Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Madagascar: la haute couture s'implique dans la fabrication de masques

INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

À Madagascar, l’arrivée des premiers cas de Covid-19 sur l’île  -comme dans beaucoup d’endroits sur la planète- a révélé l’impréparation et le manque de moyens du pays face à la pandémie. 

En une journée, les stocks de masques ont été raflés, et la suspension des échanges commerciaux avec les fournisseurs – principalement chinois – ont réduit les chances de pouvoir réapprovisionner rapidement le pays en protections de base.

Face à cette situation, une usine spécialisée dans la broderie et la confection pour les maisons de haute couture européennes a décidé, dès le début de l’épidémie, de suspendre une partie de sa production pour fabriquer en grand nombre les précieux masques, et les distribuer – gratuitement– à la population. 

Quand l’industrie du luxe se met au service des plus démunis, c’est un reportage de l’une de nos correspondantes à Antananarivo.

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

In Madagascar, the arrival of the first cases of Covid-19 on the island - as in many places on the planet - revealed the country's preparation and lack of resources in the face of the pandemic.

In one day, the stocks of masks were rounded up, and the suspension of trade with suppliers - mainly Chinese - reduced the chances of being able to quickly replenish the country in basic protections.

Faced with this situation, a factory specializing in embroidery and tailoring for European haute couture houses decided, from the start of the epidemic, to suspend part of its production to mass produce the precious masks, and the distribute - free - to the population.

When the luxury industry puts itself at the service of the most underprivileged, this is a report by one of our correspondents in Antananarivo.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article