Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

NIGERIA : Une mère arrêtée pour avoir brutalisé son fils biologique et l'avoir enfermé pendant des mois

INB1
INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

Une femme a été arrêtée pour avoir prétendument brutalisé son fils et l'avoir enfermé pendant des mois.

La maman identifiée comme Peace Onyebuchi a été arrêtée par l'unité de genre du poste de police d'Ajangbandi dans l'État de Lagos.

Onyebuchi avait le garçon d'une relation précédente mais est actuellement marié à un autre homme qui se trouve en Gambie à la recherche de pâturages plus verts.

Les voisins d'Onyebuchi ont allégué que la mère avait commencé à battre le jeune garçon depuis qu'il avait quatre ans. Ils ont ajouté que la récente agression a duré près de deux heures, faisant que le garçon a subi plusieurs blessures à la tête, au visage, aux épaules et au dos, rapporte SaharaReporters.

L'incident qui s'est produit à Ekunpa, dans la région du gouvernement local d'Ojo à Lagos, a été signalé à un groupe de défense des droits de l'homme, Advocates for Children and Vulnerable People's Network, par un voisin inquiet.

Selon la publication, le voisin a déclaré: "Ce garçon a six ans, il s'appelle Divine. Il ne va plus à l'école. Actuellement, Divine est recherché dans une pièce par sa mère. Cette torture se poursuit depuis quand Divine avait quatre ans.

Son père est actuellement en Gambie à la recherche de pâturages plus verts. Ce garçon a besoin d'aide.

«Je n'étais même pas au courant du problème jusqu'à récemment, lorsque la fille de mon propriétaire m'en a parlé. J'ai immédiatement dit au propriétaire qui n'a pas pris le problème à la légère; il a immédiatement mobilisé tous les voisins à sa porte et a exigé qu'elle fasse sortir le garçon pour que nous puissions le voir, au moins pour être sûr qu'il était toujours en vie.

«J'avais l'habitude de voir Divine en 2019 chaque fois qu'il allait à l'école. C'était un très beau jeune garçon. Il était en très bonne santé et vivant mais comme je ne l'avais pas vu, je supposais qu'il n'était pas là.

Nous ne savions pas qu'elle l'avait enfermé.

 

Lorsque le propriétaire a demandé à la mère de le faire sortir, ce que nous avons vu était horrible.

SaharaReporters a compris qu'Onyebuchi heurte la tête de son fils contre le mur à la moindre provocation.

Il a été constaté que le personnel du Réseau des défenseurs des enfants et des personnes vulnérables avait emmené le jeune garçon à l'hôpital pour des soins médicaux appropriés car il était incapable de marcher, de se tenir debout ou même de s'asseoir correctement.

 

Abonnez Vous sur notre page officiel 

www.facebook.com/internationalnewsblogofficiel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article