Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Classico : Zidane va-t-il confirmer son invincibilité au Camp Nou ?

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Depuis sa nomination en mi-saison 2016 à la tête des Merengues, c’est la quatrième rencontre que va livrer Zinedine Zidane sur la pelouse du Camp Nou, stade du FC Barcelone. Avec deux victoires et deux nuls, la balance est penchée du côté du Français.

En se rendant à Barcelone demain, ZZ doit encore se souvenir de ce 2 avril 2016. Humilié à l’aller (à l‘époque de Raphaël Benitez) sur ses propres installations par un cinglant 4-0, c’est un Real Madrid qui se rend fort diminué en Catalogne dans le cadre de la 31e journée du championnat national.

Mais contre toute attente, la Maison Blanche s’impose par 2-1 après la réponse de Benzema à Piqué (56e minute) par un splendide retourné acrobatique à la 62e minute, avant le coup de grâce du patron de l‘époque Cristiano Ronaldo à la 85e minute.

Huit mois plus tard, les deux clubs se retrouvent le 3 décembre 2016 au Camp Nou lors de la phase aller de la Liga. Luis Suarez ouvre le score à la 53e minute alors que personne ne s’attendait à ce que Sergio Ramos avec la détermination digne d’un capitaine égalise à la 90e minute.

Le classico retour au stade Santiago-Bernabéu sera remporté par le club catalan par 3-2, au terme d’un match fort renversant et dingue. Même score en juillet lors de l’International Champion Cup au Hard Rock Stadium de Miami aux États-Unis.

Mais il a fallu attendre août 2017 lors de la super coupe d’Espagne pour que Zidane prenne sa revanche par 3-1 au Camp Nou avant de finir le travail à domicile sur le score de 2-0.

Zidane impavide comme d’habitude
« Le Real était fort à cette époque », dira plus tard Ernesto Valverde à la veille du classico aller de la Liga 2017-2018. Effectivement, ce 23 décembre 2017, les dieux du foot donnèrent raison au manager catalan, car son club corrigea la Casa blanca à domicile par 3-0.

Le 6 mai 2018, les deux géants de la planète foot se quittent dos à dos sur le score de 2 buts partout.

Tout compte fait, en tant qu’entraîneur, le champion du monde 1998 ne s’est jamais incliné au Camp Nou. Sauf que demain, c’est sur un Barça à qui tout sourit ces derniers temps dans tous les compartiments (gardien, ligne défensive, milieu et attaque). Et surtout avec un Messi dont le moral et le talent seront décuplés par le public et surtout son sixième titre de Ballon d’or.

C’est cette équipe catalane qui reçoit un Real Madrid sans des cadres dont Hazard et Marcelo. Mais pour Zizou, que nenni ! Le Français a déjà prouvé qu’il n’est pas de nature à trembler devant un adversaire quel qu’en soit le talent.

« Ce que nous devons faire, c’est montrer notre meilleur visage. C’est ce que l’on va essayer de faire », a confié madi le vice-champion du monde 2006 cité par le site Footmercato.com.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

Since his nomination in mid-season 2016 as head of the Merengues, this is the fourth meeting that Zinedine Zidane will deliver on the lawn of Camp Nou, stadium of FC Barcelona. With two wins and two draws, the balance is tilted towards the French side.

Going to Barcelona tomorrow, ZZ must still remember this April 2, 2016. Humiliated to go (at the time of Raphael Benitez) on his own facilities by a scathing 4-0, it is a Real Madrid who is greatly diminished in Catalonia as part of the 31st day of the national championship.

But against all odds, the White House won by 2-1 after Benzema's response to Pique (56th minute) by a splendid aerobatic return in the 62nd minute, before the coup de grace of the boss of the time Cristiano Ronaldo at the 85th minute.

Eight months later, the two clubs meet on December 3, 2016 at Camp Nou during the first leg of the La Liga. Luis Suarez opened the scoring in the 53rd minute when no one expected Sergio Ramos with the determination worthy of a captain leveling in the 90th minute.

The classic return to the Santiago-Bernabéu stadium will be won by the Catalan club by 3-2, after a very stunning and crazy match. Same score in July at the International Champion Cup at the Hard Rock Stadium in Miami, USA.

But it wasn't until August 2017 in the Spanish Super Cup that Zidane took revenge 3-1 at Camp Nou before finishing the 2-0 homework.

Zidane impavid as usual
"Real Madrid were strong at the time," said Ernesto Valverde later on the eve of the classic La Liga 2017-2018 leg. Indeed, this December 23, 2017, the football gods agreed with the Catalan manager, because his club corrected the Casa blanca at home by 3-0.

On May 6, 2018, the two giants of the soccer world left back to back with the score of 2 goals everywhere.

All in all, as a coach, the 1998 world champion never bowed at Camp Nou. Except that tomorrow is on a Barça which has been smiling all the time lately in all compartments (goalkeeper, defensive line, middle and attack). And especially with a Messi whose morale and talent will be increased tenfold by the public and especially his sixth title of Ballon d'Or.

It’s this Catalan team that receives Real Madrid without executives including Hazard and Marcelo. But for Zizou, no! The Frenchman has already proven that he is not likely to tremble in front of an opponent of any talent.

"What we have to do is show our best face. This is what we are going to try to do, "confided madi the 2006 vice-world champion quoted by the Footmercato.com site.

​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article