INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Baiser de Dieu: Carlos Tevez profite de la chance avec Diego Maradona avant de marquer le vainqueur pour décrocher le titre pour Boca Juniors devant ses rivaux amers River Plate

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Carlos Tevez a marqué le but décisif lorsque Boca Juniors a remporté le titre argentin
Ils ont battu Gimnasia 1-0 alors que leurs rivaux River Plate étaient tenus à un match nul ailleurs
Avant le match, Tevez a embrassé le manager de Gimnasia Diego Maradona pour lui porter chance
Et ça a fait l'affaire lorsque le joueur de 36 ans a frappé à la maison le vainqueur à la 72e minute
C'était suffisant pour gagner à Boca leur 34e titre de champion et déclencher des célébrations folles;

Carlos Tevez a embrassé l'idole argentine Diego Maradona pour lui porter chance - puis a marqué le but en fin de match spectaculaire qui a décroché le titre de champion de Boca Juniors.

Lors d'une dernière journée passionnante de la saison, Boca a propulsé ses rivaux amers River Plate à la couronne de Superliga grâce à une victoire 1-0 sur Gimnasia, l'équipe dirigée par Maradona.

Il leur a suffi de sauter la rivière, qui a été tenue 1-1 par l'Atletico Tucuman en même temps.

Les caméras ont capté l'attaquant de 36 ans Tevez courant sur le banc de l'opposition avant le coup d'envoi pour embrasser l'ancien joueur de Boca Maradona sur la bouche.

Et cela a semblé lui apporter la bonne fortune dont Boca avait besoin alors que Tevez a ramené le but décisif à 18 minutes du temps.

"Je savais que je devais embrasser Diego. J'ai eu de la chance de cette façon, il faut parfois chercher la chance », a expliqué Tevez par la suite.

C'était le troisième succès de Boca en quatre ans et les a portés à 34 victoires au championnat au total, deux de River, qui ne l'ont pas gagné depuis 2014.

L'ancien star de West Ham, Manchester United et Manchester City Tevez est retourné dans son premier club Boca pour la troisième fois en janvier 2018.

Il a parlé de la façon dont il ressentait l'impératif de réussir le championnat au club.

"J'avais encore faim de gloire. Je pense que j'ai ressenti à nouveau que je devais retourner dans mon quartier, que je devais quitter beaucoup de choses et me battre comme le gamin qui se battait quand j'étais enfant '', a déclaré Tevez.

«Cela faisait deux ou trois ans que je me battais contre ma tête, contre beaucoup de choses. J'ai toujours continué à travailler, essayant de bien m'en sortir.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Carlos Tevez scored the decisive goal as Boca Juniors won the Argentine title
They beat Gimnasia 1-0 as rivals River Plate were held to a draw elsewhere
Before the game, Tevez kissed Gimnasia manager Diego Maradona for good luck
And it did the trick as the 36-year-old rattled home the winner on 72 minutes
That was enough to win Boca their 34th league title and spark wild celebrations ;

Carlos Tevez smooched Argentine idol Diego Maradona for good luck - and then scored the dramatic late goal that clinched the league title for Boca Juniors.

On a thrilling final day of the season, Boca pipped their bitter rivals River Plate to the Superliga crown thanks to a 1-0 win over Gimnasia, the side managed by Maradona.

It was enough for them to leapfrog River, who were held 1-1 by Atletico Tucuman at the same time.

Cameras picked up 36-year-old striker Tevez running over to the opposition bench before kick-off to kiss former Boca player Maradona on the mouth.

And it seemed to bring him the good fortune Boca needed as Tevez rifled home the decisive goal 18 minutes from time.

'I knew I had to kiss Diego. I was lucky that way, sometimes you have to look for luck,' said Tevez afterwards.

It was Boca's third title success in four years and lifted them to 34 championship wins overall, two shy of River, who haven't won it since 2014.

Former West Ham, Manchester United and Manchester City star Tevez returned to his first club Boca for the third time in January 2018.

He spoke about how he felt the imperative to deliver league success to the club.

'I was hungry for glory again. I think I felt again that I had to go back to my neighbourhood, that I had to get off a lot of things and fight like the kid who fought when I was a kid,' Tevez said.

'It was two or three years fighting against my head, against a lot of things. I always kept working, trying to get out of that well.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article