INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Sahel : Macron prêt à revoir les "modalités d'intervention" de la France

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Emmanuel Macron a annoncé jeudi qu’il était prêt à revoir “toutes les options stratégique” de la France au Sahel et a réclamé à ses alliés une “plus grande implication” contre “le terrorisme” dans la région, après avoir reçu le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

Au Sahel, “la France est impliquée et agit pour le compte de tous. La mission qui est la nôtre là-bas est importante. Néanmoins le contexte que nous sommes en train de vivre au Sahel nous conduit aujourd’hui à regarder toutes les options stratégiques”, a déclaré le président français, trois jours après la mort accidentelle de 13 militaires français lors d’opérations de combat dans le sud du Mali.

“Dans les prochaines semaines un travail en profondeur sera demandé au gouvernement et à nos armées pour regarder les modalités de nos interventions. Toute les options sont ouvertes. Dans ce contexte, une plus grande implication des alliés serait tout à fait bénéfique”, a-t-il demandé, une semaine avant un sommet de l’Otan à Londres.

Cet appel s’adresse avant tout aux Européens, a précisé l’Elysée.

“Proclamer son attachement à la sécurité collective ne suffit pas. Une véritable alliance, ce sont des actes, pas des mots”, a ajouté Emmanuel Macron.

L’opération française Barkhane mobilise depuis août 2014 4.500 militaires dans la bande sahélo-saharienne, une étendue vaste comme l’Europe, en soutien aux armées nationales qui combattent des jihadistes affiliés au groupe Etat islamique (EI) ou à Al-Qaïda.

Treize militaires français de la force Barkhane ont péri lundi soir au Mali dans la collision de deux hélicoptères lors d’une opération de combat contre des jihadistes.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Emmanuel Macron announced on Thursday that he is ready to review "all the strategic options" of France in the Sahel and has asked his allies a "greater involvement" against "terrorism" in the region, after receiving the Secretary General from NATO Jens Stoltenberg.

In the Sahel, "France is involved and acts on behalf of all. Our mission there is important. Nevertheless the context that we are living in the Sahel leads us today to look at all the strategic options ", declared the French president, three days after the accidental death of 13 French soldiers during combat operations in the south of Mali.

"In the coming weeks, an in-depth work will be requested from the government and our armies to look at the modalities of our interventions. All options are open. In this context, greater involvement of allies would be quite beneficial, "he said, a week before a NATO summit in London.

This appeal is primarily for Europeans, said the Elysee.

"To proclaim one's commitment to collective security is not enough. A real alliance, these are acts, not words, "added Emmanuel Macron.

Since August 2014, the French operation Barkhane has mobilized 4,500 soldiers in the Sahel-Saharan strip, a vast area like Europe, in support of the national armies that are fighting jihadists affiliated with the Islamic State (IS) group or al-Qaeda.

Thirteen French soldiers of the Barkhane force died Monday night in Mali in the collision of two helicopters during a combat operation against jihadists.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article