Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Sénégal : le traitement par chloroquine va se poursuivre après des résultats encourageants

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Les services sanitaires sénégalais vont poursuivre le traitement par l’hydroxychloroquine (antipaludéen) des patients atteints par le coronavirus, qui “guérissent plus vite”, a indiqué jeudi un haut responsable de la lutte contre la maladie, un mois jour pour jour après son apparition au Sénégal.

Constatée pour la première fois le 2 mars au Sénégal, la présence du nouveau coronavirus a entraîné l’hospitalisation de 195 personnes. 

Un patient est décédé mardi – l’ancien président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf – un a été évacué vers la France, 138 sont sous traitements et 55 sont guéris, selon le ministère de la Santé.

“Les patients sous traitements, notamment sous traitement spécifique tel que l’hydroxychloroquine, guérissent plus vite, nous l’avons constaté”, a déclaré lors d’une conférence de presse le professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann à Dakar et coordinateur de la prise en charge des malades contaminés au Sénégal.

Il avait indiqué le 27 mars à l’AFP que près de la moitié des patients avaient été traités par de l’hydroxychloroquine, un dérivé synthétique de la quinine disponible sur le marché au cœur d’un vif débat d’experts entre ceux qui préconisent et ceux qui mettent en garde contre son utilisation contre le coronavirus.

“En matière de science, la constatation seule ne suffit pas et il faut faire des recherches poussées avant de valider une attitude”, a souligné le professeur sénégalais. 

“Mais les résultats que nous avons constatés nous rassurent et rassurent toute mon équipe et nous allons continuer dans ce sens”, a-t-il ajouté.

Pas encore “d’effet secondaire” sur les patients
“Mieux”, ses services vont, “dans les jours à venir, y associer de l’azithromycine (antibiotique), ce qui devrait nous permettre d’avoir de meilleurs résultats”, a-t-il dit.

Le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann a “insisté” sur le fait que ces résultats “ne doivent pas pousser à l’automédication, qui reste dangereuse”.

C’est pour “éviter d’avoir des effets secondaires inconnus et gravissimes peut-être” que les patients ont jusqu’ici été uniquement traités avec de l’hydroxychloroquine, “bien qu’il soit connu que son association avec de l’azithromycine soit plus efficace”, a expliqué le professeur sénégalais.

Mais après n’avoir “pas noté d’effet secondaire” sur les patients, “nous sommes en droit de passer à la deuxième étape”, a-t-il ajouté.

Le traitement contre le paludisme chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine ne doivent être utilisés pour traiter le Covid-19 que dans le cadre d’essais cliniques ou de “programmes d’urgence”, a averti mercredi l’Agence européenne du médicament (EMA), après des appels à la prudence de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

 

 

 

( ENGLISH )

 

 

 

 

Senegalese health services will continue treatment with hydroxychloroquine (antimalarial) for patients suffering from coronavirus, who “heal faster”, said a senior official in the fight against the disease, one month to the day after its appearance in Senegal.

Found for the first time on March 2 in Senegal, the presence of the new coronavirus resulted in the hospitalization of 195 people.

One patient died on Tuesday - former Olympique Marseille president Pape Diouf - one was evacuated to France, 138 are on treatment and 55 are cured, according to the health ministry.

"Patients on treatment, especially on specific treatment such as hydroxychloroquine, recover faster, we have seen it," said Professor Moussa Seydi, head of the infectious diseases department at the press conference. Fann hospital in Dakar and coordinator for the care of infected patients in Senegal.

He had told AFP on March 27 that almost half of the patients had been treated with hydroxychloroquine, a synthetic derivative of quinine available on the market at the heart of a lively debate of experts between those who advocate and those who warn against its use against the coronavirus.

"In science, finding alone is not enough and you have to do extensive research before validating an attitude," said the Senegalese professor.

"But the results we have seen reassure us and reassure my whole team and we will continue to do so," he added.

Not yet "side effect" on patients
"Better", his services will, "in the days to come, combine it with azithromycin (antibiotic), which should allow us to have better results," he said.

The head of the infectious diseases department at Fann Hospital "insisted" that these results "should not lead to self-medication, which remains dangerous".

It is to “avoid having unknown and possibly very serious side effects” that patients have so far only been treated with hydroxychloroquine, “although its association with azithromycin is known be more effective, ”said the Senegalese professor.

But after noting "no side effects" on the patients, "we have the right to move on to the second stage," he added.

Treatment for malaria chloroquine and its derivative hydroxychloroquine should only be used to treat Covid-19 in the context of clinical trials or "emergency programs", warned the European Medicines Agency (EMA) on Wednesday ), after warnings from the World Health Organization (WHO).

INB1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article