INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Vladimir Poutine lutte contre le cancer ainsi que la maladie de Parkinson et a subi une intervention chirurgicale d'urgence en février - selon une source russe

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

Un critique de Vladimir Poutine a affirmé que le dirigeant russe était gravement malade et sur le point de quitter définitivement le Kremlin.

Valery Solovie, ancien responsable des relations publiques à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, affirme avoir des sources «à l'épicentre de la prise de décision» et que Poutine a dû subir une intervention chirurgicale en février pour un cancer.

Solovie, qui est analyste politique, a rapporté au début du mois que Poutine était atteint de la maladie de Parkinson.

Le mercredi 18 novembre, une plus grande attention a été attirée sur la santé de Poutine alors qu'il toussait lors d'une réunion télévisée avec de hauts responsables.

Solovei a déclaré à propos des problèmes de santé de Poutine, 68 ans: «L'un est de nature psycho-neurologique, l'autre est un problème de cancer.

«Si quelqu'un s'intéresse au diagnostic exact, je ne suis pas médecin et je n'ai aucun droit éthique de révéler ces problèmes.

«Le deuxième diagnostic est beaucoup, beaucoup plus dangereux que le premier diagnostic nommé car la maladie de Parkinson ne menace pas l’état physique, mais limite simplement les apparitions publiques.
«Mais il y a un diagnostic fatal.

«Sur la base de ces informations, les gens pourront tirer une conclusion sur son horizon de vie, qui ne nécessiterait même pas une formation médicale spécialisée.»

Valery Solovei a également déclaré que Poutine prévoyait d'annoncer sa sortie du pouvoir au début de la nouvelle année et pourrait annoncer sa fille comme un possible `` héritier ''.

Le Kremlin a rejeté tous les rapports faisant état de la mauvaise santé du président comme étant «absurdes», insistant sur le fait que Poutine est «absolument normal».

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article