Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Bénin: 14 359 cas d’accouchement de mineures dans la Donga, au 2è trimestre de 2020

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Le taux de grossesse chez les mineures est en hausse dans le département de la Donga. 

A l’occasion de la deuxième session de 2020 du comité départemental de suivi et de coordination pour la protection de l’enfant (CDSCPE), tenue le vendredi 04 décembre, le chef service de la promotion du genre, de la famille et de l’enfant de la direction départementale des affaires sociales et de la micro-finance, a présenté les chiffres qui font froid dans le dos.

Au deuxième trimestre de l’année 2020, le département de la Donga a enregistré 14.359 cas d’accouchements de mineures. 

C’est le point effectué ce samedi par Alassane Sabi Karim, chef service de la promotion du genre, de la famille et de l’enfant de la direction départementale des affaires sociales et de la micro-finance. 

« De janvier à juin 2020, le département de la Donga a enregistré 14 359 cas d’accouchements de mineures, de moins de 18 ans, contre 10 933 en 2019 », a-t-il fait savoir.

Sur les 14 359 cas au total, la commune de Djougou vient en tête avec 8 788 cas de cas d’accouchements de mineures en 6 mois en 2020, contre 4 066 cas enregistrés en 2019. 

La commune de Djougou est suivie de Bassila avec 3 033 cas, de Copargo avec 1 482 cas et Ouaké qui a à son actif 1 056 cas. Alassane Sabi Karim a précisé au CDSCPE que parmi ces mineurs devenues mères, on dénombre 70 élèves et 211 filles en situation d’apprentissage dans le secteur artisanal.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article