Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Nigeria : réduction de la production de pétrole en vue

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Le Nigeria va diminuer sa production de pétrole de 1,9 millions de barils par jour à 1, 412 million de barils.

Abuja espère ainsi un rebond de 15 dollars du prix du baril à court terme. Un rebond qui pourrait rapporter au moins 2,8 milliards de dollars au pays selon son ministre du pétrole.

La décision du premier producteur africain n’est pas fortuite. Elle intervient après l’accord jugé historique auquel sont parvenus les membres de l’OPEP en fin de semaine.

Ces derniers se sont entendus sur une réduction en mai, et juin de la production mondiale à hauteur de 10 millions de barils par jour. Objectif, favoriser la remontée des cours de l’or noir victime des affres du COVID-19.

Une chute qui asphyxie les économies des producteurs africains. Des pays obligés de revoir leur budget en cours calculé sur un prix de baril plus élevé que celui pratiqué actuellement. Sous la barre des 20 dollars.

Le Nigeria par exemple tablait sur un baril à 57 dollars avec une production de 2 millions de barils par jour.

 

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Nigeria will cut its oil production from 1.9 million barrels per day to 1.412 million barrels.

Abuja is thus hoping for a rebound of 15 dollars in the price of a barrel in the short term. A rebound that could bring at least $ 2.8 billion to the country according to its oil minister.

The decision of the first African producer is not fortuitous. It comes after the historic deal reached by OPEC members over the weekend.

The latter agreed on a reduction in May and June of world production to the tune of 10 million barrels per day. The objective is to encourage the rise in the price of black gold victim of the horrors of COVID-19.

A fall that suffocates the economies of African producers. Countries forced to review their current budget calculated on a higher barrel price than that currently practiced. Under the 20 dollar mark.

Nigeria, for example, expected a barrel of $ 57 with a production of 2 million barrels per day.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article