INTERNATIONAL NEWS BLOG

Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Le couscous du Maghreb entre au patrimoine immatériel de l'Unesco

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

C'est sans aucun doute un des plats les plus emblématiques de l'Afrique du Nord qui a été récompensé.

Ce mercredi, le couscous est officiellement entré au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, après une candidature commune de quatre pays du Maghreb. 

Le dossier "Savoirs, savoir-faire et pratiques liés à la production et à la consommation du couscous" a été porté par l'Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. 

Quatre pays qui se sont longtemps disputé la paternité de ce plat ancestral, mais qui ont su surmonter leurs relations tendues pour mettre à l'honneur la spécialité régionale.L'initiative a soulevé des espoirs que le plat populaire soit la mise en bouche d'un rapprochement politique.

Mercredi, les représentants des quatre pays ont dit tour à tour leur "joie" et leur "fierté" suite à cette reconnaissance gastronomique et culturelle, lors de la cérémonie officielle retransmise sur le site web de l'Unesco. Dans les quatre pays, "femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, sédentaires et nomades, issus du monde rural ou citadin, ainsi que de l'émigration" s'identifient à ce "mets emblématique" proposé dans les plus modestes restaurants et revisité par les plus grands chefs, peut on lire sur le dossier de candidature déposé. Que ce soit un événement familial ou culturel, "heureux ou tragique", le plat sera présent sur la table.

A base de semoule de blé dur, d'orge ou de maïs, servi avec légumes et viande ou poisson savamment épicés, la recette ce décline à l'infini. D'ailleurs, celle-ci ne peut pas être trouvée dans le dossier, qui s'abstient de donner une information culinaire potentiellement sensible.

Appelé selon les régions "Seksou", "Kousksi", "Kseksou", le mot "couscous" est issu de la transcription latine des termes berbères "Seksu", "Kuseksi" et "Kseksu" (grains bien roulés). Certaines populations du Sahara l'appellent "Ucu" (nourriture en langue amazighe). En Algérie et en Tunisie, on le nomme aussi "naama", ce qui pourrait signifier "providence". Il apparaît sous la forme "kuskusi" dans les dictionnaires arabes à partir du XIXe siècle.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article