Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Anthony Joshua v Andy Ruiz: match revanche mondial de boxe poids lourds - en direct!

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Douzième tour
De mon point de vue, Joshua a juste besoin de survivre à ce tour. Ruiz se rapproche et atterrit quelques coups sur le corps de Joshua mais Joshua riposte quelques secondes plus tard avec une très grosse droite. Mais il sait qu'il n'a pas besoin du KO et le Britannique danse. Ruiz se sourit en s'éloignant dans les dernières secondes mais ils ne menacent pas Joshua. Il est une toute probabilité, le champion encore.

Score officieux du Guardian: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 118-110 Ruiz

Onzième tour
Joshua enclenche un autre jab dans Ruiz, s'il récupère le titre, ce jab sera une énorme partie de sa victoire. Il a si bien tenu son adversaire dangereux et plus petit toute la nuit. Ruiz, qui est en retard aux points, n'a pas fait grand-chose lors de ces dernières manches pour se terminer.

Score officieux du Guardian: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 108-101 Ruiz)

Dixième tour
Il y a eu beaucoup de discussions sur le conditionnement de Ruiz, mais il a l'air loin d'être épuisé après 10 rounds exténuants. Cela dit, Joshua a l'air le plus vif des deux. Une ronde assez méfiante, sans qu'aucun des deux hommes ne s'ouvre, ce qui pourrait sauver son meilleur pour les deux derniers.

Score officieux du Guardian: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 98-92 Ruiz)

Neuvième tour
Comment Joshua réagit-il après avoir été secoué pour la première fois? Va-t-il conserver sa discipline? Il a probablement ce combat s'il peut continuer à garder son homme à distance. Joshua décroche deux bons coups et danse à nouveau avant que Ruiz ne puisse contrer. Il a tiré les leçons du premier combat.

Score officieux du Guardian: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 88-83 Ruiz)

Huitième tour
Encore quelques rounds et Ruiz aura besoin d'un KO pour conserver son titre. Jusqu'à présent, c'était de la boxe intelligente et disciplinée de Joshua. Pas un mince exploit, lorsque vous avez soif de vengeance et que vous avez envie de rentrer et de terminer le combat rapidement. Ruiz a l'air frustré et fait finalement quelques dégâts, portant un coup sur le dessus de la tête de Joshua. C'est le plus de dégâts qu'il a fait à son adversaire ce soir.

Score officieux du Guardian: Joshua 9-10 Ruiz (Joshua 78-74 Ruiz)

L'éléphant dans la salle, bien sûr, est le décor de l'événement de ce soir. La carte de ce soir se déroule au milieu des critiques croissantes d'Amnesty International selon lesquelles le retrait d'environ 80 millions de dollars d'un royaume qui a un bilan «abyssal» en matière de droits humains, y compris l'emprisonnement et l'exécution d'opposants, est moralement en faillite. (Et cela met de côté les quatre combattants sur la carte avec des antécédents de tests positifs pour les médicaments améliorant les performances.)

Felix Jakens, responsable des campagnes d’Amnesty International au Royaume-Uni, a expliqué clairement les sentiments de son organisation à propos de la lutte - et de son lieu. «La lutte est purement sportive et c'est pourquoi il est si important de défier la machine de propagande saoudienne et son utilisation accrue du sport pour masquer son bilan abyssal en matière de droits de l'homme», a-t-il déclaré.

Joshua, qui a absorbé une bonne partie des critiques pour avoir dit que l'Arabie saoudite «essaye de faire du bon travail politiquement» et que tout le monde semble s'amuser, a rejeté les suggestions selon lesquelles son héritage en tant que modèle serait terni pour son rôle dans l'affaire.

"Pas nécessairement", a déclaré Joshua. «Je suis juste venu ici pour l'opportunité de boxe. Je regarde autour de moi et tout le monde semble plutôt heureux et détendu. Je n'ai vu personne sous un jour négatif ici, tout le monde semble s'amuser. "

Joshua semblait également ne pas savoir ce qu'était Amnesty International lorsqu'on lui a dit que l'organisation des droits de l'homme voulait qu'il fasse des recherches et s'exprime sur les problèmes dans le pays.

"C'est intéressant", a répondu Joshua dans une interview à la BBC. «Je ne connaissais pas grand-chose à Amnesty, car j'ai passé la plupart de mon temps à Finchley à m'entraîner. Mais en tant qu'individu, j'essaie d'apporter de la positivité et de la lumière partout où je vais. Je ne le vois que de mes yeux, mais c'est sûr que le pays en lui-même essaie de faire du bon travail politiquement.

«Pour le côté sportif, je sens que je dois me battre. Pour l’avenir, je peux peut-être porter un autre type de drapeau, mais pour l’instant, c’est juste le drapeau du championnat du monde que j’essaie de porter. »

Joshua devrait gagner 50 millions de dollars pour le match revanche de samedi en Arabie saoudite, contre environ 9 millions de dollars pour son adversaire. Cependant, le promoteur de Joshua, Eddie Hearn, a insisté sur le fait que l’argent est secondaire à la récupération de ses ceintures.

"Je ne sais pas s'il l'a voulu si mal auparavant", a déclaré Hearn. "Quand il a perdu, il n'était pas dans un super endroit pendant des semaines après. Mais il a vraiment la tête vissée. C’est «Je dois gagner ce combat» et pas seulement «C’est beaucoup d’argent et je dois le prendre». ».

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Twelth round
From my viewpoint, Joshua just needs to survive this round. Ruiz gets in close and lands a few blows to Joshua’s body but Joshua counters seconds later with a big, big right. But he knows he doesn’t need the KO and the Briton dances away. Ruiz smiles to himself as he swings away in the final few seconds but they don’t threaten Joshua. He is an all probability, the champion again.

Guardian’s unofficial score: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 118-110 Ruiz

Eleventh round
Joshua snaps another jab into Ruiz, if he regains the title that jab will be a huge part of his victory. He’s held off his dangerous, shorter opponent so well all night. Ruiz, who is behind on points, has done very little in these last few rounds to go for a finish.

Guardian’s unofficial score: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 108-101 Ruiz)

Tenth round
There’s been plenty of talk about Ruiz’s conditioning but he looks far from punched out after 10 grueling rounds. That said, Joshua looks the more sprightly of the two. A pretty cagey round, with neither man opening themselves up - possibly saving their best for the final two.

Guardian’s unofficial score: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 98-92 Ruiz)

Ninth round
How does Joshua react after being shaken for the first time? Will he retain his discipline? He probably has this fight if he can continue to keep his man at distance. Joshua lands two good blows and dances out again before Ruiz can counter. He’s learned lessons from the first fight.

Guardian’s unofficial score: Joshua 10-9 Ruiz (Joshua 88-83 Ruiz)

Eighth round
A few more rounds of this and Ruiz will need a KO to retain his title. It’s been clever, disciplined boxing from Joshua so far. No mean feat, when you’re thirsting for revenge and there’s the nagging desire to go in and finish the fight quickly. Ruiz looks frustrated and finally does some damage, landing a blow on the top of Joshua’s head. That’s the most damage he’s done to his opponent tonight.

Guardian’s unofficial score: Joshua 9-10 Ruiz (Joshua 78-74 Ruiz)

The elephant in the room, of course, is the setting of tonight’s event. Tonight’s card is taking place amid mounting criticism from Amnesty International that taking around $80m from a kingdom that has an “abysmal” human rights record, including jailing and executing opponents, is morally bankrupt. (And that’s putting aside the four fighters on the card with a history of testing positive for performance-enhancing drugs.)

Felix Jakens, Amnesty International UK’s head of campaigns, made his organisation’s feelings on the fight - and its venue – clear. “The fight is pure sportswashing and that’s why it’s so important to challenge the Saudi propaganda machine and its increased use of sport to gloss over its abysmal human rights record,” he said.

Joshua, who’s absorbed a fair share of criticism for saying Saudi Arabia is “trying to do a good job politically” and that everyone in the country seems to be having a good time, has dismissed suggestions that his legacy as a role model will be tarnished for his role in the affair.

“Not necessarily,” Joshua said. “I just came here for the boxing opportunity. I look around and everyone seems pretty happy and chilled. I’ve not seen anyone in a negative light out here, everyone seems to be having a good time.”

Joshua also appeared to not know what Amnesty International was when told the human rights organisation wanted him to research and speak out about problems in the country.

“That’s interesting,” Joshua replied in an interview with the BBC. “I haven’t known much about Amnesty because I’ve spent most of my time in Finchley just training. But as an individual I try to bring positivity and light everywhere I go. I’m just seeing it from my eyes alone but for sure the country in itself is trying to do a good job politically.

“For the sporting side of things, I just feel I’ve got a fight to focus on. For the future maybe I can bear a different kind of flag but at the minute it’s just the world championship flag I’m trying to bear.”

Joshua is expected to earn upward $50m for Saturday’s rematch in Saudi Arabia, compared to around $9m for his opponent. However Joshua’s promoter Eddie Hearn has insisted money is secondary to reclaiming his belts.

“I don’t know if he has wanted it so bad before,” Hearn said. “When he lost he wasn’t in a great place for weeks after. But he’s really got his head screwed on. It’s ‘I’ve got to win this fight’ not just ‘It’s a lot of money and I’ve got to take it’.”.

​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article