisaient une clôture de remplacement du côté nord du manoir présidentiel ont été évacués peu après 8h45.

"Ils ont dit:" Tout le monde sort. " Juste comme ça ", a déclaré à DailyMail.com un ouvrier au chapeau dur.

"C'est un abri sur place", a déclaré un agent en uniforme en patrouille du côté ouest.

Une fois les travailleurs de la construction évacués, les membres de l'aile ouest ont été les plus nombreux à quitter le bâtiment.

Lorsqu'on leur a demandé ce qui avait conduit à l'évacuation, l'une des femmes a répondu: "Je ne sais pas. Elles ne nous le disent pas. Elles ont juste dit de partir."

 

 

 

( ENGLISH ) 

 

 

 

White House and Capitol were put on lockdown as an "unauthorized aircraft" entered Washington D.C. airspace.

Secret Service agents issued a lockdown order at the White House on Tuesday morning, citing a "shelter in place" order for an "emergency" that lasted just over a half-hour.

A U.S. Capitol Police source said shortly before 9:00 a.m. that there was an "unauthorized aircraft" near Washington, D.C. Air traffic control had lost contact with the aircraft, said the source, who didn't know what kind of plane raised government alerts.

According to CNBC, fighter jets were scrambled as a result of the incident.

A reporter for The Independent reported seeing movement at a missile launch site near the U.S. Capitol, where similar lockdown orders were issued.

CNN reported that the Pentagon had convened a "national event conference" although the plane was not thought to be "hostile." National event conferences are interagency task forces put together at a moment's notice to deal with fast-evolving national security or public health emergencies.

Reporters in the White House press briefing room were told to remain indoors as the drama unfolded, and the door was locked from the outside.

Construction workers building a replacement fence on the north side of the presidential mansion were evacuated shortly after 8:45 a.m.

"They said, 'Everybody get out.' Just like that," one hard-hatted worker told DailyMail.com.

"It's 'shelter-in-place'," a uniformed agent patrolling on the west side said.

After construction workers were evacuated, West Wing staffers were next to exit in smaller, straggling numbers.

When asked what led to the evacuation, one of the women said: "Don't know. They don't tell us. They just said to go."

  

​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article