INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Vol d'antiquités en Egypte: le frère d'un ex-ministre condamné à 30 ans de prison

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Le frère d’un ex-ministre des Finances égyptien a été condamné samedi à 30 ans de prison ferme par un tribunal du Caire pour avoir tenté de faire sortir clandestinement d’Egypte des milliers de pièces d’antiquité, a indiqué une source judiciaire.

Raouf Ghali, frère de Youssef Ghali, ministre des Finances sous le régime de Hosni Moubarak, a été condamné à 30 ans de prison et à une amende de 6 millions de livres égyptiennes (350.800 euros), pour avoir tenté de faire sortir clandestinement des milliers d’objets anciens vers l’Italie.

M. Ghali avait trois complices, dont l’ancien consul honoraire italien Ladislav Otakar Skakal, déjà condamné à 15 ans de prison par contumace en janvier dans le même dossier, ainsi que deux Egyptiens.


Samedi, le tribunal du Caire les a tous les trois condamnés à 15 ans de prison ferme et à une amende d’un million de livres égyptiennes (58.100 euros), selon la source judiciaire.

M. Skakal risque désormais 30 ans de prison s’il est arrêté par les autorités égyptiennes.

Selon le procureur général, plus de 21.000 pièces d’or, 151 figurines miniatures, cinq masques de momies, onze poteries, trois céramiques datant de la période islamique et un sarcophage en bois faisaient partie des objets volés.

La police italienne avait trouvé le butin à bord d’un conteneur sur un bateau parti du port égyptien d’Alexandrie en direction de Salerne, dans le sud de l’Italie, en 2017.

D’après la source judiciaire, les autorités égyptiennes ont aussi découvert des objets de valeur cachés dans la demeure caïrote de M. Skakal, et dans le coffre-fort d’un compte bancaire de l’ex-consul.

L’Egypte a rapatrié en 2018 les objets volés avec la coopération des autorités italiennes et a demandé à Interpol d‘émettre une notice rouge à l’encontre de M. Skakal.

MM. Ghali et Skakal peuvent faire appel de leurs condamnations.

Les tentatives de faire sortir clandestinement des antiquités se sont multipliées après la chute de Moubarak, lors de la révolte de 2011.

En octobre 2019, le sarcophage doré d’un prêtre pharaonique, volé en Egypte en 2011, avait été dévoilé au Caire.

Depuis plusieurs années, l’Egypte cherche à promouvoir son héritage archéologique afin de relancer un secteur touristique vital pour son économie.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

The brother of a former Egyptian finance minister was sentenced on Saturday to 30 years in prison by a Cairo court for trying to smuggle thousands of antique items out of Egypt, a judicial source said.

Raouf Ghali, brother of Youssef Ghali, Minister of Finance under the regime of Hosni Mubarak, was sentenced to 30 years in prison and a fine of 6 million Egyptian pounds (350,800 euros), for having attempted to smuggle thousands out of ancient objects to Italy.

Ghali had three accomplices, including former Italian honorary consul Ladislav Otakar Skakal, who was already sentenced to 15 years in prison in absentia in January in the same case, as well as two Egyptians.


The Cairo court on Saturday sentenced the three to 15 years in prison and a fine of one million Egyptian pounds (58,100 euros), according to the judicial source.

Skakal is now at risk of 30 years in prison if arrested by the Egyptian authorities.

According to the attorney general, more than 21,000 gold coins, 151 miniature figures, five mummy masks, eleven pottery, three ceramics from the Islamic period and a wooden sarcophagus were among the stolen objects.

Italian police found the loot in a container on a boat that left the Egyptian port of Alexandria for Salerno in southern Italy in 2017.

According to the judicial source, the Egyptian authorities also discovered valuables hidden in Mr. Skakal's caïrote home, and in the safe of a bank account of the ex-consul.

In 2018 Egypt repatriated the stolen objects with the cooperation of the Italian authorities and asked Interpol to issue a red notice against Mr. Skakal.

Messrs. Ghali and Skakal can appeal their sentences.

Attempts to smuggle antiques increased after the fall of Mubarak during the 2011 revolt.

In October 2019, the golden sarcophagus of a pharaonic priest, stolen from Egypt in 2011, was unveiled in Cairo.

For several years, Egypt has sought to promote its archaeological heritage in order to revive a tourism sector vital to its economy.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article